Archives de mot-clé : Gagnon

Duo de photographe : Rock La Cauze 2019 | Deuxième partie

Alors, voilà la suite du duo photographes pour l’occasion, Sebastien Gagnon et Kevin Isconte, qui on eut un malin plaisir à photographier les Vulgaires Machins, les Planet Smashers et surtout Sum 41. Victoriaville était au rendez-vous pour le Rock La Cauze, le 10 août dernier.
Continuer la lecture de Duo de photographe : Rock La Cauze 2019 | Deuxième partie

Duo de photographes : Rock La Cauze | Première Partie

On a découvert que Gagnon avait du talent comme photographe et que Kevin Isconte, fessait ses débuts, ils ont fait le duo de photographes, le 10 août dernier au festival Rock La Cauze. Les deux semblent avoir eu bien du plaisir à se relier pendant les groupes. Pour voir les photos, clic sur l’une de celles-ci !

Compte rendu du Festival Rock La Cauze!

Ce week-end, c’était ma première expérience au festival Rock la Cauze. Malheureusement, j’ai manqué la première édition. J’avais entendu que de bons commentaires à propos de l’évènement.

Continuer la lecture de Compte rendu du Festival Rock La Cauze!

Compte rendu du 77 Montréal | 26 juillet 2019

À mon arrivée à la station de métro Jean Drapeau, j’ai été agréablement surpris de voir que le site du festival était situé à une minute à pied de la station. Une fois sur place, j’ai pu constater l’ampleur des aménagements qui ont été faits pour accueillir des évènements de grande envergure. Je dois admettre que le site est impressionnant. Les deux ans d’attente en ont valu la peine.

Continuer la lecture de Compte rendu du 77 Montréal | 26 juillet 2019

(Chronique) Thoughts & Prayers de Good Riddance!


TITRE : THOUGTS AND PRAYERS /
GROUPE : GOOD RIDDANCE

LABEL : FAT WRECK CHORDS /
VILLE : SANTA CRUZ / PAYS : ÉTATS-UNIS
SORTIE : 19/07/2019


Pour moi, Good Riddance est le parfait exemple de groupe qui a su rester fidèle à leur son au fil des ans. Certains albums plus rapides, d’autres plus hardcore ou un peu plus mélodique mais tout en gardant la recette de leur succès. En 2015, il était revenu à la charge avec le percutant album Peace In Our time. Il est dans mon top 3 de la discographie de Good Riddance. Thoughts and Prayers était donc attendu de pied ferme.

Continuer la lecture de (Chronique) Thoughts & Prayers de Good Riddance!

5 arguments sur le 77 Montréal !

On va se le dire, cette année, on est gâté avec les festivals punk rock au Québec. Le 77 Montréal ne laisse pas sa place avec sa programmation de feu. Il y en a pour tous les goûts. Que tu aimes le son plus old school, skate punk, punk rock, pop punk ou ska punk, tu seras comblé. Les deux têtes d’affiches sont Bad Religion et Pennywise.

1- Les vétérans de Bad Religion vont venir nous présenter sur scène les chansons de leur nouvel opus, Ages of Unreason pour la première fois au Québec.

2- Pour les amateurs de vieux punk rock/hardcore, nous sommes privilégiés d’avoir les gars de Off, The Exploited et surtout Cro-Mags. Ça risque d’être sauvage dans le pit.

3- Les habitués du Québec, Bigwig et StreetLight Manifesto, seront parmi les groupes attendus. Les gars n’ont pu besoin de présentation. Malgré qu’ils n’ont pas d’album récent à présenter, on peut s’attendre à des performances solides de leur part.

4- Pulley marque un retour en sol québécois. Une des rares prestation du groupe au Canada. C’est un privilège de les avoir sur le 77 Montréal. Leur dernier album, No change In The Weather, est sorti en 2016.

5- Four Year Strong, Wavves, The Menzingers, Mute et plusieurs autres seront de la fête vendredi le 26 juillet au Par Jean-Drapeau. Une programmation impressionnante, digne des meilleures années du Warped Tour?.

Belle organisation, beau site, bonne bouffe et beaucoup de punk rock. Tout augure pour être un vendredi marquant. Allez-vous y être?

ÉCRIT PAR : GAGNON

(Chronique) Un retour bien orchestré pour Sum 41 !


TITRE : ORDER IN DECLINE /
GROUPE : SUM 41

LABEL : HOPELESS RECORDS /
VILLE : TORONTO / PAYS : CANADA
SORTIE : 19/07/2019


Sum 41 est un groupe qui se régénère d’album en album. Lorsque j’ai entendu dire qu’ils entraient en studio, j’espérais un retour au son plus lourd, comme sur mon album préféré de leur discographie, Chuck. Avec cet album-là, on était loin de la pop punk d’All Killer No Filler. Avant la sortie du premier simple, Deryck, le chanteur du groupe, avait mentionné que le prochain opus serait le plus heavy du groupe à ce jour. Dès cet instant, j’attendais impatiemment de pouvoir tendre l’oreille à ce nouvel effort.

Continuer la lecture de (Chronique) Un retour bien orchestré pour Sum 41 !