Archives de catégorie : Oï Punk

Festival Underground de Waterloo en photos | 13 juillet

Notre dévoué Dominic s’est introduit au Festival à Waterloo le 13 juillet dernier dans un seul but précis, mitrailler les artistes de clichés afin d’immortaliser sur des pellicules, cette deuxième journée de festivités. Et il n’a pas manqué son coup même pour Get The Shot qui de toute évidence, sont terriblement actifs sur scène ou souvent dans l’obscurité.

Continuer la lecture de Festival Underground de Waterloo en photos | 13 juillet

Portrait Lecteur : Quand la Suède envahit Geneviève…

Nous essayons quelque chose de pas très commun, mais qui pourrait devenir un texte régulier et peut-être dénicher quelques nouveaux talents à l’écriture pour BP. Le but est donc simple, des questions posées à un lecteur ou une lectrice pris au hasard et qui voudront bien se prêter au jeu avec nous. Et d’une pierre, deux coups, cela nous permet de pouvoir mieux cibler le goût des gens qui nous lisent. Car si nous entendons souvent « Votre appel est important pour nous  » chez BP, le lecteur est primordial pour nous!

Continuer la lecture de Portrait Lecteur : Quand la Suède envahit Geneviève…

(Entrevue) Silex, Sharp comme le rock!


  • SILEX

  • [HOM RECORDS]
  • VILLE: MONTRÉAL // PAYS: CANADA

Dans l’imagerie populaire, nous avons souvent tendance à associer les skinheads aux mouvances néo-nazies. C’est pourtant bien loin de la réalité. Peu de gens savent que la contre-culture skinhead est née d’un métissage entre la culture mod britannique et la culture ska et reggae jamaïcaine survenu à la fin des années 60. En effet, plusieurs des premiers skinheads étaient d’origine jamaïcaine et c’est plutôt dans les années 80 que nous avons vu apparaître les néo-nazis au sein de cette culture. Réagissant à la perversion de leur culture, des skinheads ont décidé en 1987 de fonder à New York le mouvement SHARP ou Skinheads Against Racial Prejudice sous l’impulsion de groupes tels que The Oppressed et The Press.

Continuer la lecture de (Entrevue) Silex, Sharp comme le rock!

Série disques punks/hardcore de l’Ouest Canadien! (Calgary & Edmonton)

l'ouestcanadien

Encore dans la même optique que le précédent texte qui faisait l’éloge des scènes de Vancouver et Winnipeg, cette fois on attaque le côté albertain avec Calgary et Edmonton. Il est évident que sous ces endroits canadiens se cache un véritable filon musical dont certains éléments insoupçonnés pourraient être plus approfondis par les gourmands musicaux voulant satisfaire leur horizon musical du Canada.

Continuer la lecture de Série disques punks/hardcore de l’Ouest Canadien! (Calgary & Edmonton)

(Revue) A Varning from Montreal Fest – 29 septembre

Le samedi 29 septembre, en après-midi, avait lieu un concert extérieur aux accents oi ! qui faisait partie de la programmation du festival A Varning from Montreal. Le festival punk, étroitement lié à la salle de spectacle des Katacombes, en était à sa douzième édition et encore une fois, cette année, on y retrouvait des groupes d’un peu partout dans le monde : des États-Unis, du Canada anglais, mais aussi de Russie, du Japon, du Royaume-Uni et du Mexique.

Continuer la lecture de (Revue) A Varning from Montreal Fest – 29 septembre

(Revue) De la parole aux actes avec Lager Boys à Repentigny

Samedi le 8 septembre dernier avait lieu un concert à La Ripaille, resto-bar de Repentigny, avec comme tête d’affiche, les Joliettains de Lager Boys. En première partie, on pouvait retrouver le duo d’hommes-orchestres de Drummondville, Fidel Fiasco, qui nous a fait toute une prestation, mêlant les influences punk, folk et de la chanson populaire (dont ils font plusieurs reprises). Comme ils disent eux-mêmes sur leur page Facebook : « Soyez sûrs d’une chose, Fidel Fiasco, ce n’est probablement pas ce que vous pensez, mais c’est pour vous! ». Au préalable, les Crimson Queens, un all-girl band basé dans Lanaudière, nous ramenait dans le passé en rendant hommage au groupe The Runaways et en reprenant les plus grands succès de sa chanteuse Joan Jett.

Continuer la lecture de (Revue) De la parole aux actes avec Lager Boys à Repentigny

(Revue) Camp Punk In Drublic ; Le festival de Nofx… Sans Nofx! – La finale (3/3)

camp-punk-in-drublicDIMANCHE

Rancid, The Mighty Mighty Bosstones, Sick Of It All, Lagwagon, The Bouncing Souls, Street Dogs, The Interrupters, Sammy Kay, The Scandals.

La dernière journée s’annonçait, à la base, plutôt pluvieuse. C’est d’ailleurs sous une pluie torrentielle que le site ouvrit ses portes et accueillit les premiers artistes; Sammy Kay et The Scandals, des ajouts à la programmation. Une rumeur planait sur le site disant que ces derniers étaient en fait Nofx sous un autre nom… Ce n’était pas le cas.

Continuer la lecture de (Revue) Camp Punk In Drublic ; Le festival de Nofx… Sans Nofx! – La finale (3/3)