Archives de mot-clé : Metropolis

(Photo) Social Distortion à Montréal – 9 oct 2018


Notre cher Dominic assistait au spectacle de Social Distortion à Montréal le 9 octobre dernier et comme à la coutume, il nous démontre toute la splendeur de la soirée avec ses clichés captés sur le vif.

Continuer la lecture de (Photo) Social Distortion à Montréal – 9 oct 2018

(Revue) Soirée Lagwagon pour les 25 ans de Fat Wreck – 8 août

null
A peine remis de la veille qui s’était terminée aux petite heures du matin, dans une forme festive et semi-amoché, j’étais fin prêt pour revenir au Métropolis, comme si je n’avais pas quitté la ville. Arrivé chez les deux individus avec qui j’y allais, on m’accueille avec de la Vodka Cesar au bacon… Enfin prêt pour la route, go, pour affronter le long traffic de la rive-nord jusqu’au centre-ville de Montréal. C’est d’ailleurs à cause de cela que j’ai malheureusement manqué le début, je suis arrivé trop tard pour entendre le set de ToyGuitar.

Continuer la lecture de (Revue) Soirée Lagwagon pour les 25 ans de Fat Wreck – 8 août

(Revue) Soirée NOFX pour les 25 ans de Fat Wreck – 7 août

null

À pied comme d’habitude, j’ai décidé de braver le combo des transports en commun, le bus et le métro, et ce, seulement pour la deuxième fois de ma vie. En partant, ça débutait un peu mal car l’endroit décrit pour attendre l’autobus avait trois spots avec les même indications, alors je ne savais pas lequel prendre. Je suis finalement parvenu a arriver à mes fin et à sortir au métro Saint-Laurent. Ayant reçu mes billets en cadeau, je ne voulais pas manquer le 25e anniversaire de l’étiquette américaine tant adulée des gens, Fat Wreck Chords. À l’occasion du Heavy Montréal, un après party agrémenté de Masked Intruder, Swingin’ Utters et NOFX.

Continuer la lecture de (Revue) Soirée NOFX pour les 25 ans de Fat Wreck – 7 août

(Revue) Pennywise au Métropolis : « trip à trois »!

Tsé, lorsque tu pars de Rouyn-Noranda afin de braver le parc de La Vérendrye pour participer aux concerts de Punchline 13, A Wilhelm Scream, Anti-Flag et Pennywise, c’est clair comme l’eau Eska d’Amos, que tu es solidement motivé… En langage abitibien, nous nommons cela poliment, « un trajet sans faire caca ».

Continuer la lecture de (Revue) Pennywise au Métropolis : « trip à trois »!