(Chronique) Avec Abdominable, l’humour c’est du sérieux !


  • ABDOMINABLE

  • FLATTE MA CHATTE
  • [INDÉPENDANT]
  • Année: 2018 // Genre:PUNK FRANCO

  • / / /

Abdominable, c’est un trio de trois garçons dans le vent, ah non, cette expression est déjà prise pour les Beatles. Ce sont trois mecs, des punks-rockeurs francophones, pis pas que, ils sont tous pères de famille et ça ils le font bien et pas pour rire.

Mic Bill est au chant et à la guitare. Fort de près de 10 ans d’expérience musicale dans deux groupe Pino’s Turn et Anxi, il se lance dans ce nouveau projet. On dit que c’est l’anxieux du groupe. Il a été fan des New Kids on the Block, s’il l’est encore, l’histoire ne nous le dit pas.

Martin Cactus est le bassiste, il a été guitariste du groupe punk- ska Les Fous Alliés à la fin des années 90 et il a été trouvé par Mic et Sam sur Kijiji pour former Abdominable. L’histoire ne nous dit pas dans quelle rubrique il était. Il est l’antisocial du groupe, mais celui des trois qui a la plus belle moustache.

Sam, le drummer, apporte l’énergie essentielle et la stabilité requise. Il est appelé « le muet ». Mais généralement, les moins bavards, sont comme ceux qui mangent des frites, ce sont ceux qui parlent le moins qui en mangent le plus, alors c’est peut-être bien le pire !

Leur premier EP date de 2017, il s’intitule Check Ma Graine est il est composé de 5 chansons. L’une des chansons phare est On Est Des Bads : chanson d’une autodérision poilante.

Leur premier album est sorti en 2018 et s’intitule Flatte Ma Chatte, il reprend des chansons de l’EP et de nouvelles créations. Il semblerait qu’un vidéo clip de Carottes Cruttes et un nouvel album soient en préparation actuellement, affaire à suivre.

Comme ils le disent eux-mêmes, ce sont les trois crayons les plus aiguisés dans une boîte de trois crayons.

On ressent dans les chansons d’Abdominable une légèreté évidente, ça en est presque curatif dans un monde parfois trop lourd. T’es stressé, t’es fatigué et t’as les nerfs : met du Abdominable, et tu deviens un oiseau dans Blanche Neige et les sept nains, sans avoir pris de drogue. En fait, ils procurent une dose d’humour telle, que tu oublies ta mauvaise humeur.

Ecouter leurs chansons c’est aussi du sport, et si eux on les abdos minables, nous on muscle les nôtres tellement on rit de bon cœur. Les tournures sont folles, les sujets sont cocasses. Que l’on parle de carotte, d’écureuil, de fille ou que l’on parle de chat, c’est un enchaînement de compositions absurdes, incroyablement drôles. Ils font tout avec un rien finalement, et ça c’est inévitablement du talent : Réussir à développer une chanson complètement loufoque autour de quelque chose qui paraît insignifiant.

La recette du groupe est de prendre un animal, un objet ou un contexte quelconque, pour donner naissance à un sketch chanté, travaillé, accompagné de riffs punk rock habiles et rapides qui décoiffent. En plus de leur talent d’humoristes, ils ont une rythmique efficace et des refrains qui restent en tête. Une vraie originalité que ce groupe surprenant qui fait qu’on se prend facilement au jeu.

Qu’on les aime ou non, ils ne laissent pas indifférents. Ils sont techniciens de la plaisanterie et ne s’intéressent pas aux sujets fâcheux comme la politique ou la religion, qui provoquent souvent des débats houleux. Puis, on ne demande pas à un clown de tenir la comptabilité du cirque. Ils sont là pour être drôles, apporter de la gaité et s’amuser et c’est bien comme ça.

Ce sont des artistes de la veine du surréalisme sur la scène punk rock québécoise. Ils ne sont pas sans rappeler Marcel et Son Orchestre groupe de ska-punk français ou The Queers le trio de farfelus punks-rockeurs américains.

L’objectif du groupe n’est pas de se faire voir coûte que coûte, c’est d’avoir du fun, et laisser les gens analyser leurs chansons suivant leur background personnel et leur ouverture respective à l’humour. Ils sont sans ambiguïté dans leur démarche et ils font leur bonhomme de chemin, que leur souhaiter de mieux que de ne jamais lâcher leur bonne humeur et de continuer à nous faire mourir de rire.

Voici le lien de leur site internet pour aller déguster leurs musiques et savourer leurs vidéo-clips, on y trouve même un article scientifique sur le pénis d’écureuil, et ça c’est du rock.

1. Punk Rock Chat
2. Clara
3. Carottes Cruttes
4. On Est Des Bads
5. Cloune
6. Tes Plombs
7. Avec Toi
8. Marco Pogo
9. Noir
10. Dernier Baiser

MARJOLAINE MANCASSOLA

 

Publié le septembre 18, 2018, dans Musique. Mettre ce permalien en signet. Laisser un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :