(Revue) L’Après-Party du Desbouleaux Fest – 22 août

null

Le Desbouleaux fest tirait à sa fin quand mon ami Guenette national m’a demandé si je venais à l’après-festival en face du bar dont le nom m’échappe, du site de l’aréna Jean Laurin. Tout ça parce qu’il y allait avoir un brillant hommage au tounes que l’on retrouve dans les jeux vidéo Tony Hawk.

Le groupe en question, Gilbert et les amis de Tom est rempli de trois musiciens très talentueux. Aux drums on retrouve Le Fou, un batteur hors pair, puissant, une vraie bête musicale derrière ses caissons.

Ensuite Gilbert, un bassiste hors normes qui manipule son instrument à la perfection, doigtés rapides et le gars est toujours à la recherche constante de trucs pour améliorer son jeu, un vrai acharné musical!

Et le dernier du trio, Tom, qui se retrouve avec les six cordes, se débrouille pas mal bien lui aussi. Il complète à merveille son rôle avec ses riffs, il a de quoi être fière de ses acquis.

Les trois solides gaillards avaient concocté un setlist d’enfer, de quoi faire lever le party comme personne ne l’aurait fait et croyez moi, les gens avaient encore de l’énergie pour bien répondre à l’appel.

Au menu, les titres comme: No Cigar (Millencolin), Five Lesson Learned (Swingin’ Utters), Police Truck (Dead Kennedys), Superman (Goldfinger), Blitzgrieg Pop (The Ramones), You (Bad Religion), Guerilla Radio (Rise Against The Machine), All My Best Friends Are Metalheads (Less Than Jake), May 16th (Lagwagon), Bring the Noise (Anthrax & Public Enemy) même Jerry Was A Race Car Driver de Primus, etc! Tout était là, ils étaient en feu, le sourire au lèvres fendues jusqu’aux oreilles.

Le coeur au ventre était là, la complicité avec les gens dans la salle était quelque chose à voir, c’était une ambiance fantastique. Le plaisir de les voir jouer sur scène était au rendez-vous et d’entendre ces reprises quasi parfaitement identiques était complètement malade, tsé un vrai bon spectacle au petites heures du matin! Espérons qu’ils auront eu assez de plaisir pour répéter ça dans un autre endroit!

GILBERT ET LES AMIS DE TOM :

Il se fait tard, les petites heures du matin étaient franchies, mais tous refusaient de s’arrêter de fêter, le party pogné, la musique incendiaire à point, les breuvages qui coulent à flot…. Mais fût quand même le temps de terminer le set, pas le choix, le bar devait fermer et les fêtards devaient continuer la fête ailleurs.

Merci au musiciens d’avoir fini la soirée d’une façon magique et inoubliable. Mille mercis à toute l’équipe du Desbouleaux Fest. Quelle fin de semaine incroyable. À l’an prochain, manquez pas le bateau cette fois, ceux ou celles qui n’y était pas!

ÉCRIT PAR : DESLO

Publié le septembre 8, 2015, dans Événement, Pop Punk, Pop Rock, Post Punk, Punk, Punk Hardcore, Punk Mélodique, Punk Rock, Rap, Rap-Rock, Rock, Rock Alternatif, Rock Experimental, Rock Garage, Ska Punk, Spectacle, et marqué , , , , , , . Mettre ce permalien en signet. Laisser un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :