(chronique) Punchline 13, l’excellent album sous-estimé


  • PUNCHLINE 13

  • CUTE THE ROPE
  • [STAND RECORDS]
  • Année: 2014 // Genre: Pop Punk

  • / / /

Punchline 13 est un projet qui a débuté au début des années 2000 et a été formé par Sly Rawk qui a roulé sa carrière avec Men O’ Steel de 1989 à 2000. Suite à la dissolution du groupe vers 2002, Serge, guitariste de Men O’ Steel à l’époque, s’est joint à Sly. S’en est suivi d’un Ep intitulée The Mirror, ainsi que d’une pièce sur la première compilation de l’émission 123 Punk!

Bien qu’il est très différent et plus mature de ce qu’il avait fait, le premier album Cut the Rope date quand même d’une année. Ce disque est un savant mélange de pop punk, pop rock mélodique et d’un savoureux et vieux rock des années 70.

Bien qu’il ne fait pas l’unanimité chez certaine personnes, puisque ces derniers sont restés tiqués sur le vieux Men O’ Steel, ce brillant album Cut The Rope persiste dans son excellente production et convainc ceux qui se donnent la peine de se laisser apprivoiser par les ferventes mélodies et les excellentes paroles du disque, ceux qui sont ouverts d’esprit et peuvent comprendre l’évolution musicale d’artistes. Je me demande comment certaines personnes peuvent passer à côté de ce disque. Oui, je sais, chaque goût est personnel.

Dès que j’entend les paroles « California Sun is On the Run » de la pièce Home, j’ai le goût de baisser ma fenêtre d’auto, de sentir le vent m’envahir à travers des rayons du soleil, j’ai le goût de bouger, de dandiner. Je l’avoue, ce pop punk vient me chercher. Le son est contagieux, entraînant, c’est quasi magique, c’est spontané. Et sur la suivante, You Don’t, j’ai instantanément le goût de jouer de la air-guitar, de me garocher partout, c’est une joie intense d’entendre cette musique si pure.

The Fire et Good Life sont sans doutes les plus rapides et vifs du lot des 12 titres qui comportent Cut The Rope (13 chansons mais 1 intro instrumental). Le son typique du punk rock est beaucoup plus prononcé et c’est ce qui favorise l’essence captive des deux pièces pour certaines personnes moins ouvertes.

Le reste de l’album n’est pas répétitif, c’est donc un plus pour nous garder en haleine tout au long du disque, on a le goût d’être surpris par chacune des pièces, on ne s’attend pas à rester en appétit devant chaque titre puisque la prononciation habille du chant et les notes harmonieuses des guitares qui s’accorde impeccablement contribue grandement à l’épanouissement de nos oreilles.

Cette album est recommandable sans hésitation et si vous ne l’appréciez pas dès le début, laissez le mûrir et vous remercierez le ciel d’avoir cette galette dans le lecteur de votre choix.

1. First Cut
2. Home
3. You Don’t
4. In The End
5. Second Cut: Let’s Take A Walk
6. Into The Dark
7. The Fire
8. Set It Up
9. What Will You Do?
10. Reanimated Kidz
11. Sitting On A Star
12. Good Life
13. Last Cut: Stars Are Aligned

ÉCRIT PAR : DESLO

Publié le janvier 9, 2017, dans Musique, Pop Punk, Pop Rock, Post Punk, Punk, Punk Rock, Rock, et marqué , , , , , , , . Mettre ce permalien en signet. Laisser un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :