Archives de mot-clé : Formation Skate Punk

Futurs albums, les formations québécoises à l’œuvre présentement!

Pendant qu’un certain webzine québécois s’amuse à copie les structures de Barricade Punk, nous de notre côté, on s’intéresse plutôt au groupe de notre belle province qui est en studio ou qui peaufine la finalisation d’un disque. Nous l’avons dit à des milliers de reprises, le Québec est une terre fertile de talent à profusions. Nous aimons louanger la relève de demain en combinant les vétérans qui persistent après tant d’année au front d’une scène dont les hauts et les bas, vacille à chaque période, d’une année à l’autre. Heureusement, cela n’affecte pas la productivité et nous sommes gâté de ce côté depuis les trois dernières années.

Continuer la lecture de Futurs albums, les formations québécoises à l’œuvre présentement!

(Chronique) Much The Same, rien a envier aux autres groupes?


TITRE : EVERYTHING IS FINE /
GROUPE :
MUCH THE SAME

LABEL : THOUSAND ISLANDS | LOCKJAW /
VILLE : CHICAGO / PAYS : ÉTATS-UNIS
SORTIE : 26/07/2019


Mille et une question peuvent survenir quand une formation revient après tant d’années d’inactivité et surtout sans nouveau matériel, 13 ans. Much The Same a quand même donné un indétrônable album dans le domaine des disques skate punk de Chicago, alors que le groupe était à son apogée. Survive était doté d’élément avec de forts caractères surprenant. Et donc, quand l’annonce d’un nouvel opus Everything Is Fine est survenue, la réticence et le doute pouvais planer au sein des adeptes du quatuor. Est-ce qu’ils allaient changer le visage à jamais et décevoir les fanatiques ou au contraire, ils allaient élever le jeu d’un cran ?
Continuer la lecture de (Chronique) Much The Same, rien a envier aux autres groupes?

Compte rendu du 77 Montréal | 26 juillet 2019

À mon arrivée à la station de métro Jean Drapeau, j’ai été agréablement surpris de voir que le site du festival était situé à une minute à pied de la station. Une fois sur place, j’ai pu constater l’ampleur des aménagements qui ont été faits pour accueillir des évènements de grande envergure. Je dois admettre que le site est impressionnant. Les deux ans d’attente en ont valu la peine.

Continuer la lecture de Compte rendu du 77 Montréal | 26 juillet 2019

Festival Underground de Waterloo en photos | 13 juillet

Notre dévoué Dominic s’est introduit au Festival à Waterloo le 13 juillet dernier dans un seul but précis, mitrailler les artistes de clichés afin d’immortaliser sur des pellicules, cette deuxième journée de festivités. Et il n’a pas manqué son coup même pour Get The Shot qui de toute évidence, sont terriblement actifs sur scène ou souvent dans l’obscurité.

Continuer la lecture de Festival Underground de Waterloo en photos | 13 juillet

(Spécial Pouzza Fest) Les choix de Marcan!

Nous sommes maintenant dans la dernière ligne droite en direction du Pouzza Fest 9, un marathon que plusieurs d’entre nous tenons depuis l’annonce des premiers groupes en décembre dernier. J’ai pour vous aujourd’hui, une petite sélection de coups de cœur de cette 9e édition. Dix formations, d’ici et d’ailleurs que je prise particulièrement. Dix groupes que vous devez voir en fin de semaine d’après moi.

Continuer la lecture de (Spécial Pouzza Fest) Les choix de Marcan!

(Chronique) Edward In Venice au dessus des barrières créatives…


TITRE : EMPATHY / GROUPE : EDWARD IN VENICE
LABEL : LOCKJAW / VILLE : PESARO / PAYS : ITALIE
SORTIE : 26/04/2019


 

Edward In Venice, ce sont des musiciens italiens habiles dont la naissance fut calculée en avril 2011 et se voyait de nature punk rock mélodique. Au fil des années, une partialité symbolique d’un son plus pop fut appliquée et adoptée au travers l’essence sonore des italiens, dont certains leur collaient facilement l’étiquette skatepunk.

Continuer la lecture de (Chronique) Edward In Venice au dessus des barrières créatives…

(Revue) Soirée de feu avec Satanic Surfers, Belvedere et cie…

Il y a des shows que nous attendons avec impatience, et ce, pendant plusieurs mois. Ce fut le cas pour la tournée Satanic Surfers, Belvedere et La Armada, qui était de passage à Québec jeudi dernier avec Our Darkest Days. Mes attentes étaient extrêmement élevées. Néanmoins, je suis sorti de la salle Méduse détrempé et complètement satisfait.

Continuer la lecture de (Revue) Soirée de feu avec Satanic Surfers, Belvedere et cie…