(Chronique) We Are The Union, une existence renouvelée?


  • WE ARE THE UNION

  • SELF-CARE
  • [INDÉPENDANT]
  • Année: 2018 // Genre: SKA PUNK

  • / /

We Are The Union est un groupe punk ska du Michigan. Ils roulent leur bosse depuis 2005. En 2012 ils nous avaient balancé l’excellent album You Can’t Hide The Sun sur Paper + Plastick Records.

Je dois admettre que j’avais oublié leur existence depuis étant donnée leur inaction des dernières années. À l’annonce de leur nouveau disque Self Care, j’étais heureux de renouer avec leur discographie complète pour me remettre à jour avec les chansons du groupe de Détroit. J’attendais donc ce disque avec enthousiasme mais sans trop d’attentes.

Self Care débute en force. Les 30 premières secondes de la chanson Post-Ironic Sinkhole me font penser à du Nofx. Bien entendu, ce n’est pas la voix de Fat Mike mais il y a un petit air sorti tout droit de So Long And Thanks For All The Shoes. J’aime beaucoup comment ils se promènent entre le ska, le pop et le punk tout en ayant de bons textes. Celui-ci traite de la dépendance au cellulaire et de ma perception, un petit clin d’œil à la dépression due au faux bonheur que l’on se crée avec les réseaux sociaux. Peut-être que je m’avance trop mais je le perçois ainsi.

« We roll our apathetic eyes. We flash our gin and tonic smiles to forget. Our take on adulthood is just barely scraping by. Count all the reasons that I still have feelings to make sure that I still have feelings. A post-ironic sinkhole that I just fall in and die »

Avec la chanson A Better Home, on entend l’influence de Less Than Jake des beaux jours. Ça donne le goût de « Trasher » avec le sourire au visage. Les cuivres ajoutent à la chanson sans prendre toute la place.

What’s Wrong With Me? est ma chanson préférée de l’album. Encore une fois, il y a un mélange bien dosé entre les cuivres, la batterie rapide et la guitare ska, qui donne le goût de skanker.

End of Daze ne m’a pas accroché. Pas que c’est une mauvaise chanson mais j’aime moins l’aspect plus pop de ce titre. Je trouve We Are The Union efficace lorsqu’ils mélangent les styles. Ils le font à la perfection.

Fake World est un autre titre que j’apprécie. Lors d’une journée froide d’hiver, ça fait ressortir le soleil. Il faut dire que le ska punk est un genre que j’ai toujours affectionné même si je l’ai délaissé depuis quelques années.

Avec ses 12 chansons, Self Care confirme que We Are The Union était décidé à faire un retour remarqué. C’est un album cohérent du début à la fin. Ils ne réinventent pas la roue du ska punk avec ce disque mais écrivent leur nom dans les groupes à considérer sérieusement.

We Are The Union est un groupe à voir en spectacle. J’ai hâte de pouvoir apprécier les titres de Self Care sur scène. En espérant un passage du groupe dans la province du Québec sous peu.

Mon top 3 de Self Care : Post-Ironic Sinkhole, A Better Home et Fake World

1. Post-Ironic Sinkhole
2. A Better Home
3. What’s Wrong With Me?
4. End Of Daze
5. My Death
6. The Way It Was
7. The Long Way
8. For Good
9. Out Of Patience
10. Fake World
11. Surfing On The Waves Of Depression
12. Self-Care

ÉCRIT PAR : GAGNON

Publié le novembre 19, 2018, dans Musique, Punk, Punk Rock, Ska, Ska Punk, Ska Rock, Ska Troisième Vague, Skacore, et marqué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Mettre ce permalien en signet. Laisser un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :