Archives du blogue

(Chronique) Cloud Nothings retourne à ce qu’ils font de mieux!


  • CLOUD NOTHINGS

  • LAST BUILDING BURNING
  • [CARPARK RECORDS]
  • Année: 2018 // Genre: PUNK

  • / /

Pour ce cinquième long jeu, le groupe a enregistré au Sonic Ranch, isolé sur une terre agricole près des lignes mexicaines, bien loin de leur Cleveland d’origine. Produit par Randall Dunn, surtout connu pour son travail avec des groupes drone et métal (Sunn O))), Myrkur), l’album fut enregistré le plus simplement possible, en minimisant l’utilisation de la technologie pour un son en spectacle. Le groupe désirait transmettre l’énergie pure du moment; c’est un retour à la base axé sur la composition en sessions de pratique. Baldi précise aussi rechercher une sonorité unique et plus lourde :

I wrote this because I feel like there aren’t too many rock bands doing this right now. A lot of the popular bands with guitars are light. They sound good, but it’s missing the heaviness I like.

Lire la suite

(Chronique) Direct Hit, l’art de l’être entre l’ange et le démon!


  • DIRECT HIT!

  • CROWN OF NOTHING
  • [FAT WRECK]
  • Année: 2018 // Genre: PUNK ROCK

  • /

Quatrième album du groupe de Milwaukee, un deuxième en 3 ans, sans compter le split avec Pears. L’opus souligne que le paradis et l’enfer sont peut-être le même endroit. Racontant l’histoire d’une femme (l’ange) obtenant le cadeau divin de tourmenter son tueur (le démon) pour l’éternité… mais la récompense en vaut-elle la peine? Le groupe a peu dévoilé publiquement sur la création de cet album; Nick Woods explique qu’il préférait laisser parler la musique, car à notre époque, les artistes parlent souvent trop de leur art au lieu d’y mettre les mains à la pâte.

Lire la suite

(Chronique) Worlds Scariest Police Chases, se réinventer et se dépasser!


  • WORLDS SCARIEST POLICE CHASES

  • ABLUM 3
  • [LOCK & KEY]
  • Année: 2018 // Genre: PUNK ROCK

  • /

Près de 5 ans après la sortie de NOFX and Out Come the Wolves Dookie, Worlds Scariest Police Chases (WSPC) revient en force avec son 3e album… Ablum 3. Prononcer «Ablum» fait sonner n’importe qui un peu stupide, clairement le but du groupe à l’humour particulier.

Lire la suite

%d blogueurs aiment ce contenu :