(Chronique) Raygun Cowboys : une gorgée de psychobilly canadien!


  • RAYGUN COWBOYS

  • THE COWBOYS CODE
  • [STOMP RECORDS]
  • Année: 2017 // Genre: PSYCHOBILLY

  • / / /

Ces derniers temps, vacances et travail m’ont amené à visiter quelques villes du pays. Ne vous inquiétez pas, je n’ai aucunement l’intention de vous faire un récit de voyage.

Par contre, ce périple « d’un océan à l’autre » m’aura permis de constater qu’étrangement, mes connaissances musicales sont plutôt limitées au pays, en dehors du Québec.

En effet, si j’écoute plusieurs formations québécoises, américaines et même européennes, seules quelques formations provenant des autres provinces complètent ma collection.

Tout ça pour dire qu’aujourd’hui, il est question d’une formation d’Edmonton, Raygun Cowboys. C’est sur Stomp Records que la troupe albertaine de « psychobilly punk & roll » a lancé son nouvel album nommé The Cowboy Code. Bien que le groupe a plus de dix ans de métier, je dois admettre qu’il s’agit d’une belle découverte pour moi.

Pour vous donner une idée du son, du groupe, Stomp Records cite comme références The Creepshow, Tiger Army, The Brains ou encore Rocket from the Crypt. De cette liste, je retiens particulièrement le dernier, car tout comme eux, Raygun Cowboys se démarque notamment par son excellente section de cuivre qui ajoute de la couleur et de l’originalité au groupe.

Tout au long de l’album, saxophone, trompette et trombone donnent la réplique de manière efficace au rythme donné par la contrebasse et aux mélodies typiques d’une bonne vieille guitare rock&roll. Un mélange tout à fait réussi.

Dès le début de Cowboy Code, les albertains frappent très forts avec It’s Coming Down. La première piste de l’album est peut-être la plus rapide et la plus entraînante de tous. Une pièce qui nous accroche dès les premières notes et qui donne le ton pour la suite.

Vient ensuite Don’t Want you Anymore, une excellente chanson qui, curieusement, me fait penser aux Misfits de l’époque de Glenn, avec son refrain accrocheur, ses « wooohooos » et cette voix grave « à la Danzig ». Évidemment, tout cela dans un style psychobilly à des années lumières de la mythique formation de New Jersey. N’empêche que des éléments similaires s’y retrouvent et ce n’est pas pour me déplaire.

La suite s’enchaîne rapidement avec des morceaux classiques, typiques des bonnes formations de psychobilly ou la contrebasse et les bons solos de guitare sont à l’honneur. Et encore une fois, Raygun Cowboys se démarque par la justesse des cuivres qui viennent ajouter beaucoup de profondeur à la musique.

The Cowboy Code renferme également une belle surprise qui saura piquer votre curiosité. La troupe d’Edmonton surprend en revisitant avec succès une chanson du célèbre groupe canadien SNFU. Bien que les deux formations aient un son complètement différent, Raygun Cowboys parvient à revisiter et s’approprier Painful Reminder avec brio, nous faisant presque oublier la version originale. Un autre bon coup à ajouter à ce Cowboy Code.

C’est donc à travers de onze chansons et 35 minutes de musique que Raygun Cowboys parvient à nous convaincre que le psychobilly canadien est bien vivant et mérite d’être entendu. Selon moi, il s’agit assurément d’un bon groupe à découvrir.

1. It’s Coming Down
2. Don’t Want You Anymore
3. One More Time
4. Let The Road Decide
5. No Peace
6. Painful Reminder
7. She Came From Kainai
8. Robocop
9. Skitzo Frame Of Mind
10. Back To You
11. Storms A Brewin

ÉCRIT PAR : ÇA TIRE

Publié le juillet 26, 2017, dans Country Punk, Musique, Psychobilly, Punk, et marqué , , , , , , . Mettre ce permalien en signet. Laisser un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :