(Chronique) Shit Hits the Fan s’inflige le son des années 90′


  • SHIT HITS THE FAN

  • UNSTUCK IN TIME (EP)
  • [MORNING WOOD RECORDS]
  • Année: 2015 // Genre: Skatepunk

  • / / /

Imagines-toi en voiture, roulant à une vitesse considérablement rapide, où l’on dévale les valons d’une multitude de côtes passablement abruptes. L’Ambiance dans l’air est surexcité, la musique au volume maximal, dans le tapis! Tu te sens à l’aise, tu ne te soucies de rien, pas d’inquiétudes, que du bon temps. C’est un peu comme ça que je me sens quand j’écoute le EP Unstuck in Time du groupe Shit Hits the Fan.

Ce groupe est un jeune vent frais des Pays-Bas formé en 2012 et ils ont nouvellement changé de vocal en 2014. Willem Van der Ende a repris le micro sur ce deuxième disque de la formation néerlandaise, après le départ de Bram de Vries, le chanteur avec qui le premier effort studio était paru en 2013 sous le titre de The First and The Worst Album. Tout comme le premier disque, le EP Unstuck in Time est paru chez Morning Wood Records.

Chacun des quatre titres sur cette galette sont une succession d’accords bien simple, rien de complexe dans le résultat, mais quand même joué un tantinet rapide et résulte d’un très bon son comme dans les années 90′, très familier à celui que propageait les groupes californiens à cette époque. Quelque part entre les débuts de No Use For A Name et Pennywise sans être identique.

L’efficacité est donc fréquemment au rendez-vous tout au long de l’enregistrement et le disque joue en boucle très facilement vu sa courte durée. C’est d’ailleurs la seule chose que je reprocherais à ce disque, c’est TROP court, 11 minute 17 secondes, on en veut plus!

Dès qu’on survole les propos contenus dans ce disque, on n’a pas besoin d’un dessin pour constater que ce sont des petites critiques sociales, sans être casse pied; c’est même plutôt séduisant et entraînant. Et quand je dit entraînant, il n’y a qu’à écouter le refrain de Forget About Tomorrow pour se lever le poing dans les airs et frapper dans le vide en répétant les paroles. Tu embarques très rapidement. C’est sans doute aussi la force de Shit Hits the Fan, de nous agripper si contagieusement avec leur écriture positive.

Contrairement à leurs compatriotes de la scène néerlandaise Antillectual, leur accent est beaucoup plus prononcé et charmera sans doute tes tympans. Une voix neutre pas trop mélodieuse, juste bien constante. Un chant nettement plus puissant que son prédécesseur. Bref, l’avenir vocal est bien assuré, tout comme celle du groupe.

Quatre titres qui se doiventt d’être entendu, surtout si ta tasse de thé raffole de skatepunk. Vous m’en donnerez des nouvelles.

1. All In
2. Expectations
3. Forget About Tomorrow
4. (Don’t Want To) Save The World

ÉCRIT PAR: DESLO

Publié le septembre 21, 2015, dans Musique, et marqué , , , , , , . Mettre ce permalien en signet. Laisser un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :