(Entrevue) L’Homme derrière le Desbouleaux Fest!


  • MICK DESBOULEAUX

  • [INDÉPENDANT]
  • VILLE: SAINT-AUGUSTIN// PAYS: CANADA

  • /

Petite entrevue avec mon bon ami Mick Desbouleaux, le gars qui est derrière le festival Desbouleaux Fest qui se tiendra demain le 21 août et le samedi 22. Une grosse programmation pour cette édition, je vous laisse donc découvrir ce petit entretient avec lui.

1- Pour ceux qui ne sont pas familiers avec DesBouleaux Fest, c’est quoi?

Un festival de musique alternative et d’humour très convivial qui a décidé de devenir le phare de la culture alternative dans la région des Laurentides. Le festival a lieu à Mirabel (St-Augustin) et en sera à sa 5e édition.

2- Le festival a débuté dans ta cours privée avec une petite plateforme en bois comme scène, c’est ça?

Oui, en effet mon Deslo, en 2011 plus précisément. Des amis et moi on a construit un genre de deck de piscine/scène de spectacle pour les deux premières éditions du festival. Notre bannière était un drap découpé et peinturé à la « cacane ». C’est très drôle de repenser à ça. Une partie de la scène a été brûlée et l’autre partie sert de base pour le cabanon d’un de mes amis. Quand nous avons déménagé le site du festival au complexe Jean-Laurin, nous avons décidé de faire affaire avec StageLine.

3- Cette année tu as travaillé for pour amener Unearth, comment tu t’y es pris?

Je te dirais que c’est une série d’événements qui a mené au booking de Unearth, mais je dois une fière chandelle à mon ami Blake de Life On Trial qui m’a beaucoup aidé dans ce projet. Les gars ont très hâte d’être au festival.

4- Comme à chacune de tes éditions, tu laisses une très grande place au groupe locaux, c’est quelque chose de primordial pour toi?

Oui, en effet. À la base, le DBF avait lieux pour le plaisir et faire jouer des amis, mais plus le festival prenait de l’expansion, plus je me disais que c’est important d’entretenir la culture alternative de mon coin et que je pouvais faire une différence avec mon festival. En plus, ça donne une très belle visibilité à ces groupes. L’année dernière après le DesBouleaux Fest, je pense que le chanteur de Merauder a partagé 12 fois la page de Harriers et Get The Shot. J’adore aussi travailler avec les promoteurs de la rive-nord de Montréal comme Jay de Music 4 Cancer, Sigouin et Le Fou du P.D.Y. Krew qui ont les même valeurs que moi concernant la scène locale.

5- Le volet humour sera présent à quel moment pendant le festival?

Le volet humour aura lieu après les quatre premiers groupes du festival, à 13 h 55 samedi, si je ne me trompe pas. J’ai bien hâte !

6- C’est déjà la 5e édition, est-ce que tu peux me nommer quelques bons moments des précédentes éditions?

Il y en a plusieurs, je vais en énumérer quelques uns :

– Mon père qui jase avec le chanteur de Merauder de vieux muscle car. C’était très drôle à voir.
– Le circle pit pendant la prestation du groupe suédois Screamer est un moment inoubliable.
– Chaque animation de Frank Grenier et le numéro de François Boulianne au DesBouleaux Fest 2013.
MC Lars qui fait monter tout le monde sur scène à la fin de sa prestation pour les faire skanker. Même la mère d’un de mes meilleurs amis skankait, c’était super !
– Le Wall Of Death de Get The Shot en 2014.
Harriers, tout simplement.
– Je vais arrêter la pour l’instant.

7- Ton festival représente beaucoup la scène punk, hardcore et métal, mais pour une deuxième fois, il y a un rappeur dans la programmation. Tu peux me dire pourquoi tu aimes intégrer ce style musical?

Music is music. J’adore le hip-hop et je trouve qu’il y a beaucoup de similitude avec la culture hardcore/punk.

8- Est-ce qu’il va y avoir encore des catapultes de bière en parachute cette année?

Oui, le canon à bière va encore être présent cette année ! Si vous ne savez pas de quoi je parle, c’est que vous devez être la cette année !

9- Est-ce qu’un groupe de ska serait dans ta mire pour les prochaines éditions?

L’année passée nous avons eu StereoKid, je ne vois pas pourquoi on ne répéterait pas l’expérience avec un autre groupe de ska en 2016! Des rumeurs circulent que Jean-Philippe Lagacé de Get The Shot choisirait le groupe ska en 2016.

10- Tu as un mot de la fin?

Aimez-vous les uns les autres, achetez de la musique, allez à des shows locaux, mangez bien, ne courrez pas avec des ciseaux, encouragez les webzines underground et surtout #STAYDBF

ÉCRIT PAR : DESLO

Publié le août 20, 2015, dans Acoustique Punk, Événement, Festival, Métal, Metalcore, Pop Punk, Punk, Punk Francophone, Punk Hardcore, Punk Mélodique, Punk Rock, Punk Technique, Rap, Rock, Rock Alternatif, Rock Francophone, Skate Punk Mélodique, Skate Punk Technique, Skatepunk, Thrash Métal, et marqué , , , , , , . Mettre ce permalien en signet. Laisser un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :