Archives de catégorie : Ska Francophone

(Entrevue) Guillaume et Marco de 2 Stone 2 Skank !

C’est la deuxième fois que je m’entretiens avec les deux membres de la formation ska 2 Stone 2 Skank, qui cette fois, nous jase du nouvel album Souvenirs de Longueuil Beach qui sort demain le 13 juillet de façon numérique.

Continuer la lecture de (Entrevue) Guillaume et Marco de 2 Stone 2 Skank !

(Entrevue) 2 Stone 2 Skank au Festirock !

Avec le chanteur Guillaume de 2 Stone 2 Skank, nous abordons l’avenir du groupe, les spectacles à venir, on se prononce même sur la légalisation et Guillaume nous annonces deux belles surprises en primeur ! Ce fut un bref moment, mais très intéressant.
Continuer la lecture de (Entrevue) 2 Stone 2 Skank au Festirock !

(Revue) Le Délüge, festival d’une abondance de bonheur

Vendredi, on ne sait jamais à quoi s’attendre quand on visite un festival pour une première fois. On avait beau me comparer ce dernier venu au sein de la communauté événementielle comme un mini-Pouzza, je suis quand même parti en direction de Jonquière sans aucune attente. Maintenant, en connaissance de cause, je vous assure que ma fin de semaine annuelle au Saguenay est confirmée.

Continuer la lecture de (Revue) Le Délüge, festival d’une abondance de bonheur

(Photo) 2 Stone 2 Skank à Sherbrooke – 25 août 2018


Dominic était une fois de plus sur place au Bar Le Magog à Sherbrooke pour capter sur pellicule numérique l’excellente prestation des vétérans de 2 Stone 2 Skank avec la formation locale de Sherby, Zombie Attack On Massachusett et un invité.

Continuer la lecture de (Photo) 2 Stone 2 Skank à Sherbrooke – 25 août 2018

Les blues post-Pouzza8 de Marcan : 1ère partie

pouzza

On entend parler des blues post-Pouzza chaque année par les gens qui vivent le Pouzza Fest dans son intégralité, et ce, dans la plus passionnelle obsession. Dans les quelques jours qui viennent de suivre le Pouzza, un festival punk de Montréal, un sentiment semi-agréable me hante. Je dis semi puisque la nostalgie envahissante ne me laisse pas retourner à ma vie sans être continuellement attristé par le fait que cette merveilleuse fin de semaine que j’attends toute l’année soit finie, mais pourtant, que de beaux souvenirs.

Continuer la lecture de Les blues post-Pouzza8 de Marcan : 1ère partie