Archives du blogue

(Revue) Lancement d’album de Bucky Harris – 6 octobre

Samedi dernier au « Orange Mécaniquesque » Atomic Café, Bucky Harris lançait son nouveau 7’’ Breathing Room. Une soirée accompagnée par les gars psychédéliques de S’cuse et le punk mélancolique d’Oakhearts, trois groupes, trois styles, un spectacle sans temps morts. Ouvrant la soirée, S’cuse fut fort divertissant; éclectiques et absurdes les gars ont un fun contagieux.

Lire la suite

Ta récap’ BP de la semaine du 30 septembre

récap

Ce fut une grosse semaine en termes d’actualité punk. Mets ta vie sur pause 10 minutes et fais ton rattrapage hebdomadaire avec Barricade Punk!

Lire la suite

Série les pros de l’enregistrement : 19 x Rene D La Muerte

Il est vrai que dans notre scène plusieurs têtes connues et musiciens hors pair touchent à plusieurs disques de groupes qui émergent. Si les États-Unis possèdent le dieu de l’enregistrement, Bill Stevenson, pourquoi il n’en existerait pas un ici dans notre belle province québécoise!

Lire la suite

Les blues post-Pouzza Fest de Marcan: 2e partie

pouzza

Voici la deuxième partie et si vous avez manquer la première, rattrapez-vous ici.

Samedi

On dirait que même si le réveil est physiquement brutal, on est en mode festival, ce n’est pas vraiment grave. J’ai déjà hâte d’y retourner et même, j’ai encore soif pour une Trou du Diable. Déjeuner copieux, on sait jamais de quoi seront constitué les prochains repas de la journée.

Lire la suite

(Photo) Lancement d’album de Death By Dingo

dbd-lancement

C’est vendredi dernier, le 16 juin,  qu’avait lieu le lancement du nouvel album de Death By Dingo : A call of survival. Présenté par 77 Montreal au O Patry Vys, les membres de Death By Dingo nous ont offerts une solide performance accompagné de leurs invités spéciaux:  Bucky Harris» et Jerry Bullets. Notre collaborateur photographe Dominic a pris quelques photos pour nous voyez-les ci-dessous et si vous aimez ses photos, visitez sa page FB  pour d’autres superbes photos.

Lire la suite

Pouzza 7, un festival devenu mature | La fin de semaine de Marcan

pouzza-ban

Pour avoir vécu plusieurs festivals dans plusieurs pays et différentes cultures, ainsi que l’entièreté des Pouzza Fest; je peux maintenant affirmer avec conviction que le festival punk de Montréal est bel et bien rendu à maturité. Souvent comparé et jugé moins bon que son homologue et inspiration, The Fest à Gainesville, je vous confirme que seul le côté exotique de la Floride les sépare à présent.

Lire la suite

%d blogueurs aiment ce contenu :