(Chronique) Brand New Lungs, beaucoup plus qu’un petit feu sauvage !


TITRE : LIKE WILDFIRE /
GROUPE :
BRAND NEW LUNGS
/
LABEL : THOUSAND ISLANDS RECORDS /
VILLE : MONTRÉAL / PAYS : CANADA
SORTIE : 14/06/2019


Brand New Lung est sans doute l’un des plus surprenant groupe du Québec qui a sorti un formidable album intitulé Like Wildfire, cette année. Encore une fois bien visé, Thousand Islands Records savent dénicher des groupes dans notre pays qui sort des disques de qualité à offrir aux adeptes de musique. En 2019, c’est fini les talents gâchés dans le fond d’un sous-sol, l’éclosion de la musique les pousse hors de leur cachette et vienne donner leur meilleur d’eux dans les disques. C’est profitable pour eux, mais aussi pour les gens qui aiment s’écouter de bons disques brillamments équilibrées comme celui-ci.

C’est donc un gros 12 titres dynamiques qui ne demandent que d’être écouté en boucle au tour d’une bonne bière ou en auto, aussi souvent que vous le désirez, et ce, depuis la sortie du disque le 14 juin dernier dans la belle grosse métropole montréalaise. Brand New Lungs est une autre formation qui donne un signe que notre scène est belle et bien en santé avec une relève prête faire entendre des trucs qui pourrais demeurer pertinent au travers du temps avec un punk rock accrocheur et sincère.

Beaucoup de constats lorsque l’on écoute ce premier opus d’un groupe qui pourrait se forger un très bel avenir musical avec un album pareil dès le départ. Le fait de servir un disque avec des pièces différentes qui ne sont pas jouer toujours dans la même tonalité ou le même genre musical, que ce ne soit rien de pré-mâcher, un disque qu’on ressent le travail aide grandement à se distinguer et s’apprécier tranquillement chez soi surtout quand nous pensons à l’air d’une industrie enlisée dans une surconsommation rapide. Sans doute ce petit côté qui poussera l’auditeur à ne pas s’en tanner vite et de s’empoussiérer dans un coin de votre demeure.

Il y a une véritable recherche dans les mélodies qui donnent un aspect authentique et unique dans chacune des pièces, le travail y est bien présent. Il faut être attentifs à chacun des détails qu’ils transposent habillement dans leur musique. Chaque trait se développe parfois progressivement, pour accentuer le ton sans trop de débalancement. Ils explorent plusieurs facettes musicales du pop punk, au skate punk rapide, et même avec quelques teintes métalliques comme sur It’s Not Over, un surprenant titre doté d’une petite influence à la Lagwagon, époque Trashed. On frôle même parfois le pop rock sans trop d’exagérations et l’affaire, c’est que ça leur va si bien comme pour la fin d’Hate Me. Dans l’ensemble du disque, c’est sans doute ce côté divertissant d’explorations diversifiées qui saute aux oreilles dès la première écoute du disque qui attire l’envie prolonger le bonheur de l’écouter.

Il faut dire que le guitariste Alex Bergeron n’est pas un nouveau venue, lui qui a fait ses preuve dans We Love Danger et même au paravent dans Twenty Big Mistakes dont le chanteur de cette formation est Louis-Charles qui est le chanteur et bassiste de Brand New Lungs et aussi celui de Never Hit Again. Ce sont deux personnes qui ont un certain talent bien spécifique et intéressant au travers chacun de leurs projets, ils savent ce qu’ils font et leur bagages acquis transpire dans ce groupe. La direction entamée est prometteur avec les deux autres acolytes auquel ils se sont entouré pour former le groupe.

Dirty Street avec sa structure skate punk me sautille aux oreilles des essences à la Mute, celle de l’album Thunderblast. Elle est bien rapide, déborde d’énergie, quelques tons rageux et se termine aussi vite qu’elle est démarré. 90′ Pop Songs est aussi un autre titre qui se démarque du lot, elle est aussi le premier extrait qui dévoilais bien le contenu complet d’album Like Wildfire. Quoi que l’intégralité du disque pourrait être un premier bon extrait.

Ce premier album n’est peut-être pas un feu sauvage de passage, c’est plutôt un disque qui va chercher à s’incruster aussi longtemps que possible dans votre cœur, enfin, il se laisse apprivoiser bien facilement, c’est un disque accessible à tous, qui réussira rapidement à vous plaire chaque fois que vous l’écouterais et à n’importe quel moment de la journée sans retenue. Donnez-lui une chance et par la suite, vous ne vous en passerez plus. Laissez-vous donc vous faire allumer par cet opus. Ils ont le gros potentiel d’attirer la bonne attention.

1. Intro (Wildfire)
2. 90’s Pop Songs
3. Going Away
4. Dirty Streets
5. Hate Me
6. Ghost Town
7. The Greatest Excuse
8. Perfect Storms
9. In Circles
10. It’s Not Over
11. Hey Old Friend
12. Better Days

ÉCRIT PAR : DESLO