(Chronique) Bad Art de Guilhem, passe-t-il sous le radar?


  • GUILHEM

  • BAD ART (EP)
  • [INDÉPENDANT]
  • Année: 2018 // Genre:FOLK PUNK

  • /

Sorti environ deux semaines avant le lancement de Good Luck Rassco de Lost Love, Bad Art de leur chanteur Guilhem Bénard, ou simplement Guilhem, est malheureusement passé un peu sous le radar. De plus, dans la foulée du Pouzza et à l’aube d’un été chargé en spectacles, dont une tournée en Europe, Bad Art n’a pas bénéficié d’une tribune à la hauteur de sa valeur.

Selon son Bandcamp, Guilhem a pris ses compositions « hors-spectres » du registre de Lost Love et autoproduit un EP de 8 titres enregistrés en toute simplicité dans son appartement. Le choix d’un album acoustique rend fièrement justice aux sujets abordés : amour, mélancolie et déprime. De plus, la production crue propose une atmosphère épurée et vaporeuse.

La piste d’intro, Collect Magnets, See the World, impose le ton en traitant du blues hivernal et de l’amertume laissée par les questionnements sur notre avenir. Weed King (le titre parle de lui-même) enchaîne avec le ver d’oreille : « Wake and Bake is no Healthy Dejeuner, No »; un hit qui vous donnera le sourire à tous les coups. L’harmonie guitare/voix des couplets dans Smisfits Iz Da Best laisse une touche country-ish satisfaisante. Traitant entre autres des confrontations et insatisfactions récurrentes du quotidien, son refrain n’est pas sans rappeler le son accrocheur accolé à Lost Love. Planante et rêveuse, Swiss Luv, accompagné par Pier-Anne Bilodeau, épouse parfaitement l’histoire romantique qu’elle raconte.

En deuxième moitié, l’hymne folk Walking Away vient prouver que l’album ne s’essoufflera pas, au contraire, il relance l’auditeur dans une écoute encore plus attentionnée avec un crescendo d’intensité. Awful Mess, une berceuse sombre, projette un sentiment d’abattement lorsque l’on perd confiance en soi et dans les gens qui nous entourent. Pas de guitare dans cette chanson, que du clavier et de l’harmonica, parfait pour accompagner la tristesse de cette pièce… qui se termine quand même avec une lueur d’espoir et de ténacité.

Beautiful Mess, réponse optimiste à la chanson précédente, est une excellente représentation du lo-fi/enregistrement-maison qui porte le son de cet album. L’ambiance écho de la pièce enrobe de façon onirique une chanson d’amour sur les obstacles à franchir en couple et la poursuite de ce qui reste à construire à deux. Getting Used to Feeling Like Shit vient fermer l’album avec une piste diamétralement opposée aux titres précédents. Le genre de chanson que nous sommes habitués à entendre en ouverture d’album est une surprise qui nous sort des nuages sur lesquels l’album nous transportait depuis le début. Énergique et rapide, elle nous réveille d’un coup de l’envoûtement construit tout au long de ce réconfortant EP. Et oui, pour répondre à ta question Guilhem : « Oui, ça va être plus que correct. »

Sur ma liste « à-écouter » depuis plus trop longtemps, il est temps de pallier la situation et porter attention à cette création qui s’épouse parfaitement avec les journées qui raccourcissent, la grisaille et le froid qui s’installe. Ne réinvente pas la roue, mais fait un excellent boulot, difficile de trouver une chanson préférée.

En plus de quelques spectacles en solo et avec Lost Love, Guilhem est en spectacle une fois par mois au Nobody’s Darling Rock n’Roll Barbers lors des Guilhem’s Extravaganza Folk (4490 rue Fabre dans le Plateau).

1. Collect Magnets, See The World
2. Weed King
3. Smisfits Iz Da Best
4. Swiss Luv
5. Walking Away
6. Awfull Mess
7. Beautiful Mess
8. Getting Used To Feeling Like Shit

ÉCRIT PAR : PHIL VAI

Publié le septembre 18, 2018, dans Musique, Punk Folk, et marqué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Mettre ce permalien en signet. Laisser un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :