(Chronique) Sick On Vacation, ancré dans les vieilles racines


  • SICK ON VACATION

  • S.O.V.
  • [MORNING WOOD]
  • Année: 2017 // Genre: PUNK HARDCORE

  • /

Ce deuxième EP, qui donne le goût de profiter du temps et de se la couler douce, est une réussite pour ces quatre gars des Pays-Bas comptant déjà trois année d’existence. Au moment d’écrire ces lignes, est paru chez Morning Wood Records, le 31 mars dernier, le deuxième opus du groupe. Rien de dentelle, juste de la robustesse.

Ne bénéficiant surement pas d’un support technologique avancé, ni d’une production léchée. Le EP S.O.V. semble avoir été enregistrer vite fait. Les minimes imperfections, nous passent six pieds par-dessus la tête lorsqu’on s’attarde à l’écoute, sans avoir de réelles attentes. Il est impératif de prendre le temps d’écouter ce disque si vous ne voulez pas passer à côté d’une belle découverte.

Certaines pièces rentrent au poste passablement bien, quelques-unes sont plus modérées. La musique est conforme au type punk rock que nous connaissons depuis plusieurs années. L’ensemble musical se situerait entre Descendents, 7 Seconds voir même Good Riddance. Une sonorité prêchant la vieille école du punk hardcore, punk rock, quelque peu mélodique. Ils marchent dans la veine musicale des légendes indémodables.

Back Out est une pièce qui me rentre dedans. Les quelques notes de l’intro, sans être identiques, me remémore le début de Stickin’ In My Eye. J’ai encore l’image de Fat Mike jouant sur sa basse mauve rectangulaire. La chanson est pourtant bien simple, mais accrocheuse. Les instruments sont serrés et d’une belle justesse, la satisfaction d’entendre des notes de basse qui ne restent pas trop à l’écart, compte pour beaucoup. Elle soutient et guide les parties rythmiques comme il se doit.

Petit défaut mineur, sans trop d’importance, face à l’ensemble du disque mais qui n’empêche pas l’appréciation globale, 10 minutes 32, c’est très court pour cinq chansons. On passe au travers assez rapidement. Malgré que la brièveté aide vraiment à vendre le punch musical. La plupart des morceaux passent autour de la marque de deux minutes. Ce qui nous amène à deux choix; le premier est de se procurer le premier EP pour le combiner à celui-ci ou alors, l’écoute en boucle aussi longtemps que l’on ne se fatigue pas. Dans mon cas, je dois bien m’être gavé d’une vingtaine d’écoutes, si ce n’est pas plus.

Alors, à moins d’être impassible à la découverte, S.O.V. pourrais gagner votre cœur sans trop d’effort. Tu cliques sur le bouton marche de ton lecteur favori, tu profites du moment et tu vas vite comprendre qu’il est temps de recommencer l’exercice. L’écouter c’est l’adopter. Bonne chance pour ne pas avoir la piqûre continuelle.

1. S.O.V.
2. A Day For You
3. I Don’t Care
4. Don’t be a Prick
5. Back Out

ÉCRIT PAR : DESLO

Publié le mai 2, 2017, dans Musique, Punk, Punk Hardcore, et marqué , , , , , , . Mettre ce permalien en signet. Laisser un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :