(Chronique) De l’Autriche à Montréal avec DeeCracks!


  • DEECRACKS

  • SONIC DELUSIONS
  • [PIRATES PRESS RECORDS]
  • Année: 2018 // Genre: PUNK ROCK

  • / / / / /

Le sujet de ma présente chronique se trouve à être un des albums que j’ai le plus écouté cette année. En février dernier, la formation autrichienne DeeCracks nous a envoyé un seize-morceaux (incluant la chanson bonus) qui a prit un temps à s’imprégner, mais une fois son emprunte faite sur mon âme, j’en suis à jamais marqué.

Sans trop connaître l’entièreté de leur œuvre, j’étais déjà un petit fan avec mon vinyle 7 pouces Call It A Day. Pourtant, aux premières écoutes de Sonic Delusions, je n’étais pas convaincu. Mes attentes envisageaient des p’tites vites, je me suis ramassé avec des p’tites moins vites. La moyenne au cadran des tounes se trouve sous la barre des deux minutes.

Standing On My Head, en ouverture, me fait mentir, puisque c’est une rapide et dangereuse; elle n’est malheureusement pas représentative du tempo global. Néanmoins, la vitesse écartée de l’équation, l’énergie, les harmonies vocales et musicales, la passion et j’en passe, sont toutes au rendez-vous.

Juste pour que nous soyons tous sur la même longueur d’onde, sans même avoir besoin de parler de sous-genre, DeeCracks est un groupe qui représente ce que le terme punk rock a de plus pur à mon humble avis. On a adouci le punk anarchique des années 70 sans aller dans la complexité exorbitante du skate punk, simplement du bon vieux punk rock entraînant. Ok, je l’avoue, on flirte dangereusement avec le pop punk, mais quand même!

Outre la batterie, que j’écoute toujours en premier et qui est parfaite dans ce type de groupe, les voix sont un très grand coup de cœur. Un rauque qui ne sonne pas faux et qui est d’un naturel apaisant. Soutenu par une deuxième voix plus aiguë et douce mais, qui ne se présente qu’à certaines occasions adroitement choisies et si rarissime qu’on en ressent une extase spontanée. Le tout enrichi par les ensembles vocaux du trio de Vienne. Les whouhou et les whaa, ainsi que les oh yeah! donnent des couleurs rétros à certaines chansons. Holiday Season, qui se trouve dans mon palmarès des plus accrocheuses, en est un exemple parfait.

Vous allez me dire vendu, mais en tant que québécois qui a vécu à Montréal pendant près de 10 ans, je ne peux pas passer à côté de la pièce Montreal Nights. Une chanson qui fait l’éloge de chez nous, de la vie nocturne que j’ai tant vécue et aimée, écrite par des autrichiens qui ont cru valable de le mentionner sur leur dernier long-jeu, oui, je suis vendu. En plus, c’est une des plus entraînantes. 1-2-3-4 Ramonesque, suivi du légendaire tou-tou-tak punk rock accompagnant la guitare dans une mélodie qui s’apparente à un solo, complétée par des whohoho de groupe; j’ai la chair de poule en même pas 20 secondes.

Ce que je considère comme l’interlude, c’est la suivante, un morceau de surf rock instrumental et unique pour l’album. Si je ne me trompe pas, ils en ont plusieurs du genre dispersés dans leur discographie. Original et agréablement bien agencé avec les autres pièces, ça me change des interludes qui coupent trop souvent l’atmosphère établie.

En final officiel, on retrouve Turn Away, la boule d’émotions semi-acoustique qui nous laisse le cœur gros. Les amateurs de Yesterday’s Ring y trouveront leur compte. En final non-officiel, la chanson bonus Do Anything You Wanna Do me ramène à une réalité plus festive. J’aime beaucoup la musique riche en émotions, mais c’est toujours plus sain mentalement de me laisser partir le sourire démesuré et la tête remplie de pensées positives.

1. Strong On My Head
2. Step 4
3. Mentalane
4. All Along
5. Left Out Of Mind
6. Shambles
7. Montreal Nights
8. Mexican Standoff
9. It’s Been A While
10. Watch Out!
11. On Your Own
12. Substitute
13. Holiday Season
14. Valentine
15. Turn Away
16. Do Anything You Wanna Do (Bonus)

ÉCRIT PAR : MARCAN

Publié le octobre 19, 2018, dans Musique, Pop Punk, Punk, Punk Rock, et marqué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Mettre ce permalien en signet. Laisser un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :