Archives de mot-clé : Fortune Cookie Club

Pouzza, Le plus beau temps de l’année! | Partie 2

Malheureusement, il ne reste que le dimanche. Guerilla Poubelle, qui a traversé l’Atlantique exclusivement pour ce spectacle, enflamme la scène extérieure aux premiers accords. Enfin, après tant d’années d’espoir de les voir se réunir, Subb nous livre une belle prestation couvrant l’ensemble de sa discographie. Jusque-là j’avais été sage, mais dès les premières notes de Bright Red Dress, l’appel du pit n’était plus contenable, le vétéran retourna au combat. À ce point, je ne savais pas que j’allais mosher à répétition jusqu’à la fin du festival, le line-up de feu du dimanche soir y était pour beaucoup.

Continuer la lecture de Pouzza, Le plus beau temps de l’année! | Partie 2

(Revue) Party de départ de La Cavale : Ce n’est qu’un au revoir!

Après s’être fait une belle place sur la scène punk québécoise, le trio La Cavale, formé à Montréal par ces expats de la banlieue parisienne, retourne en France après environ 3 ans dans notre voisinage. Au Québec avec un visa de tourisme-travail de 2 ans, leurs démarches de résidence permanente n’ont malheureusement pas rencontré les critères dans les délais accordés. Après une cinquantaine de shows dans 17 villes au Québec et en Ontario, vendredi le 11 janvier dernier, le party de départ se déroula au Atomic Café, là où le groupe eut son baptême de scène montréalais le 5 août 2016. Les gars nous disent à la prochaine de façon grandiose aux côtés d’un line-up de feu : Abdominable, Na Na Na et Fortune Cookie Club, tous des groupes avec qui La Cavale a tissé des liens et partagé la scène au cours des dernières années.

Continuer la lecture de (Revue) Party de départ de La Cavale : Ce n’est qu’un au revoir!

Rétrospective 2018 du collaborateur Paco!

Une autre année de fou de terminée et je suis vraiment abasourdi du nombre de parutions de grande qualité qui ont vu le jour en 2018.

Lorsque je me suis mis à penser au fait que je travaillerai sur un top des meilleures parutions de l’année, je me suis dit que ce serait une tâche ardue, car il y en a eu énormément d’excellentes. Je me suis tout de même retroussé les manches pour bien compléter la tâche. Préparez-vous, car je vous envoie une rétrospective résumée de l’année dans un gros texte.

Continuer la lecture de Rétrospective 2018 du collaborateur Paco!

(Photo) Blueberry Fest 2018

Une fois de plus Dominic était au poste pour prendre de jolies images d’un festival qui en était à sa deuxième édition seulement. Le Blueberry Fest a donc goûté à la médecine de notre bien-aimé le photographe et il semble avoir eu bien du plaisir tout au long de la journée et de la soirée.

Continuer la lecture de (Photo) Blueberry Fest 2018

(Chronique) Noé Talbot et son plus récent disque


  • NOÉ TALBOT

     

  • LAISSER LE POSTE OUVERT
  • [SLAM DISQUES]
  • Année: 2018 // Genre: PUNK ACOUSTIQUE

  • / /

 

Il m’arrive rarement d’écouter de la musique calme et posée puisque je suis la plupart du temps immergé dans la musique punk, ska, hardcore, métal comme plusieurs d’entre vous. Il y a cependant des albums qui viennent percer cette réalité en offrant une livraison peaufinée et délicate, et qui ne peuvent qu’éveiller mon attention d’auditeur. Le dernier opus de Noé Talbot, Laisser le Poste Ouvert en est un exemple parfait.

Continuer la lecture de (Chronique) Noé Talbot et son plus récent disque

(Entrevue) P’tite jasette, grande future vedette : Noé Talbot


  • NOÉ TALBOT

  • [SLAM DISQUES]
  • VILLE: MONTRÉAL// PAYS: CANADA

  • / /

Homme terre-à-terre, grandement cultivé et compositeur fascinant, Noé Talbot est un artiste solo qui gagne à être connu. J’ai eu l’occasion de jaser par téléphone avec cet artiste, à propos de son nouvel album Laisser Le Poste Ouvert et de sa future tournée québécoise avec Bat Bat (Diego Pallavas).

Continuer la lecture de (Entrevue) P’tite jasette, grande future vedette : Noé Talbot

Top 43 d’albums punks francophones 2017

TOP BP 2017

Il est primordial de mettre en valeur notre langue, de déployer sa force évocatrice et d’aller chercher certaines personnes, qui carburent à l’essence même de ces textes qui les touchent. Croire en notre langue maternelle, afin de s’affirmer, n’est pas aussi facile que cela laisse paraître, et démontre souvent l’étendue profonde des états d’âme qui nous habitent. Il y a de très bons auteurs depuis des lustres et les disques de 2017 en sont une belle preuve.

Continuer la lecture de Top 43 d’albums punks francophones 2017