(Chronique) Krang, dans l’univers des tortues ninjas


  • KRANG

  • SINGALONG
  • [BIRD ATTACK RECORDS]
  • Année: 2018 // Genre: SKATEPUNK

  • /

Signé sur le label Bird Attack Records, Krang fait partie de ces groupes sortis de nulle part. Le nom du groupe m’a d’emblée rappelé ma plus tendre enfance, le Technodrome, Kawabunga ! Shredder, Bebop, Rocksteady, pizza, égout, skateboard… Je veux évidemment parler du monde merveilleux des Tortues Ninja !

Leur premier album m’avait fortement plu, le chant possède une voix assez peu commune, un mélange entre Rancid et Millencolin. Les textes font beaucoup référence à la culture des années 90, oscillant entre Jean-Claude Van Damme et le bottage de cul des nazis… On le voit, la distance entre les thèmes abordés est grande, mêlant anecdotes et souvenirs et des sujets plus graves comme la fachosphère décomplexée. La recette magique avait bien fonctionné avec le premier opus intitulé Baddest Brain mais qu’en est-il pour ce second album ?

Ce qui me marque dès le premier coup d’œil est le sublime artwork réalisé par ZU Yande, celui qui avait déjà réalisé l’artwork du premier album. Krang, le personnage rose chewing-gum des TMNT est en plein combat face à une bande de keupons qui eux semblent être en plein concert. La galette se compose de 11 titres, le tout compulsé en moins de 20 minutes ! C’est parti pour l’écoute !

Je me rends très rapidement compte que l’album se veut plus rapide que son prédécesseur, le son y est moins punk-rock pour laisser plus de place à du skatepunk typique des années 90. Le chant y est toujours aussi crasseux et mélodique à la fois. Krang reprend en somme les mêmes ingrédients que dans son premier album en mêlant Indiana Jones au roi du plancher de dance, sans oublier d’aller envoyer se faire foutre tous les fachos. Le tout s’écoute très facilement et sans temps mort, on prend plaisir du début à la fin.

Le disque est toujours aussi bien produit, on entend bien tous les instruments, le mixage est juste parfait. Niveau musical, cela sonne très 90’s comme je l’ai déjà dit. Pas de place pour de grands exploits techniques, Krang va à l’essentiel et c’est tant mieux ! Je regrette juste la reprise de Help des Beatles qui conclut l’album. Je ne suis pas friand de reprises en général et celle proposée par le quatuor n’apporte pas grand-chose de neuf ni d’original. C’est le seul petit point noir de la galette selon moi.

L’objet en soi est très très joli. Le style de ZU confère aux illustrations une série de détails très appréciables. J’ai pris autant de plaisir à écouter l’album qu’à observer le travail effectué par le dessinateur parisien.  Pas de livret, le tout est servi dans un boitier cartonné. En ouvrant le boitier, on retrouve sur la gauche une photo sobre du groupe et sur la droite, le disque, flanqué par un gros Krang repris de l’artwork principal.

Je n’ai pas grand-chose à ajouter. Singalong est un disque très facile à écouter avec lequel on prend très vite du plaisir. Les souvenirs d’enfance et d’adolescence émergent naturellement grâce aux références et au son très 90’s présents sur ce disque saupoudré de culture geek.

Pour conclure, je dirais que ce second opus s’inscrit dans la suite logique du premier album de Krang, j’ai d’ailleurs écouté les deux disques l’un à la suite de l’autre et c’est du pur bonheur pendant un peu plus de 35 minutes. Je ne peux que conseiller d’écouter Singalong. KAWABUNGA ! « Sa place est dans un musée » comme dirait Indy.

ÉCRIT PAR : LAURENT

Publié le mai 17, 2018, dans Musique, Punk, Punk Rock, Skate Punk Mélodique, Skate Punk Technique, Skatepunk, et marqué , , , , , , . Mettre ce permalien en signet. Laisser un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :