(Chronique) Down Memory Lane : EN FRANÇAIS!


  • DOWN MEMORY LANE

  • VICE CACHÉ (EP)
  • [THOUSAND ISLANDS]
  • Année: 2017 // Genre: PUNK FRANCO

  • /

Pas besoin d’aller dénicher bien loin la perle rare quand nous l’avons à portée de la main. Nous n’avons rien à envier ailleurs et ça je le répète depuis longtemps, la scène est riche. Et c’est bien vrai, je me demande bien pourquoi nous cherchons toujours dans la cour des voisins (autres pays) quand l’herbe est bien plus fraîche et accessible dans notre patrimoine. Ce EP Vice Caché de Down Memory Lane est franchement une merveille.

Première chose qu’on remarque en écoutant ce disque, c’est sans doute que la formation peut aussi bien chanter dans les deux langues parfaitement, si on compare avec le précédent EP Recycled Punk Rockers. En français ou en anglais, il faut le reconnaître, le chanteur est une bête vocalement, une voix harmonieuse facilite l’écoute, sans l’ombre d’une imperfection. Il n’y a pas grande différence dans le chant.

Une production sans bavure, soignée, du vrai bonbon pour les oreilles. Il faut dire que les musiciens sont habiles et enfin, la basse se fait un plus entendre que sur Recycled Punk Rockers. Ce que j’avais fortement souligné dans ma chronique sur l’EP de 2016. Je voulais qu’elle s’affirme plus et le défi est franchement bien relevé, la pièce Un Seul Clic en est un bon exemple. Les riffs de guitares composent une force motrice imaginative. Rien ne résonne négativement et c’est surtout pas un amas bourdonnant de distorsion mal léchée.

J’adore le double vocal créé sur la pièce-titre Vice Caché qui constitue un des points forts de la chanson, une vibe totalement entraînante. Les paroles d’un brin dénonciateur de Canal Désinformation sont un pur délice, à la limite drôle, ils démontrent une force impeccable d’une plume brute et intelligente. Et que dire de Productions J, je raffole du sarcasme qu’elle dégage, j’ai juste envie de crier le mot brillant. Ces trois pièces sont sans doute mes préférées du disque, même si l’entièreté est fort convaincante.

Honnêtement les gars de Saint-Eustache ont de quoi être fiers du résultat. Je ne sais pas ce qu’ils recherchaient lors de l’enregistrement, sans doute la perfection, alors je crois qu’ils peuvent dire mission accomplie. Leur mécanique fonctionne à merveille!

Même si le disque fêtera son premier anniversaire en octobre prochain, j’écoute encore et encore ce disque sans la moindre envie d’arrêter. C’est une piqûre à coup sûr qui donne l’envie d’élargir les horizons musicaux au gens qui ne sont pas du tout friands de groupes francophones. C’est un disque innovateur, fort appréciable, une dose de punk rock savant. De mon avis, Vice Caché est un véritable chef-d’œuvre, sans équivoque une recommandation.

1. Vice Caché
2. Canal Désinformation
3. Productions J
4. Un Seul Clic
5. Le Mirage

ÉCRIT PAR : DESLO

Publié le juillet 13, 2018, dans Musique, Punk, Punk Rock, Skate Punk Mélodique, Skatepunk, et marqué , , , , , , . Mettre ce permalien en signet. Laisser un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :