Archives du blogue

(Chronique) Toy Gun Criminals, dans la cour des grands?


  • TOY GUN CRIMINALS

  • OUTSIDE THE BOX
  • [INDEPENDANT]
  • Année: 2016 // Genre: SKA PUNK/REGGAE

  • /

Oh oui! Quand j’écoute ce disque, je m’imagine nu-pieds dans le sable chaud, cocktail bien froid dans ma main droite sur une superbe plage envahie de vagues rafraîchissantes. Toy Gun Criminals avait sorti un très bon disque en 2016. Cuivres essentiels, une dose de ska punk qui est parfois dotée d’une fantastique teinte d’un savant reggae. Trois styles qui se mélangent curieusement si bien ensemble. Il faut se le dire, ils ont une manière intelligente de rendre leur son complètement attrayant.

Lire la suite

(Découverte) 5 autres groupes du Québec à surveiller

Il y a pas si longtemps je vous avais fait découvrir 4 groupes montréalais nouvellement formés de vétérans de la scène pour la moitié d’entre eux. Cette fois, je récidive avec d’autres groupes, mais pas tous de Montréal et pas tous récents. Certains existent depuis deux années et d’autres sont tout nouveaux dans le paysage.

Lire la suite

Série les pros de l’enregistrement : 19 x Rene D La Muerte

Il est vrai que dans notre scène plusieurs têtes connues et musiciens hors pair touchent à plusieurs disques de groupes qui émergent. Si les États-Unis possèdent le dieu de l’enregistrement, Bill Stevenson, pourquoi il n’en existerait pas un ici dans notre belle province québécoise!

Lire la suite

(Chronique) Noé Talbot et son plus récent disque


  • NOÉ TALBOT

     

  • LAISSER LE POSTE OUVERT
  • [SLAM DISQUES]
  • Année: 2018 // Genre: PUNK ACOUSTIQUE

  • / /

 

Il m’arrive rarement d’écouter de la musique calme et posée puisque je suis la plupart du temps immergé dans la musique punk, ska, hardcore, métal comme plusieurs d’entre vous. Il y a cependant des albums qui viennent percer cette réalité en offrant une livraison peaufinée et délicate, et qui ne peuvent qu’éveiller mon attention d’auditeur. Le dernier opus de Noé Talbot, Laisser le Poste Ouvert en est un exemple parfait.

Lire la suite

(Revue) ’77 Montréal ou comment rendre des punks heureux!

PROGRAMMATION:

Je crois qu’une des grandes forces de la deuxième édition de ce nouveau festival est sans contredit la diversité de sa programmation. Il y en avait pour tous les goûts et ça se ressentait que les gens appréciaient la programmation : du ska, du pop-ska, du pop-punkrock, du crossover, du skate punk, du hardcore mélodique… Bref, on ne pouvait souhaiter une programmation plus englobante et qui rejoint le plus grand nombre d’amateurs de punk sous tous ses dérivés.

Lire la suite

(Revue) Journée estivale de Marcan au ’77 Montréal

Nous sommes en plein cœur de l’été, la saison des festivals est à son apogée. Le parc Jean-Drapeau est prêt pour accueillir le Heavy MTL, Osheaga ainsi qu’ÎleSoniq. Et bien sûr, celui qui m’intéresse et qui a grandement parti le bal: 77 Montréal. Le volet punk m’a fait vivre une des plus belles journées de l’été et en voici un bref compte rendu.

Lire la suite

%d blogueurs aiment ce contenu :