(Chronique) Wisdom In Chains, toujours à la hauteur?


  • WISDOM IN CHAINS

  • NOTHING IN NATURE RESPECT WEAKNESS
  • [FAST BREAK! RECORDS]
  • Année: 2018 // Genre:PUNK HARDCORE

  • / / /

S’il y a bien un groupe qui revendique fièrement ses racines ouvrières dans sa musique, c’est bel et bien Wisdom In Chains. Nothing In Nature Respects Weakness ne fera pas exception et démontre s’il subsistait un doute, qu’ils sont toujours à la hauteur et donnent une leçon durement prévisible. Les rois de la Pennsylvanie semblent avoir garder leur couronne.

La vision du 7e album, s’écarte de la submersion des clichés émergeant, trop prévisible chez les disquaires de nos jours, et continue d’avancer sans stagner. Rien de morne, rien de saveur électronique ou du prémachouiller par les standards contrôlés par l’industrie.  Bien sûr, ils beignent dans du hardcore traditionnel, bien soutenu par un clin d’œil décisif au punk rock avec ses 13 hymnes percutants.

Wisdom In Chains dresse un puissant portrait sur les problèmes sociaux actuels. Des plus obscurs tel le suicide ou la dépression, aux plus connus, comme la toxicomanie. Ils traitent également de sujets plus généraux, connus du commun des mortels, comme la surconsommation de la technologie. Ils traitent aussi de la violence d’une brillante façon dans Duck Down Stay Down. Sujet certainement pas nouveau, qui subsiste depuis la nuit des temps. Mais j’y trouve un petit quelque chose de bien satisfaisant dans ce morceau.

Dès les premières notes de Life Lessons, ça torche, et ça donne un ton bien représentatif de la suite du disque. Le solo ultra mélodique en entrée de jeu, vers la première minute de cette pièce, est vraiment constant pendant 16 secondes, avant d’en faire un autre un peu plus traditionnel.

Mad Joe Black, son dévouement au chant est toujours aussi présent. Sa voix est à moitié hurlée et grave, pleine de force et de résistance adroitement contrôlées. Mais où est la basse de Greg Larsen dans ce disque? Je la cherche par moment à un point tel, qu’elle semble être absente. Elle n’offre aucun débordement structural. Parfaitement égale à ses comparses à six cordes, elle fait les mêmes notes et c’est dommage. D’accord, pendant les solos, nous l’entendons bien, mais c’est les seuls moments… Tout le contraire pour les guitares d’Evan One et Ritchie Krutch qui s’efforcent d’attirer l’attention, de défendre et construire l’essence pure et dure des morceaux. Quant à la batterie, ça tape bien, rien à reprocher, chapeau.

Il y a peut-être un autre petit bémol sur ce disque. Halfway There, la treizième piste, je ne suis pas certain de sa pertinence. Je passerai carrément sur celle-ci. C’est lourd dans le mauvais sens, le texte est même prévisible par segment. Est-ce que Wisdom In Chains voudrait se lancer dans le rock? Par contre, je dois avouer que pour Angel Buckley, la voix de la femme dans ce morceau est vraiment bien exécutée. Mais heureusement qu’il y a d’autres titres excellents sur cet opus, je pense à Already Dead, Ultimatum, The Boy And The Cave, Heart Of A Champion et aussi Truce, Duck Down Stay Down

Impossible de ne pas aimer ce disque, impossible qu’un fan soit dépaysé. C’est du bon Wisdom In Chains qui est offert avec du cœur au ventre. J’entends déjà certaines personnes dire le contraire, mais qu’à cela ne tienne. Ce disque est vraiment bon et je n’hésiterai pas à l’écouter plusieurs fois. Va savoir si je m’en lasserais un jour?

1. Life Lessons
2. Already Dead
3. Someday
4. Better Than I Was
5. Ultimatum
6. The Boy And The Cave
7. Heart Of A Champion
8. Slow Drown
9. Palisades Cliffs
10. Turn My Back
11. Truce
12. Duck Down Stay Down
13. Halfway There

ÉCRIT PAR : DESLO

Publié le juillet 31, 2018, dans Hardcore, Hardcore Métal, Musique, Punk Hardcore, Punk Rock, et marqué , , , , , , , . Mettre ce permalien en signet. Laisser un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :