(Chronique) Society’s Ills, se dépasser et maturé


  • SOCIETY’S ILLS

  • STUMBLE
  • [INDÉPENDANT]
  • Année: 2017 // Genre: PUNK HARDCORE

  • / / /

Society’s Ills ont travaillé très fort sur ce nouveau disque. En quatre années, ils ont su se forger durement pour des nouvelles pièces et le résultat est nettement supérieur au précédent matériel qu’ils avait offert sur Adversity et l’éponyme album, même si ceux-ci étaient déjà fortement sur la coche. Ça se remarque dès la première écoute et on se précipite vite sur la deuxième.

Ce nouveau disque très mature et sans équivoque le plus achevé de leur l’histoire. Il faut dire aussi qu’il ont fait appel à l’indiscutable maître du mastering Jason Livermore du studio Blasting Room à Fort Colin. Ça aide à avoir un album qui sonne comme une tonne de brique. Le mixage aussi est bien réalisé par Ryan Battistuzzi (ex-Yesterday’s Ring, The Veterans, Colin More). C’est ce qui faut pour rendre l’art comme il se doit.

Une chose qui n’a pas changée est sans doute les lignes de basse influencées depuis le premier album éponyme par Matt Freeman. Elle se détache du trajet conducteur de la guitare par moments, ses notes complètent avec brio la mélodie. Elle sont peut-être un peu plus sombres, moins agressive que Freeman, mais quand même aussi lourdes et remarquables, évidemment la comparaison n’est pas totalement identique. Au niveau vocale j’aime bien ce chant, rien d’agressif, un tantinet clair quasi rauque, on sens qu’elle va jusqu’au bout de son souffle sans effort. Le drum est bien rythmique, fonceur, quelques fois étouffé et la guitare elle est juste en parfaite symbiose, l’idéal.

Des pièces rapides, d’un ton punk hardcore, des chansons parfois lourdes. II y a tellement de bons morceaux dans cet album; The Floor, Writing On The Wall, Winter, The Great Unknown, Only A Fool, etc. Que sincèrement, c’est un véritable chef d’œuvre, un album pur, un disque respectable, que l’on accueille facilement sans réticence et qui gravira les échelons dans votre cœur à la longue. Chaque pièce a une histoire à nous faire découvrir. Chaque titre se glisse et s’enchaîne énergiquement.

J’adore la seule pièce en français de l’album Stumble, Plaintes de bruit traite de la fameuse saga des bars et salles de spectacles qui se situent en dessous des loyers. Gageons que l’histoire du Divan Orange a fortement influencé l’écriture de cette pièce qui percute directement et sans merci les hauteurs de plaintes de bruit, de là, le titre de la pièce, aussi franche qu’elle soit. Sinon Shotgun Menard la chansons la plus longue du lot, qui traite du policier montréalais de la brigade des stupéfiant des année 70 au méthode peu orthodoxe Robert « Crazy Bob«  Ménard. Celui qui n’avait pas froid au yeux. C’est un texte solide.

Alan Turing, le mathématicien et cryptologue britannique est le sujet de la pièce du même nom, cette superbe chanson d’une minute trente-trois seconde est vive et supérieurement bourrée de solo très mélodiques, l’une des premières fois pour la formation de Montréal et ça leur va à merveille. Je l’avoue elle me fait capoter et cliquer sur le bouton de répétition. D’ailleurs le disque en entier joue en boucle, c’est tellement condensé et court qu’on en demande encore et encore. Mais heureusement, le disque nous laisse pas sur la faim. Tel un bon repas, c’est très rassasiant.

Il est vrai que les montréalais aspirent à se faire entendre et gravissent les échelons musicales assurément. Leur musique se doit d’être rejoint par les fanatiques de musique punk puisqu’il y a un potentiel grandissant d’album en album sans qu’ils ne trébuchent dans le clichés préfabriqués. Society’s Ills est authentique. Ils peuvent être fiers et crier partout que Stumble est un succès, un véritable disque fascinant. Disponible le 10 juin.

1. Winter
2. The Floor
3. The Great Unknown
4. Line of Sight
5. Only a Fool
6. A Moral Quandary
7. Plaintes de bruit
8. Writing on the Wall
9. Alan Turing
10. So Far to Go
11. Shotgun Menard

ÉCRIT PAR : DESLO

Publié le juin 9, 2017, dans Musique, Punk, Punk Hardcore, Punk Rock, et marqué , , , , , . Mettre ce permalien en signet. Laisser un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :