(Chronique) Waykopp, un premier effort symbolique!


TITRE : TOO LOUD? TOO OLD! /
GROUPE :
WAYKOPP

LABEL : SPHÈRE FRANCE / VILLE : PAU / PAYS : FRANCE
SORTIE : 21/09/2018


Il y a quelques années, en 2016 la formation française Waykopp, nous avait envoyer un petit disque qui était bien sympathique, ensoleillé et intitulé Wake Up!. Deux ans depuis la sortie du mini disque, les choses ont changé, le vent a tourné et les garçons nous revenaient en septembre dernier avec une nouvelle galette Too Loud? Too Old!

 

Sur le EP Wake Up!, le seul défaut qu’il y avait était cette voix si particulière dans une tonalité hors du commun. Certains, dont moi, avaient du mal à apprécier à leur juste valeur, les cordes vocales du chanteur. Ce n’était pas que c’était mauvais, ce n’était vraiment que dans l’approche, la technique, le sentier du timbre vocal! Mais cette fois, tout ceci semble être derrière eux et semble avoir été mieux peaufiné, la force est beaucoup plus agréable à l’oreille, bien que même sur le précédent, malgré tout, c’était bon!

Alors ici, les chants mieux élaborés captivent toute mon attention, les harmonies se démènent avec puissance à travers les mélodies qu’ils dégagent. La voix et la musique ne font qu’un, elle ne s’écarte pas de la trajectoire entamée. Chapeau, vraiment l’album respire et brille d’une belle manière. Pour ce premier album complet, c’est réussi. Est-ce que la tournée canadienne de 2017 y est pour quelque chose dans l’inspiration et le travail de ce disque, l’expérience acquise y est sans doute pour beaucoup?

Waykopp est quand même une formation accentuée d’un joli pop punk/pop rock qui n’est pas sans rappeler la substance même des formations californiennes ayant cet attrait accentué tels Blink 182, le vieux Sum 41 (à constater sur Go On) ou encore Alkaline Trio. Ils versent bien dans ce bassin musical, il y a pas à dire, ils le font bien, ils sonnent comme leurs idoles de l’Amérique.

Le ton muté d’entrée de jeu sur l’instrumental est vraiment bien, la pièce a son cachet scintillant, même si elle ne résume pas la véritable identité du disque qui surgira par la suite. Derrière cet instrumental, derrière Too loud? Too old!, se cache un disque beaucoup plus noir, parsemé d’éclaircissements ensoleillés aussi contagieux que son successeur. Même si le pop énergique, vitaminé, quasi jouissif règne totalement sur ce disque et redonne l’éclat étonnant des compositions. Heureusement, malgré les tons sombres, les musiciens semblent être motivés et surtout déterminés à nous faire explorer le fascinant côté talentueux que ce combo palois est parvenu à endisquer.

Le titre clef de l’album reste Too Old qui se démarque avec sa petite saveur de note qui collerait bien au monde des rockeurs de Weezer. Un son très propre et riche en harmonies qui rock. Elle dégage une telle fraîcheur que nous nous demandons, pourquoi Waykopp ne le fait pas plus souvent, car ça leur va si bien.

On en conclura que Waykopp a bien visé cette fois et ne trébuche pas dans son trait favorable et si bien acquis dans le précédent disque. Bref, ils ne se sont pas tiré dans le pied et ont su avec brio relever le défi de nous servir un album digne de leur future renommée. Nous ne le cacherons point, Too Loud? Too Old!, est un disque qui pourra gagner au fil du temps une place symbolique dans le visage de ce trio européen!

1. Too Loud?
2. Kings Of Yesterday
3. Gold Face
4. Insomnia
5. Go On
6. Little Boy
7. I’m Gone
8. Part Time Rockstar
9. Good Times
10. You don’t even know my name
11. Too old!

ÉCRIT PAR : DESLO