Compte rendu du Festival Rock La Cauze!

Ce week-end, c’était ma première expérience au festival Rock la Cauze. Malheureusement, j’ai manqué la première édition. J’avais entendu que de bons commentaires à propos de l’évènement.

Lorsque la programmation est sortie, je me suis dit que je n’avais pu le choix de m’organiser pour y assister. Ils ont clairement décidé de jouer la carte de la nostalgie avec des groupes comme Subb, Vulgaires Machins, Planet Smashers, The Sainte Catherines et la tête d’affiche, Sum 41.

À mon arrivée sur le site, j’ai décidé d’aller manger un petit quelque chose. Je partais de Saint-Jérôme donc le petit déjeuner était rendu loin. J’aime bien faire le tour des food truck et en essayer des nouveaux. Comparativement à certains festivals de plus grande envergure, j’ai trouvé qu’il y avait une belle variété de camions de restauration. Le choix était difficile à prendre. Je me suis arrêté au Mec’n’Cheese et je n’ai pas regretté mon choix. Un bon macaroni au fromage avec du fromage en grains et du bacon, ça débute bien mon festival.

Pendant que j’explorais le site, j’entendais les gars d’U.Seed faire leur prestation. La foule encore peu nombreuse les a accueillis comme il se doit. L’ambiance commençait déjà à s’installer malgré la température qui semblait incertaine.

Un des groupes que j’attendais le plus, Subb, s’est amené sur scène à 16h00. Ces gars-là font partie des groupes qui m’ont ouvert à la scène québécoise étant plus jeune. Est-ce de la nostalgie ? Oui, sans aucun doute, mais, ce n’est pas que ça. Les gars se donnent autant qu’à leur début et ils sonnent tout aussi bien, sinon mieux. Ils seront d’ailleurs au Music 4 Cancer en septembre. Après leur excellente prestation à Rock la Cauze, j’ai déjà hâte de les revoir sur scène.

Les vétérans de The Sainte Catherines étaient en grande forme. Solide performance de leur part. Hugo Mudie s’est amusé à rire de la zone VIP une bonne partie du spectacle. Les festivaliers ont apprécié la prestation, mais l’excitation a augmenté lorsque le chanteur est allé chanter dans la foule ,pour être près de son public. Après leur performance, je me suis dit que la scène punk montréalaise avait besoin de plus de « Ste-Catherines ». Le lendemain du festival, j’en ai profité pour ressortir tous mes albums et retomber dans la nostalgie d’une belle époque du punk rock.

Partout où ils passent, les Planet Smashers mettent le sourire aux lèvres des gens. Rock La Cauze ne fut pas une exception. Les gars sont arrivés avec une énergie débordante et un désir sincère de faire danser le ska aux quelques milliers de gens présent. Ces gars-là n’ont rien à envier aux plus grands du ska. Ils ont la même fougue qu’à leur début. La foule a démontré son appréciation de la prestation avec un pit lors de la chanson skate or die. On a senti la participation de la foule monter d’un cran. À chaque pièce, les adeptes de ska se sont laissés aller en dansant sous les mélodies des Smashers. C’est sous les applaudissements que les Planet Smashers ont pu sortir de la scène.

J’attendais impatiemment les Vulgaires Machins. Pour moi, c’est un des groupes les plus influents du punk franco de ma génération. L’album Regarde le Monde a été le premier disque du genre, en français que je me suis procuré. Ça m’a ouvert les yeux sur un nouvel univers. Je dois admettre qu’avant même qu’ils aient joué une seule note. J’étais déjà vendu. À voir la réaction des gens dans la foule , j’ai réalisé à quel point les Vulgaires Machins sont appréciés par les amateurs de punk rock. Les gens se sont amusés à chanter les paroles de leurs chansons préférées. Le moment fort du spectacle a été pour moi la chanson Triple meurtre et suicide raté. Incroyable comme cette chanson dénonce une lacune sociale avec un sarcasme à point. Malgré les 9 heures de route qu’ils ont faites pour arriver à Victoriaville, suite à un concert donné en Abitibi, les Vulgaires expriment leur joie de se retrouver sur la scène de Rock la Cauze. Malgré l’excitation de voir Sum 41, les festivaliers auraient aimé en avoir encore plus. On s’est ennuyé d’eux. 1 heure ce n’est pas suffisant.

Le moment tant attendu de la soirée est arrivé.. Malgré quelques problèmes de son lors des premières chansons, Sum 41 s’est présenté avec ses gros cannons pour commencer la soirée : The Hell Song, Motivation, Over My head, We’re all to Blame et Out For Blood. J’ai trouvé que les pièces du nouvel album sonnaient particulièrement bien. Les gars ont pris de la maturité et donnent tout un spectacle. Musicalement, on est loin de la pop punk de leur début. Ils nous assomment de solo de guitares et de batterie tout au long du spectacle. Deryck est un des meilleurs front man que j’ai vu. Il sait comment captiver son public et sa voix était à point. J’ai bien aimé l’hommage à Linkin Park de la part de Frank Zummo. Il nous a démontré l’étendue de son talent derrière les tambours. Lors de leur spectacle, Sum 41 fait souvent des reprises. Cette fois-ci ,ils nous ont interprété leur version punk rock de We Will Rock You. La foule s’amuse en chantant haut et fort le refrain,avec le groupe. La soirée s’est conclue avec un enchaînement de classiques : In Too Deep, Still Waiting, Machine Gun et Fat Lip. Sum 41 a offert une prestation sans faille. Ils semblaient au sommet de leur art.

Pour ma part, mon expérience au festival Rock La Cauze a été un franc succès sur toute la ligne. J’ai été épaté par les installations, les foods trucks, les employés et surtout le son. Trop souvent j’ai été déçu de la qualité sonore lors des évènements extérieurs. Rock la Cauze a su assuré sur ce point et ça rend l’expérience encore plus agréable. Mon seul point négatif a été le manque de guichet. Pour la prochaine édition, je suggère d’en mettre plusieurs à la disposition des festivaliers étant donné que ce ne sont pas tous les marchands qui prenaient la carte. Le festival en est à sa deuxième édition seulement et je lui souhaite plusieurs autres éditions. Bravo à toute l’équipe de Rock La Cauze pour ce magnifique événement.

ÉCRIT PAR : GAGNON

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s