Archives du blogue

(Entrevue) Au travers des années de KeepHope Productions


  • ANTOINE / KEEPHOPE PRODUCTIONS

  • [INDÉPENDANT]
  • VILLE: ROUYN-NORANDA // PAYS: CANADA

S’il y a bien une production dont on entend parler à Rouyn-Noranda, c’est sans doute KeepHope Productions. Devenue la référence en Abitibi pour des spectacles, la production fête son 9e anniversaire cette année et nous en avons donc profité pour faire une petite entrevue avec le fondateur de la production, nul autre qu’Antoine.

Lire la suite

(Primeur) Un pièce du groupe Amnésie

Vous avez sans doute entendu parler de la réédition vinyle d’un disque du groupe Amnésie, l’une des formations ayant marqué le punk fleurdelisé dans les années 80. Ce sont donc la démo de 1990 et la cassette de 1988 qui figure sur le vinyle dont l’initiative de ce projet revient au grand-maître de Je Me Souviens, une étiquette fondée par Marc-André Pilon (ex-Ordure Ioniques) qui s’est aussi entourer d’une collaboration avec Antoine de KeepHope Production et le Collectif de la Rue des Bâtards..

Lire la suite

(Exclusivité) Punk rock ton weekend avec Antillectual, Fortune Cookie Club, La Gachette et autres!

Quand Antoine Denis, de Keep Hope Productions, a quelque chose d’incrusté dans l’encéphale, il passe à l’action sans trop s’éterniser. Juste cette année, depuis que l’année 2015 s’est entamée, il a programmé des orchestres de haut calibre comme Hashed Out, Gutter Demons, Planet Smashers, Isotopes, DeeCracks, Caravane et j’en passe!

Lire la suite

(Revue) DeeCracks, Lost Love et Nique à Feu : la définition de punk rock!

Je dois avouer que des soirées ahurissantes de même, j’en ramasserais à la tonne! J’ai escorté notre nouvelle marchandise BP jusqu’au Cabaret de la dernière chance afin de peindre ma soirée différemment. Je me suis aménagé un petit racoin à travers Lost Love, Nique à Feu et DeeCracks… Une fois bien disposé, c’était le lancement d’une cérémonie singulière orchestrée par Keep Hope Productions.

Lire la suite

(Revue) Barricade, PGB et Invités, Bistro de Paris – 10 avril

Le premier groupe était commencé, j’étais en retard comme à l’habitude. Cinq à dix dollars à l’entrée, au choix. J’ai trouvé ça beau. Le bistro de Paris est un petit endroit sur St-Denis, il y avait des tables, des chaises et des machines à poker. De la bière intéressante et des belles phrases écrites sur les murs dans les salles de bain. (« Genre contre la police pis Harper là »).

Lire la suite

(Revue) L’équipe des Simpson à Rouyn-Noranda?

Sortir de sa zone de confort un mercredi, ce n’est pas évident, mais Zombie, de KeepHope Productions, est parvenu à me donner le coup de pied nécessaire pour que j’enlève mes pantoufles afin d’assister à la prestation des Isotopes. Nenon, pas l’équipe dans les Simpson là, mais l’orchestre qui porte ce nom parce qu’il tripe Simpson et baseball… Un excellent parallèle!

Lire la suite

%d blogueurs aiment ce contenu :