Archives de mot-clé : Bigwig

Compte rendu du 77 Montréal | 26 juillet 2019

À mon arrivée à la station de métro Jean Drapeau, j’ai été agréablement surpris de voir que le site du festival était situé à une minute à pied de la station. Une fois sur place, j’ai pu constater l’ampleur des aménagements qui ont été faits pour accueillir des évènements de grande envergure. Je dois admettre que le site est impressionnant. Les deux ans d’attente en ont valu la peine.

Continuer la lecture de Compte rendu du 77 Montréal | 26 juillet 2019

Le temps des festivals 2019 au Québec!

C’est connu, en été l’abondance de festivals l’été explose de pleins feux dans notre belle province. Des festivals, en veux-tu, t’es servi, et ce, dans tous les genres musicaux. Le beau soleil et les chaleurs sont souvent au rendez-vous et dans ce temps-là les festoiements nous unissent pendant une, deux et parfois même pendant trois belles journées. Nous sommes choyé au Québec et n’avons rien à envier chez les voisins, parce que dans notre cours, parce qu’on va se le dire, nous avons de sérieuses festivités bien garnis.

Continuer la lecture de Le temps des festivals 2019 au Québec!

5 arguments sur le 77 Montréal !

On va se le dire, cette année, on est gâté avec les festivals punk rock au Québec. Le 77 Montréal ne laisse pas sa place avec sa programmation de feu. Il y en a pour tous les goûts. Que tu aimes le son plus old school, skate punk, punk rock, pop punk ou ska punk, tu seras comblé. Les deux têtes d’affiches sont Bad Religion et Pennywise.

1- Les vétérans de Bad Religion vont venir nous présenter sur scène les chansons de leur nouvel opus, Ages of Unreason pour la première fois au Québec.

2- Pour les amateurs de vieux punk rock/hardcore, nous sommes privilégiés d’avoir les gars de Off, The Exploited et surtout Cro-Mags. Ça risque d’être sauvage dans le pit.

3- Les habitués du Québec, Bigwig et StreetLight Manifesto, seront parmi les groupes attendus. Les gars n’ont pu besoin de présentation. Malgré qu’ils n’ont pas d’album récent à présenter, on peut s’attendre à des performances solides de leur part.

4- Pulley marque un retour en sol québécois. Une des rares prestation du groupe au Canada. C’est un privilège de les avoir sur le 77 Montréal. Leur dernier album, No change In The Weather, est sorti en 2016.

5- Four Year Strong, Wavves, The Menzingers, Mute et plusieurs autres seront de la fête vendredi le 26 juillet au Par Jean-Drapeau. Une programmation impressionnante, digne des meilleures années du Warped Tour?.

Belle organisation, beau site, bonne bouffe et beaucoup de punk rock. Tout augure pour être un vendredi marquant. Allez-vous y être?

ÉCRIT PAR : GAGNON

(Revue) Music 4 Cancer, vendredi le 14 septembre

m4c2k18

Ces jours de l’année que nous attendons avec impatience, où tu sais que le temps t’enivrera de bonheur et de bon temps. Il était arrivé et il faisait beau et très chaud. J’avais hâte d’être sur place, de voir plusieurs amis et artisans de la scène, comment refuser de côtoyer du bon monde à Music 4 Cancer? C’était la 5e fois que j’assistais à ce merveilleux festival, l’un des meilleurs pour le punk rock, je dirais même que cette année c’était le summum du punk. J’ai sans doute passé l’un des meilleurs vendredis depuis un long moment.

Continuer la lecture de (Revue) Music 4 Cancer, vendredi le 14 septembre

(Spécial Music 4 Cancer) Un ajout de taille au festival : Much The Same!

C’est une énorme surprise de taille cette annonce de la réunion exclusive de Much The Same pendant le Music 4 Cancer en septembre prochain. Et c’est une première Québécoise depuis plusieurs années. Mutch The Same pour ceux qui ne le savent pas proviennent de la ville du blue, du crime, du vent, enfin bref de Chicago en Illinois au États-Unis.

Continuer la lecture de (Spécial Music 4 Cancer) Un ajout de taille au festival : Much The Same!

(Revue) Le Rockfest de LP – Partie finale

SAMEDI

C’est sous un soleil de plomb que la dernière journée de l’évènement débuta avec les suédois de Millencolin devant un parterre bien rempli pour l’heure matinale. La grille de chansons était essentiellement constituée de titres du dernier disque, l’excellent True Brew, et bien sûr du classique Pennybridge Pioneers (No cigar, Fox, Penguins & Polarbears…). Les Suédois ont ensuite laissé leur place au skacore des Mighty Mighty Bosstones, qui ont livré un set bien varié allant chercher des titres de pratiquement tous leurs albums. Le chanteur, en raison des agissements de leur président actuel, a livré un message d’excuse au nom des Américains avant d’enchaîner avec une reprise de I Can See Clearly Now de Johnny Nash et The Impression That I Get au final. Donc, la tête d’affiche Ska du festival a bien rempli son devoir de nous faire skanker un bon coup!

Continuer la lecture de (Revue) Le Rockfest de LP – Partie finale

Retour sur la programmation du Rockfest en direct des Foufs!

Il était plutôt étonnant, voir impressionnant, de constater l’important nombre de fans qui s’étaient déplacés au Foufounes Électriques mercredi midi pour le dévoilement de la programmation du RockFest 2018. En effet, près de 200 personnes, sans compter les nombreux média présents sur place, se sont réunies pour voir ce qu’Alex Martel nous avait préparé pour la 13e édition du festival le plus attendu de l’été. Voilà donc mes impressions axés, bien sûr, sur le volet punk rock du festival.

Continuer la lecture de Retour sur la programmation du Rockfest en direct des Foufs!