Archives de mot-clé : Skate Punk

Compte-rendu du Festival Music 4 Cancer | jour 2, partie 1/2

Onze heures dans la matinée du 14 septembre ! L’alarme de mon être s’agite et m’indique qu’il est grandement le temps d’aller retrouver ce fameux festival de la Rive-Nord juste à temps pour arriver au Local 41 où débute les festivités. Thousand Islands Records, allait s’occuper de cette portion du Music 4 Cancer dès midi avec une programmation de groupes locaux prévu dans la belle bâtisse sur la rue Blainville Ouest à Sainte-Thérèse… Et j’avais hâte d’être présent parce que je vais dans ce festival depuis environ 2012 et que l’ambiance spéciale et magique qui règne à chacune des éditions anti-cancer où autrefois était organisé dans un endroit qui était quasiment une deuxième maison, pour moi.

Continuer la lecture de Compte-rendu du Festival Music 4 Cancer | jour 2, partie 1/2

(Revue) Strung Out et The Casualties au Club Soda | 2 octobre 2019

Hier se déroulais au Club Soda, le spectacle de la nouvelle tournée Songs of Armor and Devotion, réunissant Strung Out et les punks dans la plus pure essence, les quatre costauds, The Casualties. Une salle pleine, un fort public prêt à se faire bombarder et semble avoir grandement été ravis de cette soirée intense. Il n’y avait pas d’autres formations au programme que ces deux entités qui ne sont peut-être pas dans la même talle du punk rock, mais qui a dépassé mon anticipation de cette soirée. Qui au départ n’était pas si enchanteur suite à la dernière performance que j’avais vue de Strung Out dans cette belle salle montréalaise, le Club Soda. Disons que ça n’avait pas été leur meilleur.

Continuer la lecture de (Revue) Strung Out et The Casualties au Club Soda | 2 octobre 2019

Entrevue avec Sebastien Lavoie du Délüge Fest

Nous avons eu une courte discutions à propos du Délüge Fest qui se déroulera dans la deuxième semaine du moins de septembre au Centre-ville de Jonquière au Saguenay. Il nous mentionne donc les atouts du festival et de son histoire derrière lequel les festivités ont pris naissance.

Continuer la lecture de Entrevue avec Sebastien Lavoie du Délüge Fest

Angry Youth Elite, retour réussi aux 90’s!


TITRE : READY! SET! NO!
GROUPE :
ANGRY YOUTH ELITE

LABEL : SPORTKLUB ROTTER DAMM
PAYS : ALLEMAGNE
SORTIE : 25/05/2018

Allez hop, on sort son skate des boules à mites et on enfile ses Vans pour écouter le tout premier album d’Angry Youth Elite, Ready! Set! No!. Alors oui c’est vrai, cet album a déjà un an, mais le fait est que je l’ai découvert cette année seulement, et putain c’que je regrette de pas être tombée dessus plus tôt. Alors si vous l’avez raté aussi, ça vaut le coup d’y jeter une oreille.

Angry Youth Elite, c’est André, Charlie et Markus, qui ont à cœur de faire (re)vivre le son punk rock des années 90 avec lequel ils ont grandi, et de manière « intelligente » face au déclin social, avec des textes empreints d’un souci d’unité, s’opposant au capitalisme ou encore au racisme.

Parmi leurs faits d’armes, outre ce premier album, on compte en mai 2019 un single, reprise de Say Anything (The Bouncing Souls) avec The Bombpops au profit de l’association caritative Skate-Aid, et depuis leurs débuts en 2017 de nombreux concerts avec entre autres Jaya The Cat, The Real Mc Kenzies, The Bombpops, Death By Stereo, The Penske File, Spanish Love Songs, Pears, Nothington, Snareset ou encore plus récemment No Fun At All. On précisera aussi que l’album a été masterisé par Jason Livermore aux légendaires Blasting Room Studios (Fort Collins, Colorado).

L’album démarre sur un morceau instrumental, Start, mais qui ouvre les hostilités et met bien en avant l’énergie qui va suivre tout au long de l’album. On enchaîne avec Pissed qui résume pas mal une des facettes de leur colère « The breaking news make me feel sick. Terrorism and fascism all this awful shit. I’m pissed. » Vient ensuite la très efficace Rebellion Cut to Fit avec les légendaires Burning Heads (!!) puis l’endiablée Anger Turns to Hate qui à mi-parcours évolue de façon plus hardcore en screaming vocal pour le plus grand plaisir de nos oreilles.

On passe à Again & Again, à la mélodie un brin plus « joyeuse » qui offre sur les dernières notes à la basse seule une parfaite transition pour No Matter, Who Cares? qui débute à son tour sur une courte intro de basse, et dont le refrain est encore un aspect de leur colère « We know the winner takes it all and the loser gets the fall. Who the fuck cares of them at all ».
On notera la touche plus positive de Strong Company et The Pack, tant dans la musique et les mélodies que dans les thèmes abordés, hommages à l’unité, l’amitié, la solidarité, on sent alors leur sens du partage.

L’avant dernière, titre éponyme de l’album Ready! Set! No!, a été mon premier gros coup de cœur de cet album. Elle démarre sur les chapeaux de roues avec un riff de guitare acéré, un rythme effréné, on n’a pas l’temps de reprendre son souffle et elle tient en haleine du haut de ses 1’25. A Rebel Song pour clôturer l’album introduit une touche plus reggae, plus cool, mais tout en restant un appel à réagir et procure une forme d’espoir.
Je n’ai pas cité les autres morceaux, Keep Moving On, et Get up, Face up, Fight!, mais ils n’ont pas moins de mérite que les autres et sont tout autant appréciables.

Les mélodies soulèvent différentes émotions découlant du même constat de déclin actuel, entraînant une volonté d’agir, protester, un espoir, ou une colère, la nécessité de faire face, ensemble de préférence. On s’imprègne vite des refrains qui deviennent rapidement familiers, les sing-along ne sont pas en reste, puissants et entraînants, on ne résiste pas à les accompagner. Les harmonies vocales sont particulièrement bien pensées et exécutées. J’me suis pas mal immergée dans cet album ces derniers temps (vu que j’avais un an de retard sur sa parution, c’était pas du luxe), et franchement, j’y suis bien, il me donne une forme de courage.

Un album qui nous ramène dans les 90’s, au son punk rock Fat Wreck ou Epitaph, à l’énergie convaincante qui vous embarque et qu’on a envie de suivre loin, très loin. Angry Youth Elite fait partie de ces groupes prometteurs à suivre de très près.

1. Start
2. Pissed
3. Rebellion Cut to Fit
4. Anger Turns to Hate
5. Again & Again
6. No Matter, Who Cares?
7. Get Up, Face Up, Fight!
8. Strong Company
9. The Pack
10. Keep Moving On
11. Ready! Set! No!
12. A Rebel Song?

ÉCRIT PAR : ALICE