(Chronique) Oktoplut, le démon normal


  • OKTOPLUT

  • LE DÉMON NORMAL
  • [SLAM DISQUES]
  • Année: 2017 // Genre: STONER/PUNK

  • / /

Oktoplut, c’est l’union de deux musiciens issus de la scène punk montréalaise, Larry Fréchette à la batterie et à la voix ainsi que Mathias Fortier à la guitare électrique ainsi qu’à la voix lui aussi. Mais de sortir de la scène punk, ça ne veut pas dire faire du punk à proprement parler.

Avec ce projet musical en fait, les deux gars se lancent dans pas mal de directions à la fois. On a l’impression qu’ils ont mis leurs influences sur des bouts de papier dans un bol et que pour chaque chanson, ils ont pigés quel style ils allaient jouer. On passe du stoner rock, au grunge en passant aussi bien entendu par le punk et même aux sonorités un peu métal. Bref, un beau medley ben l’fun!

D’ailleurs, le côté imprévisible et hétérogène est ce qui fait de cet album une réussite à mon sens. D’une chanson à l’autre, on est surpris par ce qu’on entend, agréablement surpris même. Souvent, les albums de nos jours suivent une sorte de convention, une toune d’intro, le simple en deuxième et une ballade vers la fin avant une chanson de sortie d’album … pour Oktoplut, tout ça est de la foutaise et on s’en rend compte assez rapidement. Parfois, une telle démarche peut perdre l’auditeur, mais dans ce cas ci, le tout fonctionne assez bien et est plutôt rafraîchissant.

L’album Le Démon Normal ouvre sur une chanson rock aux sonorités plutôt pop (Héros Ou Ennemi) qui peut nous rappeler du Weezer de l’époque Pinkerton ou du Foo Fighters (Cette influence se ressent beaucoup sur l’album) mais avec une bonne de guitare lourde et abrasive. Immédiatement après, une ballade stoner rock (Errer) qui casse le rythme avant la meilleure pièce de l’album, la succulente Le calme pivote qui a des sonorités résolument punk! Cette toune me fait d’ailleurs penser à un autre groupe québécois, Barrasso. On retrouve aussi sur le long jeu une pièce disjonctée à la Converge qui clash avec le reste. Vers la fin, le duo y va de 3 chansons un peu planantes qui se suivent nommées Océan 1, 2 et 3. Ces trois pièces auraient pût faire un EP du style album concept à elles seules et c’est assez audacieux de les placer sur un album comme ça. Bravo pour l’audace.

Niveau paroles, on nous sert de la poésie assez sombre, mais vraiment très bien écrite. Les sujets sont assez variés, allant de fuir ses problèmes avec l’alcool à la surconsommation en passant par l’angoisse du quotidien, c’est amené subtilement et poétiquement. D’ailleurs aussi, l’esthétique de l’album est vraiment une réussite. La photo sur la pochette est sublime et d’utiliser que du rouge et du noir donnent un look d’enfer à l’œuvre!

Donc en gros, Le Démon Normal est un superbe album de Oktoplut qui ne décevra certainement pas les fans du premier et qui en emmènera sans doute des nouveaux au projet. Il s’agit d’un groupe assez unique qui ne donne pas dans la convention et qui gagne à être écouté, je vous le conseille chaudement.

5/7 : Vraiment nice!

1. Héros Ou Ennemi
2. Errer
3. Le Calme Pivot
4. Dépossédé
5. Laissez-moi
6. Regardez-là
7. Océan 1
8. Océan 2
9. Océan 3
10. Fragements
11. Le Démon Normal

ÉCRIT PAR : BORAT SIMONEAU

Publié le octobre 20, 2017, dans Musique, Post Punk, Punk, Punk Francophone, Rock Francophone, Rock Stoner, et marqué , , , , , , . Mettre ce permalien en signet. Laisser un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :