Archives de mot-clé : Thousand Islands Records

(Chronique) Much The Same, rien a envier aux autres groupes?


TITRE : EVERYTHING IS FINE /
GROUPE :
MUCH THE SAME

LABEL : THOUSAND ISLANDS | LOCKJAW /
VILLE : CHICAGO / PAYS : ÉTATS-UNIS
SORTIE : 26/07/2019


Mille et une question peuvent survenir quand une formation revient après tant d’années d’inactivité et surtout sans nouveau matériel, 13 ans. Much The Same a quand même donné un indétrônable album dans le domaine des disques skate punk de Chicago, alors que le groupe était à son apogée. Survive était doté d’élément avec de forts caractères surprenant. Et donc, quand l’annonce d’un nouvel opus Everything Is Fine est survenue, la réticence et le doute pouvais planer au sein des adeptes du quatuor. Est-ce qu’ils allaient changer le visage à jamais et décevoir les fanatiques ou au contraire, ils allaient élever le jeu d’un cran ?
Continuer la lecture de (Chronique) Much The Same, rien a envier aux autres groupes?

(Revue) Une soirée suédoise sur le bord du fleuve!

Le Festivoix avait réservé le week-end du festival pour les amateurs de Punk Rock. Après un vendredi soir à guichet fermé avec les Planet Smashers et comme tête d’affiche, The Offspring, c’était au tour de Ten Foot Pole et Millencolin d’animer le parterre.

Continuer la lecture de (Revue) Une soirée suédoise sur le bord du fleuve!

Festivoix de Trois-Rivières en images !

Vous l’aurez deviné, le seul et l’unique Dominic était présent pour deux jours de festivités à Trois-Rivières pendant le splendide Festivoix sur le bord du fleuve ! Comme à la coutume, il a su capter sur le vif de belles photos que vous pouvez contempler ci-dessous. Et si vous aimez ce que vous voyez faites un tour du côté de sa page FB de photographe !

Continuer la lecture de Festivoix de Trois-Rivières en images !

(Photos) Ten Foot Pole à Granby | 10 juin 2019

Le 10 juin dernier l’incroyable et surprenant Dominic fit un tour du côté de Granby pour immortaliser l’événement acoustique. Voici donc ses superbes photos captées sur le vif.

Continuer la lecture de (Photos) Ten Foot Pole à Granby | 10 juin 2019

(Chronique) Escalating Quickly, un album rafraîchissant?


TITRE : TEN FOOT POLE /
GROUPE :
ESCALATING QUICKLY

LABEL : THOUSAND ISLANDS RECORDS /
VILLE : SANTA CRUZ / PAYS : ÉTATS-UNIS
SORTIE : 10/05/2019


Depuis plus d’un an, Dennis Jagard, leader de la formation Ten Foot Pole, nous disait travailler tranquillement sur un nouvel album. Nous avons eu le droit à des pièces en essai lors de sa tournée acoustique au Québec et par la suite avec le groupe complet. Don’t be a Dick, qui est super catchy, fait partie de la rotation du set list depuis un bon moment. Rapidement, elle est devenue une des préférées de la foule, qui peut participer activement au refrain en chantant haut et fort «  Dick Dick Dick ».

Lorsque le temps d’aller en studio est arrivé, il est annoncé que ce sera le réputé Ryan Green derrière la console. Dès le début, il est dit que cet album sera différent. Aucune barrière n’est mise pour Escalating Quickly. Les gars ont eu du plaisir à l’enregistrer, ça s’entend. En plus d’avoir recruté Ryan Green à la console, Sean Sellers de Good Riddance est derrière les tambours pour l’enregistrement et Lil Joe Raposo de Lagwagon à la basse. Dan Palmer (Zebrahead et Death By Stereo) et Dan Jacobs (Atreyu) ont eu carte blanche pour s’amuser à faire des solos. Le résultat est phénoménal.

Si tu t’attends à un Rev ou Unleashed 2, cet album n’est pas pour toi. Au premier son de synthé, tu vas décrocher. Pourtant, la beauté de cet album-là est dans son audace et sa différence. C’est un album qui arrive du champ gauche en amenant du même coup un vent de fraîcheur. Mais détrompez vous, ça reste du Ten Foot Pole. Certaines chansons sont rapides comme en 1997. The Jackals et Long Night en sont un parfait exemple.

Numb est un mélange du bon vieux Ten Foot Pole avec une touche funky. Les synthés surprennent à la première écoute mais on finit par s’y habituer et aimer ça. Le refrain est super accrocheur.

Un de mes coups de cœur est la pièce The Antidote. La production de cet album-là est hallucinante et en particulier sur cette chanson-là. La voix de Dennis n’a jamais été autant explosive et émotive.

Pour terminer Escalating Quickly, la pièce Goodbye Sunny Days se fait entendre. Impossible d’être indifférent à cette magnifique pièce interprétée à la guitare sèche. Ça donne espoir à un futur album acoustique.

J’étais déjà hâtif à la venue d’un nouvel album de Ten Foot Pole et je dois dire qu’ils ont dépassé mes attentes. Ça s’écoute super bien du début à la fin. Aucun temps mort et surtout une superbe production. Avec une ouverture d’esprit, vous tomberez dans le piège de cet album. Il est difficile de ne l’écouter qu’une seule fois. Il est également impossible de passer sous silence l’artwork. Gleb Sinyutkin et Konstantin Zotov y sont allés de mains de maîtres pour cette pochette. Un album bien ficelé qui vaut le détour. Il ne faut pas oublier que l’album est sorti sur Thousand Islands Records.

Mes coups de cœur : Goodbye Sunny Days,The Antidote, Don’t Be a Dick, Long Night

.

1. Everything Dies
2. Don’t Be A Dick
3. Numb
4. Forever Road
5. Long Night
6. Victim Of Humility
7. The Jackals
8. The Antidote
9. I Hate The Night
10. Unbroken
11. Goodbye Sunny Days

ÉCRIT PAR : GAGNON

(Chronique) Downway, un retour sans reproche pour les Canadiens !


TITRE : LAST CHANCE FOR MORE REGRETS /
GROUPE :
DOWNWAY

LABEL : THOUSAND ISLANDS RECORDS /
VILLE : CALGARY / PAYS : CANADA
SORTIE PRÉVU : 01/05/2019


Pour ceux qui ne connaissent pas l’excellente formation albertaine Downway, vous vous devez d’aller faire un survol de leur discographie. J’ai découvert la formation avec l’album Never be Clever Again. À l’époque, j’écoutais 1-2-3 Punk religieusement. Dès les premières notes, j’ai accroché sur le vidéoclip de la chanson One of us. Le lendemain, j’achetais tous leurs disques, sans déception. Leur dernier enregistrement date de 2003, ils ont fait un split avec Belvedere, autre excellente formation canadienne. 16 ans d’attente avant d’avoir la joie de voir un nouvel opus naître.

Je dois admettre que j’étais fébrile à l’idée d’écouter Last Chance For More Regrets, un album que j’attends depuis très longtemps. Je dois mentionner que c’est une belle prise de la part des gens de Thousand Island Records, un des labels des plus actifs en ce moment sur la scène punk mondiale.

Continuer la lecture de (Chronique) Downway, un retour sans reproche pour les Canadiens !

(Chronique) Punk rock mathématique, Qualia and the Five Ancestors of the Great Maryland Kingdom


  • QUALIA AND THE FIVE ANCESTORS OF THE GREAT MARYLAND KINGDOM

  • QUALIA OVER QUANTIA
  • [INDÉPENDANT]
  • Année: 2018 // Genre: PUNK TECHNIQUE

  • /

Je suis peut-être superficiel, mais je porte beaucoup d’importance aux noms de groupes. D’après moi, on peut visualiser la musique, le type de paroles et bien plus en lisant seulement l’empreint nominal auquel les artistes s’identifient. L’âme des groupes est palpable dans le choix du nom de leur création. Qualia and the Five Ancestors of the Great Maryland Kingdom pourrait paraître exagéré pour un nom de groupe. Pourtant, ce que je perçois, c’est un groupe qui va mettre le paquet et nous offrir des œuvres complexes et des morceaux qui vont dépasser la barre du trois minutes (souvent un exploit dans le punk). C’est peut-être un album de 2018, cependant, mon année 2019 ne trouvera probablement pas plus majestueux.

Continuer la lecture de (Chronique) Punk rock mathématique, Qualia and the Five Ancestors of the Great Maryland Kingdom