Des Québécois à la conquête de l’Europe !

Les Québécois qui pavent la route jusqu’en Europe de l’autre côté de l’océan, ce n’est pas nouveau. Nous n’avons qu’a pensé à des formations comme les Vulgaires Machins, les Ordures Ioniques, Banlieue Rouge avec plusieurs débarquements dans ce coin du monde ou encore GrimSkunk par exemple, qui on fait le tour de l’Europe des tonnes de fois. On peut rajouter Mute qui font de nombreuse tournée au travers de ce continent, de même que Get The Shot, The Brains, The Horny Bitches, La Gachette, Boundaries et j’en passe. C’est important de souligner que nos groupes font du ravages autre que dans notre belle province ou notre beau pays canadien. Il y a de quoi être fière.

Dernièrement, il y a eu Hitch & Go qui pour la première fois de leur histoire et certainement pas la dernière, les quatre garçons du vent de la vieille capitale, se sont amusée comme jamais et même que cela a débouché sur une amitié avec les Belges de Chump qui sont venues au Québec pour continuer leur aventure commune. On a aussi assisté au premier pas de la formation Rimouskoise Just Ice, qui ont su mettre le feu aux poudres dans quelques événements, notamment, un passage ultra remarqué au Festival Ieper au début de juillet où de grosses pointures comme Madball et Turnstile étaient en tête d’affiche la même journée. À peine connue au Québec que Just Ice font des flammèches ailleurs, ça promet pour la suite. Scarfold aussi, les Montréalais sont allés d’une superbe tournée en mai dernier, alors qu’ils ont sillonné plusieurs endroits et ont frappé comme des champions en laissant leur marque au travers le continent.

Et si on parle de Lost Love qui à l’heure actuelle où j’écris ses quelques lignes, achèvent leur parcoure de l’Europe qui incluait quelques dates avec leurs amis compatriotes Guerilla Poubelle (ils viendront à leur tour à Montréal le 23 et 24 août). Lost Love se forge une assez belle carrière depuis deux ans en incluant une signature chez Stomp Records. Si on en retient un commentaire sur notre page Fb, Lost Love a su garder les spectateurs en halènes jusqu’à 2h du matin dans un spectacle en France, c’est quand même remarquable surtout quand ce n’est pas dans leur pays d’origine.

Et prochainement d’autres formations iront faire leur tournée dans ce beau coin du globe terrestre, comme les Montréalais Offside qui pour la première fois de leur histoire débarqueront en Europe du 5 au 22 septembre prochain. Eux qui viennent tout juste de faire un changement au sein de la formation en additionnant Chris Snelgrove (ex-Prevenge) à la basse, ce sera donc une belle occasion pour eux d’explorer le continent avec ce gars-là qui est un excellent ajout pour une formation qui a déjà un énorme potentiel.

Ça démontre que nous avons d’énormes capacités de faire notre marque peu importe où nous nous trouvons sur cette planète, il est aussi plaisant de constater qu’à l’inverse, les formations européennes nous envies et sont attirées par des groupes d’ici et qu’ils se forgent des amitiés assez fortes pour venir tourner ici, accompagner des groupes québécois, en question. Alors contrairement à la croyance que certains grands médias aiment exploiter avec la désinformation, le Québec n’est pas boudé par les tourneurs internationaux, cette croyance et la propagation est totalement fausse.

ÉCRIT PAR : DESLO