(Chronique) Omaha, saisissant dès la première écoute


  • OMAHA

  • TOUCH EM’ ALL, JOE
  • [MORNING WOOD RECORDS]
  • Année: 2014 // Genre: Skatepunk Mélodique

  • / /

Toronto, ville des fameux Maple Leafs qui ne gagnent jamais rien, ville d’un maire accro au crack, ville qui émerge pas mal de bons groupes punk et autres. Quand tu penses vite à des groupe issus de cette ville ontarienne, c’est certain que tu penses à Sum 41, Billy Talent, The Flatliners.

Mais, il n’y a pas juste la bande à Cresswell. Des formations comme Black Cat Window, Plan 37, Brutal Youth, Hounds, Desforesters, forment une très belle scène, incluant le groupe Omaha dont il sera question dans le texte.

Le quintet de skatepunk Torontois qui existe depuis 2012 et a produit lui-même l’an dernier leur EP Touch ‘Em All, Joe pour ensuite le faire sortir chez Morning Wood Records, une étiquette néerlandaise. Omaha a visé dans le mille, car les six titres du EP sont totalement réussis. Ils ont les éléments clés pour une réussite.

Même en ayant leur propre son, on décèle des influences 90′ sur cette plaquette musicale, on prend le titre A League of Their Own qui décoche une structure et une dynamique musicale rappelant Strung Out sans les gros riffs métallique à n’en plus finir, juste des bonnes mélodique. Heureusement, ce n’est pas leur but de faire du copier-coller et ils réussissent bien.

On peut aussi bien les coller dans la même veine que Asado, IVS sur les titres; What I Own, Indoor Smooking Pool ou Sharpshoot My Hart (That Night In Montreal). Cette dernière est un peu plus rapide, technique que les précédentes, même chose que le premier morceau de l’album Call It A Crime.

Dans l’ensemble, le son mis en oeuvre par les membres sur l’album Touch Em’ All, Joe est quand même bien renversant. C’est pur, sans fioritures, pas trop répétitif. C’est surprenant, que malgré la courte durée du disque, on se sent comblé dès la première écoute comme si c’était un album complet. Bien sûr, on le réécoute encore et encore, mais la première écoute est saisissante et bien satisfaisante.

D’un haut niveau, l’aspect vocal est très harmonieux, très efficace et surtout bien clair. C’est très compréhensible, ce qui aide facilement à l’appréciation des efforts émis dans la qualité des textes. Les chansons sont écrites avec classe, bien recherchées et définies. C’est un gros plus favorable pour l’auditeur.

Bref, si t’aime les riffs solides, la notion d’accords bien ficelés, des pièces qui ont du cœur au ventre, des rythmes constants, go! Fonces sur leur bandcamp pour te procurer le disque Touch Em’ All, Joe. C’est un achat bien investi que tu ne seras pas prêt à laisser s’empoussiérer rapidement.

1. Call It A Crime
2. A League Of Their Own
3. Horseshoes, Hand Grenades
4. What I Owe
5. Indoor Smoking Pool
6. Sharpshoot My Hart (That Night In Montreal)

ÉCRIT PAR: DESLO

Publié le septembre 15, 2015, dans Punk, Punk Mélodique, Punk Rock, Punk Technique, Skate Punk Mélodique, Skate Punk Technique, Skatepunk, et marqué , , , , , , , , . Mettre ce permalien en signet. Laisser un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :