(Article) Le punk en solo [partie 1]

punksolo

Une petite mode fait rage dans le monde du punk rock depuis quelques années, les projets solo de membres de groupe punks. Qu’ont aime ou pas, la tendance est lourde et parfois, il peut être difficile de s’y retrouver. L’acoustique est souvent choisie par ceux qui s’aventurent en solitaire mais dans certain cas, on va dans une autre direction.

Chaque fois par contre, on parle de musique beaucoup plus douce et « slow » que ce que ces artistes font avec leurs groupes. Voici donc un petit survol de plusieurs disques parmi mes préférés de ces artistes punk qui ont empruntés cette voie.

Tim Armstrong (Rancid) – A poet’s life (2007)

Enregistré avec les membres du groupe reggae The Aggrolites, cet album solo de Tim Armstrong de Rancid est un petit bijou! Ce dernier, on le sait, a toujours apprécié la musique reggae et ska comme on a pu le constater dans de nombreuses pièces de son groupe. Ici, il se laisse aller dans sa passion et disons que sa voix et sa plume sied parfaitement à ce style de musique. De nombreuses pièces de cet album tournent en boucle dans mes compiles depuis 10 ans!

Joey Cape (Lagwagon) – Bridge (2008)

Joey Cape est un des favoris des amateurs de punk de la belle province. Lagwagon passe au Québec au moins 2-3 fois par années et Cape dit lui même que Montréal est sa 2e maison. Cet album, son premier solo, est pour moi son incontournable. La pièce qui ouvre l’album, « The Ramones are dead », est une de mes chansons préférés acoustique et est remplie de nostalgie! Il y va aussi de quelques reprises acoustiques de Lagwagon qui sont très intéressants aussi.

Nick 13 (Tiger Army) – Éponyme (2011)

Tiger Army se sont beaucoup assagis depuis plusieurs années mais ici, on explore les racines country du chanteur qui se fait surnommé Nick 13. Sa voix se prête parfaitement au style musical et à mon avis, toutes les pièces sont vraiment bonnes et vraies. Un gros bonus pour moi, la reprise de Cupid’s Victim (Une des meilleures chansons de Tiger Army à mon sens) est franchement bien réussit, voire encore meilleure que l’original.

Mike Ness (Social Distrotion) – Cheating At Solitaire (1999)

Pour ma part, Social Distortion est un de mes groupes préférés et le projet solo de Mike Ness, le charismatique chanteur de la formation, m’a tout autant ravi. Ness nous offre ici un album personnel à souhait où il revisite ses racines Rockabilly, Country et Blues. Des collaborations avec Bruce Springsteen et Brian Seltzer sont un bonus bien plaisant! Ness n’a pas toujours eu une vie facile et disons qu’il a bien des choses à nous raconter!

Tim Barry (Avail) – Rivanna Junction (2006)

Avail n’est pas le groupe punk le plus connu mais il est apprécié quand même par un bon fanbase. Tim Barry s’est lancé en solo lui depuis plus de 10 ans avec cet album vrai et tranchant qui l’a fait un petit peu plus connaître. Un son folk et country mélangé avec sa voix rauque et ses textes qui viennent directement de ses tripes, ça fait un mélange plus qu’intéressant. La chanson Dog bumped est une des mes tounes préférées tout style confondu!

Guillaume Beauregard (Vulgaires Machins) – D’étoiles, de pluie et de cendre (2014)

« Haters gonna hate » qui disent … au Québec, je ne sais trop pourquoi, on aime cracher sur les artistes d’ici. Les Vulgaires Machins étant un groupe phare de la scène punk québécoise, plusieurs ont critiqué le son très pop et bien loin du punk rock de notre ami Guillaume, déjà que plusieurs critiquaient l’évolution musicale des Vulgaires. Pour ma part, plus j’écoute cet album, plus je l’aime. Les chansons sont douces mais accrocheuses et les paroles sont à la hauteur du talent de cet artiste fabuleux qu’est Guillaume Beauregard à mon avis.

Miracles : Hugo Mudie et Fred Jacques (Sainte-Catherines) – Motels (2014)

Hugo Mudie est à mon avis un des personnages de la scène musicale québécoise les plus particulier et divertissant à la fois. Ici, il revisite avec son bon ami Fred Jacques les hôtels qu’ils ont fréquentés en tournée avec les Ste-Caths. Dans plusieurs villes du Québec, ils font une collaboration avec un artiste de la place comme Dumas (Victo), Simon Proulx (Drummondville) ou Mara Tremblay (Tadoussac). Les artistes invités avaient le choix d’une composition ou d’une reprise en français. La reprise de The Pogues de la pièce Dirty Old Town, renommée Vieille Ville Sale, est fantastique tout comme celle de Beck, Asshole, renommée Trou d’cul!

Didier Wampas (Les Wampas) – Taisez-moi! (2011)

Didier Wampas, une bibitte rare dans le monde de la musique! Grand manitou derrière le groupe de pionniers français les Wampas, il a toujours continué à travailler dans la Régie des Transports Parisien comme Électricien pour garder son autonomie face à la machine et ne pas dépendre de la vente de ses albums. En 2011, il a sorti un album solo fort intéressant où il est un petit peu plus sérieux qu’à l’habitude même si l’humour déjanté est tout aussi présente! Amateurs des Wampas, ça vaut le détour.

Voilà pour la partie 1 ! Je ne sais pas de combien de partie sera composée cette série de textes, tout dépendant de la réponse et du matériel à couvrir ! Je n’ai pas parlé des Tony Sly, Joe Strummer, Greg Graffin, Nicola Sarcevic, City and Color ou Noé Talbot de ce monde, entre bien d’autres. J’espère que vous avez apprécié le texte et que vous découvrirez de la musique à votre goût!

ÉCRIT PAR : BORAT SIMONEAU

Publié le août 30, 2017, dans Acoustique Punk, Bluegrass Punk, Country Punk, Country Rock, Musique, Punk, et marqué , , , , , , , , , , , , , , . Mettre ce permalien en signet. Laisser un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :