Archives du blogue

(Entrevue) Avant que Amnésie ne tombe dans l’oubli!


  • CLAUDE / AMNÉSIE

  • [INDÉPENDANT]
  • VILLE: MONTRÉAL // PAYS: CANADA

  • /

J’ai eu la chance de jaser avec Claude Germain, le chanteur de la formation pionnière de la scène punk francophone au Québec, l’un des premiers groupes à chanter en français dès 1983, d’ailleurs il l’explique aussi dans l’entrevue.

Lire la suite

(Primeur) Un pièce du groupe Amnésie

Vous avez sans doute entendu parler de la réédition vinyle d’un disque du groupe Amnésie, l’une des formations ayant marqué le punk fleurdelisé dans les années 80. Ce sont donc la démo de 1990 et la cassette de 1988 qui figure sur le vinyle dont l’initiative de ce projet revient au grand-maître de Je Me Souviens, une étiquette fondée par Marc-André Pilon (ex-Ordure Ioniques) qui s’est aussi entourer d’une collaboration avec Antoine de KeepHope Production et le Collectif de la Rue des Bâtards..

Lire la suite

(Chronique) The Nailheads, le rock jusqu’au bout


  • THE NAILHEADS

  • TOO COOL FOR SCHOOL
  • [NEALHEADS RECORDS]
  • Année: 2016 // Genre: Punk’n’Roll

  • /

Le trio montréalais nous revient avec le troisième album Too Cool For School après nous avoir servi l’excellent Finish ‘Em Off With A Bat! en 2014 et People Killing People (2010). Ils poursuivent toujours leur quête musicale aussi indépendante qu’elle soit avec leur label Nailheads Records.

Lire la suite

(Chronique) Le nouveau EP des Ordures Ioniques


  • LES ORDURES IONIQUES

  • KICK LA CACANNE (EP)
  • [DELIRIUM RECORDZ]
  • Année: 2015 // Genre: Punk Franco

  • /

Que ça fait du bien d’entendre les Ordures Ioniques, tant d’années après leur séparation survenue en 2003. J’ai découvert ce groupe par pure hasard en cherchant la perle rare dans le fameux magasin Le Foyer du Disque, à Maniwaki. Et non, je n’étais pas perdu. J’ai acheté le disque avec le peu d’économie que j’avais à cette époque. C’est sans doute par la suite, en écoutant le disque Se Soûlagent, que je me suis rappelé avoir déjà entendu une ou deux chansons sur la défunte émission Bande à Part, à l’époque où l’alternatif francophone prenait bien sa place.

Lire la suite

%d blogueurs aiment ce contenu :