Archives de mot-clé : Pct Musique

(Entrevue) Bilan 2018 avec PCT Musique


    • ERIC ÇATIRE / PCT MUSIQUE

    • [INDÉPENDANT]
    • VILLE: MONTRÉAL // PAYS: CANADA

    • / /

En décembre dernier, j’ai eu l’occasion d’avoir un petit entretien avec mon chum et ancien collaborateur bien connu sur BP. Nous avons donc jasé, Eric Çatire et moi, de la première année de son plus récent projet PCT Musique, une idée qui avait germé à l’époque de son podcast Ça Tire, qui avait fait paraître quelques excellentes compilations, de nombreux épisodes d’émission qui avait fait presque 11 années d’affilée.

Continuer la lecture de (Entrevue) Bilan 2018 avec PCT Musique

(Chronique) À la rencontre du punk prolo avec Bauxite.


  • BEAUXITE

  • VOISIN GONFLABLE (EP)
  • [INDÉPENDANT]
  • Année: 2017 // Genre: PUNK FRANCO

  • /

A la seule prononciation du nom du groupe, on sait qu’on va avoir à faire à des vrais amoureux de leur terre. Le trio est composé de Michel Cantin chanteur et bassiste, à l’initiative du groupe. Stéphane Lavoie, guitariste, et Nicolas Murray, le batteur. Oui ça leur tient à cœur le Saguenay et l’activité industrielle indissociable de cette région. Le bauxite qui est la matière première de l’aluminium, est désormais également la matière première d’un punk rock artisanal concis et

Continuer la lecture de (Chronique) À la rencontre du punk prolo avec Bauxite.

(Entrevue) Jonathan de Crash Ton Rock


  • JONATHAN / CRASH TON ROCK

  • [STOMP RECORDS]
  • VILLE: JONQUIÈRE // PAYS: CANADA

  • / / /

Jonathan, tu viens du Saguenay et plus particulièrement de Jonquière. Ta musique est née sur ces terres, est-ce que ce petit coin de pays est un petit coin de paradis pour toi et tes compositions ?

C’est sûr que les textes de Crash ton rock sont teintés de ce que je vis et ce qui m’entoure. Et de ce fait, la région d’où je viens a inévitablement un impact sur mes textes. J’habite Jonquière qui est un arrondissement ouvrier de soixante-mille habitants de la Ville Saguenay, et même si c’est un endroit où il fait bon vivre, et où j’ai su m’entourer de gens qui me ressemble, j’évolue dans une atmosphère qui me rejoint peu. En ce sens, disons qu’ici l’intérêt général est plus tourné vers la motoneige, les voitures, les vtt et la musique mainstream que vers l’art et la culture underground.

Continuer la lecture de (Entrevue) Jonathan de Crash Ton Rock