Top 5 des albums 2018 par Alice!

En voyant passer ici et là d’autres tops 2018, j’me suis vraiment dit que j’étais à côté de la plaque. Mais finalement, un top c’est subjectif, ça fait appel à des critères personnels. Mes références sont très old school, très punk «à l’ancienne» et très (trop?) influencées Deutschpunk.  

Le choix a été ‘achement dur et j’ai changé x fois d’avis. Alors je me suis basée sur les faits, ceux que j’ai écoutés plus que les autres (même si parmi les autres y’a de vraies pépites), dont j’ai parfois cru me tanner mais qui sont revenus inlassablement. Des albums qui vous parleront ptêt pas d’entrée de jeu, qui font pas partie des «références» de l’année, mais qui m’ont tapé dans l’oreille et m’ont accompagnée. Donc les 5 albums 2018 qui m’ont rendue accro (sans ordre précis).

 

Beardless – ¡Holy Moly! (12 janvier – Fond of Life Records)

Un 1er album réussi ça s’encourage. Anciennement Halfway Decent, après 2 EP Beardless a sorti son très prometteur premier album, ¡Holy Moly!. Punk rock mélodique, la 1ère chose qui m’a happée chez eux c’est le grain de voix singulier, légèrement rauque et parfois un brin voilé. Mélodies efficaces qui soulèvent toute une palette d’émotions (souvent douces-amères) et chœurs vocaux bien placés: les morceaux rentrent vite en tête, l’ensemble de l’album est homogène et dégage (c’est mon ressenti) une sorte de mélancolie confortable. Quelques écoutes et on y trouve un côté réconfortant, cosy, douillet. Une maturité quasi perturbante quand on voit leurs minois.

 

White Sparrows – Kein Applaus (5 janvier – MetalSpiesser Records)

J’ai découvert cet album des mois après sa sortie, mais ça a été un coup de foudre et je l’écoute beaucoup depuis. Du punk rock allemand aux paroles bourrées de critiques sociales et au positionnement ouvertement antifasciste. Hymnes punk, chansons plus rock, 13 morceaux et inclus un EP de 7 reprises, dont Sheena is a Punk Rocker, Reach for the Sky… Chant incisif à la voix quasi écorchée vive face aux dérives du monde actuel, une intention évidente, une musique qui accroche, assez pour que j’aie rapidement l’impression de connaitre les tounes depuis des années… Efficace en ce qui me concerne, Kein Applaus m’a touchée en plein cœur, embarquée, et j’arrive plus à le lâcher. (À noter qu’en raison d’un changement de label, l’album est temporairement indisponible sur Spotify)

 

Tequila And The Sunrise Gang – Of Pals And Hearts (20 avril – Uncle M)

Ma dose de bonne humeur, zen et relax, Reggae/Ska/Punk/Rock. TATSG (groupe formé en 2001, de «Kiel-ifornia») en est déjà à son 5ème album, sans compter l’Unplugged sorti l’année dernière. Parmi leurs influences on citera Mad Caddies, quelques touches de Sublime, Manu Chao, et j’ajouterai même Rage Against The Machine dont on sent parfois une présence sous-jacente, prête à exploser. Comparé au reste de leur discographie cet album reflète assez bien leur patte. Morceaux pêchus (Me Against The World, Keep Me Arrested, All on You) ou plus apaisants (Beautiful Day, Everything) ou les deux à la fois (Replacement, Light It Up) avec un contraste marqué entre les couplets très zen et la montée en puissance des refrains, comme une tension accumulée libérée. Coup de cœur, pour les écouter quotidiennement et avoir fait de Me Against The World ma sonnerie de réveil…

 

The Filaments – Look To The Skies (15 juin – Pirates Press Records)

Une sorte de retour aux sources, authentique et mordant. Le dernier album du groupe, entre street punk, punk british classique, oi! et ska, s’inscrit pour moi dans la veine de The Clash ou encore Rancid. Tout est là, les styles sont variés et les ingrédients se rejoignent habilement, on s’ennuie pas une seconde et les morceaux s’enchaînent à la perfection. Contenu social sans compromis, voix éraillée ou gueularde, avec du vécu, chœurs inspirés, arrangements soignés, cuivres bien dosés: le boulot est chiadé et on y (re)trouve une âme toute particulière. Stimulant, entraînant, ça sent bon la conscience politique et la lutte des classes, la bière et le poing levé, impossible pour moi d’y être insensible.

 

Alarmsignal – Attaque (14 septembre – Agressive Punk Productionen/Antikörper Export)

Je retrouve la critique, l’urgence, la détermination… Du pur Deutschpunk. La colère peut reprendre sa place, à juste titre: à l’heure où les sociétés partent en sucette, ils savent mettre le doigt là où ça fait mal. Après Viva Versus en 2015, mes attentes étaient élevées pour Attaque. Sorti chez Agressive Punk Productionen et Antikörper Export, ça en dit déjà beaucoup. L’album démarre avec le jubilatoire Fck You, ça donne le ton dès les premières secondes: guitares acérées, batterie entêtante, on sait à quoi s’attendre pour la suite et on est pas déçus. Chant brut, cash, ça fait pas dans la dentelle et ça tombe bien: c’est pas ce qu’on attend d’eux. 18 ans déjà qu’ils sont en alerte, profondément punk. Ils se bonifient avec le temps, restent droits dans leurs bottes et ne pourraient pas mieux porter leur nom, Alarmsignal.

 

Bon ben voilà, déjà 5… Mention spéciale aussi à: Chump (Welcome to the Punk Rock Family), The Longest Hall (Panic!), North Alone (Next Stop CA), Sir Veja (Superyeah), Abdominable (Flatte ma Chatte), Bravo Câlisse (Premières Escapades), Rabies (Anarkids), Fortune Cookie Club (Passer l’âge d’or), Swingin’ Utters (Peace and Love), The Bar Stool Preachers (Grazie Governo), Dirty Fonzy (Covering Punk Songs), The Living End (Wunderbar), The Shell Corporation (Fucked.), et les EP de Darcy (Fangio), Burger Weekends (Dead Romance), Westdead (Once Again) et Bucky Harris (Breathing Room), et sûrement des tas d’autres que j’oublie.

Bonnes fêtes de fin d’année à tous, en espérant que 2019 sera musicalement aussi riche que 2018!

ÉCRIT PAR : ALICE

Publié le décembre 26, 2018, dans Musique, Punk, Punk Rock, Ska, Ska Punk, Ska Reggea, Ska Rock, Skacore, et marqué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Mettre ce permalien en signet. 1 commentaire.

  1. Sur les 2 1ers écoutés , déjà merci.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :