(Chronique) At Booth Ends, un équilibre divertissant


  • AT BOTH ENDS

  • WHEEL’S OUT THE WINDOW
  • [MORNING WOOD RECORDS]
  • Année: 2017 // Genre: PUNK MÉLODIQUE/SKA

  • / /

Sacramento, la capitale de la Californie, surnommée par certains « Ville de la bière », compte 2 400 000 habitants. Parmi ceux-ci, on retrouve les musiciens de groupes comme The Cramp, Yankee Brutal, Symphony Of Distraction et le populaire groupe de métal alternatif, plus précisément nu métal, Deftones. At Both Ends figure dans ce lot depuis leurs débuts en 2014. Le sextuor ne comptait qu’un seul EP de quatre morceaux dans leur discographie avant que Wheel’s Out the Window entre en jeu le 29 janvier dernier chez Morning Wood Records.

Je dois avouer que j’ai été agréablement et très surpris par l’efficacité du travail qu’on nous transmet dans ce disque de At Both Ends. L’album Wheel’s Out the Window est sans équivoque un parfait agencement de skatepunk mélodique, de pop punk, depost-hardcore et de ska punk. On y entend même quelques segments de thrash métal de très courte durée pendant la pièce Freedom. Cette album constitue un opus bien diversifié, dont l’intelligence réside dans un tempo variable.

L’ensemble est très original. Les riffs liés à la guitare s’allient docilement et s’entremêlent dans une constructions à la fois harmonieuse et frappante. C’est aussi très dynamique, il y a une belle progression d’accords et de notes qui nourrissent bien l’auditeur. Il faut dire que l’exubérance des solos de guitares sont radieux et nous transportent dans une ambiance très adéquate.

La variété n’est pas réservée qu’à la musique, mais au chant aussi. La voix est tantôt très conventionnelle, claire et bien standard, et d’autres fois rageuse, criarde, pleine d’agressivité, de rudesse. C’est bien fait dans l’ensemble du disque, à l’exception de la pièce Where’s The Line où la tonalité employée et l’effet sonore qu’il ont choisi vers les 1 minute 30 secondes de la pièce agacent un peu l’oreille et deviennent peut-être un tantinet lourd à l’écoute, mais si cela ne vous dérange pas, vous aller vite oublier cette ligne.

Là où la qualité du disque flanche un peu, c’est du côté des paroles Elles ne sont peut-être pas à la hauteur, mais pas mauvaises ou ringardes non plus comme certains le disent, mais on sent qu’ils ne vont pas en profondeur dans les sujets et qu’ils y glissent quelques rimes qui aurait pu être évitées, enfin je crois. Mais peu importe, ce qui comptait sans doute pour eux était de livrer quelque chose qui les rejoint… mais peut-être l’ont-ils fait un peu trop rapidement? Cependant, ce n’est qu’un défaut bien mineur considérant la qualité intégrale de l’album, dont les chansons, dans l’ensemble, restent accrocheuses, ce qui camoufle ses imperfection lyriques.

C’est un disque qui s’écoute bien et qui a le mérite d’avoir une musique bien composée. Les adeptes de Streetlight Manifesto, Less Than Jake y trouveront leur compte, de même que les amateurs de disques parus chez Fat Wreck qui apprécieront assurément l’album.

Il ne vous reste qu’à l’écouter intégralement pour vous donner une idée de ce beau microsillon disponible chez Morning Wood Records !

1. Jump Ship
2. Out Of Time
3. Freedom
4. Sunshine & Love
5. Your Way
6. Where’s The Line
7. Go
8. Burning The Candle
9. Blinded
10. Up To Me
11. Come And Gone
12. Daze Of Praise
13. …It’s Why I’ll Die Alone

ÉCRIT PAR : DESLO

Publié le mai 3, 2017, dans Métal, Musique, Punk, Punk Rock, Ska, Ska Punk, Skate Punk Mélodique, Skatepunk, Thrash Métal, et marqué , , , , , , , . Mettre ce permalien en signet. Laisser un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :