Archives de mot-clé : Allemagne

Angry Youth Elite, retour réussi aux 90’s!


TITRE : READY! SET! NO!
GROUPE :
ANGRY YOUTH ELITE

LABEL : SPORTKLUB ROTTER DAMM
PAYS : ALLEMAGNE
SORTIE : 25/05/2018

Allez hop, on sort son skate des boules à mites et on enfile ses Vans pour écouter le tout premier album d’Angry Youth Elite, Ready! Set! No!. Alors oui c’est vrai, cet album a déjà un an, mais le fait est que je l’ai découvert cette année seulement, et putain c’que je regrette de pas être tombée dessus plus tôt. Alors si vous l’avez raté aussi, ça vaut le coup d’y jeter une oreille.

Angry Youth Elite, c’est André, Charlie et Markus, qui ont à cœur de faire (re)vivre le son punk rock des années 90 avec lequel ils ont grandi, et de manière « intelligente » face au déclin social, avec des textes empreints d’un souci d’unité, s’opposant au capitalisme ou encore au racisme.

Parmi leurs faits d’armes, outre ce premier album, on compte en mai 2019 un single, reprise de Say Anything (The Bouncing Souls) avec The Bombpops au profit de l’association caritative Skate-Aid, et depuis leurs débuts en 2017 de nombreux concerts avec entre autres Jaya The Cat, The Real Mc Kenzies, The Bombpops, Death By Stereo, The Penske File, Spanish Love Songs, Pears, Nothington, Snareset ou encore plus récemment No Fun At All. On précisera aussi que l’album a été masterisé par Jason Livermore aux légendaires Blasting Room Studios (Fort Collins, Colorado).

L’album démarre sur un morceau instrumental, Start, mais qui ouvre les hostilités et met bien en avant l’énergie qui va suivre tout au long de l’album. On enchaîne avec Pissed qui résume pas mal une des facettes de leur colère « The breaking news make me feel sick. Terrorism and fascism all this awful shit. I’m pissed. » Vient ensuite la très efficace Rebellion Cut to Fit avec les légendaires Burning Heads (!!) puis l’endiablée Anger Turns to Hate qui à mi-parcours évolue de façon plus hardcore en screaming vocal pour le plus grand plaisir de nos oreilles.

On passe à Again & Again, à la mélodie un brin plus « joyeuse » qui offre sur les dernières notes à la basse seule une parfaite transition pour No Matter, Who Cares? qui débute à son tour sur une courte intro de basse, et dont le refrain est encore un aspect de leur colère « We know the winner takes it all and the loser gets the fall. Who the fuck cares of them at all ».
On notera la touche plus positive de Strong Company et The Pack, tant dans la musique et les mélodies que dans les thèmes abordés, hommages à l’unité, l’amitié, la solidarité, on sent alors leur sens du partage.

L’avant dernière, titre éponyme de l’album Ready! Set! No!, a été mon premier gros coup de cœur de cet album. Elle démarre sur les chapeaux de roues avec un riff de guitare acéré, un rythme effréné, on n’a pas l’temps de reprendre son souffle et elle tient en haleine du haut de ses 1’25. A Rebel Song pour clôturer l’album introduit une touche plus reggae, plus cool, mais tout en restant un appel à réagir et procure une forme d’espoir.
Je n’ai pas cité les autres morceaux, Keep Moving On, et Get up, Face up, Fight!, mais ils n’ont pas moins de mérite que les autres et sont tout autant appréciables.

Les mélodies soulèvent différentes émotions découlant du même constat de déclin actuel, entraînant une volonté d’agir, protester, un espoir, ou une colère, la nécessité de faire face, ensemble de préférence. On s’imprègne vite des refrains qui deviennent rapidement familiers, les sing-along ne sont pas en reste, puissants et entraînants, on ne résiste pas à les accompagner. Les harmonies vocales sont particulièrement bien pensées et exécutées. J’me suis pas mal immergée dans cet album ces derniers temps (vu que j’avais un an de retard sur sa parution, c’était pas du luxe), et franchement, j’y suis bien, il me donne une forme de courage.

Un album qui nous ramène dans les 90’s, au son punk rock Fat Wreck ou Epitaph, à l’énergie convaincante qui vous embarque et qu’on a envie de suivre loin, très loin. Angry Youth Elite fait partie de ces groupes prometteurs à suivre de très près.

1. Start
2. Pissed
3. Rebellion Cut to Fit
4. Anger Turns to Hate
5. Again & Again
6. No Matter, Who Cares?
7. Get Up, Face Up, Fight!
8. Strong Company
9. The Pack
10. Keep Moving On
11. Ready! Set! No!
12. A Rebel Song?

ÉCRIT PAR : ALICE

(Entrevue) Sir Veja, un retour Superyeah!


  • SIR VEJA

  • SUPERYEAH
  • [SONICLAB RECORDS]
  • Année: 2018 // Pays: Allemagne

  • /

J’ai toujours eu un gros faible pour la scène allemande, un vivier de bons groupes dans lequel je pioche régulièrement, et pourtant c’est pas un groupe de punk pur et dur tout vénère qui m’a interpellée il y a quelques années, mais un groupe de punk rock teinté de reggae, ska…

Continuer la lecture de (Entrevue) Sir Veja, un retour Superyeah!

(Chronique) Wizo, l’un des meilleurs retour du Punk Rock


  • WIZO

  • PUNK GIBT’S NICHT UMSONST! (TEIL III)
  • [HULK RÄCKORZ]
  • Année: 2014 // Genre: Punk Rock

  • / / /

1996 a été une grosse année au Québec. Ce fut l’année du déluge au Saguenay, du dernier match de hockey au Forum et du décès de la Poune. C’est aussi à cette époque que Radio-Québec a changé de nom pour Télé-Québec et les plus jeunes ne me croiront peut-être pas, mais Jacques Villeneuve était alors un pilote de course adulé et non pas un … (je vous laisse le choix de compléter la phrase).

Continuer la lecture de (Chronique) Wizo, l’un des meilleurs retour du Punk Rock