(Revue) Un weekend avec Billy Talent, Subb, Capitaine Révolte et mes souliers!

null

Tranquillement pas vite, je suis en train de me réanimer… Je dois avouer que j’ai eu une semaine et un weekend de mongol. Évidemment, je parle de la semaine s’étant échelonnée du 3 au 9 août où j’ai vécu une panoplie d’émotions fortes!

Dans un premier temps, c’était la tournée « Occasion en Or » et je représentais ma concession, L’Ami Honda, pendant toute la semaine, de 9 heures à 21 heures. OK! C’est vrai qu’on s’en fout puisqu’ici, il est question de jacasser uniquement de musique…

Donc, en second lieu, j’ai assisté à un concert de Billy Talent exécuté dans ma petite ville de 43 000 habitants, Rouyn-Noranda. Ça, ça se déroulait le jeudi (6 août) dans le cadre d’Osisko en Lumière. Une organisation qui roule depuis plusieurs années et qui avait décidé de rafraîchir sa jeune clientèle (ENFIN)!

Sans l’ombre d’un doute, je ne me mets pas la tête dans le sable ou je ne me mens pas à moi-même, mais Billy Talent demeure un groupe que j’admire copieusement! Et leur prestation live m’a démontré, hors de tout doute, que mon admiration envers eux est « normale »… J’utilise le qualificatif « normal » parce que les boys sont tellement compétents, que c’est normal de les admirer, vous comprenez?

En tout cas, ils ont réussi à conquérir la ville de Rouyn-Noranda avec leur prestance et leur aisance sur plateau. Le chanteur du quatuor ontarien, Benjamin Kowalewicz, sait comment alimenter sa foule et l’a exécuté à la fine pointe du premier verset au dernier. Il a un charisme ahurissant… sans omettre ses cordes vocales aussi « serrées » qu’un album studio. Il gueule en « screamo », il chantonne « clean » et il jacasse un brin en français entre les chansons.

La guitare pilotée par Ian D’Sa était prédominante et très très juste… Il ne faut pas oublier que la basse prend beaucoup d’espace elle aussi puisqu’elle sert aussi de guitare rythmique (façon de parler). Derrière les tambourins, Aaron Solowoniuk a tabassé ses peaux comme un mongol afin de rendre Billy Talent extrêmement accompli musicalement.

Au fait, c’est avec ce talent que les 4 Torontois nous ont catapulté un éventail de succès comme : Living In The Shadows, Try Honestry, Lies, River Below, Standing In The Rain, Nothing To Lose, Devil In A Midnight Mass, Red Flag, Fallen Leaves, Surrender, Devil On My Shoulder, Saint Veronika… et j’en passe!

Bref, j’ai assisté à ce théâtre prodigieux avec mes deux meilleurs camarades (et 6000 admirateurs) et laissez-moi vous préciser que nous étions dedans en maudine… avec une vidéo à l’appui! Ah oui! En passant, Billy Talent c’est un groupe et non une personne… pour ceux qui se posent la question (les plus vieux)!

null

Le vendredi, je me retrouvais à Amos, à 100 kilomètres de chez moi, afin d’assister aux concerts de Late Night Munchies, Subb et Capitaine Révolte. Un événement grandiose orchestré par Jenny Corriveau et ses acolytes de La FÉE-AT. La FÉE roule depuis quelques années et pour son édition 2015, elle a concocté une soirée consacrée aux fidèles de musique ska et punk (un brin). Je dois admettre que je ne suis pas un adulateur fou de musique ska, mais ça fait partie des genres que nous couvrons. Attention, je ne suis pas un fan, mais je ne déteste pas ça!

Cela dit, cette soirée altruiste se passait dans le stationnement souterrain de la ville d’Amos, à la gauche de la cathédrale. Un stationnement tatoué de graffitis peint au fil des années… et un décor édifié par l’organisation de La FÉE. Mes yeux ont calculé environ 150 personnes, c’est pas mal le chiffre dont je présumais! C’était féérique!

Late Night Munchies ont frôlé le plateau du « soute » vers 21h… L’orchestre contient 7 membres, dont 3 aux cuivres. C’est du ska pur et dur, mais avec des cordes vocales teintées de « rap » quelque peu. Une guit « tight », une batterie « quick » et une basse prédominante donnant quelque chose de magique à laquelle je ne m’attendais pas! À travers leur « set », les boys ont livré Break on through des Doors et Sugar de System of a Down. Mine de rien, ç’a donné un résultat intéressant en forme « ska »!

LATE NIGHT MUNCHIES :

Subb, c’est du ska sans cuivres, alors c’est évident que j’apprécie davantage… Surtout que les boys, malgré une séparation depuis 2010, ont une aisance sur scène et c’est très palpable. Le frontman, Jean-François Quesnel, a fait monter un petit gamin sur la plate-forme afin qu’il fredonne avec lui. Du même coup, Jeff fêtait son anniversaire directement à Amos et madame Corriveau en a profité pour enjamber la scène afin de le souligner avec une bonne « blonde » d’Amos. Une prestation solide, dynamique et TRÈS serrée… Puis, pour les anciens admirateurs de la télésérie québécoise Watatatow, Jeff nous a « rappé » la chanson thème au complet. Sérieusement, à ma surprise, les paroles de cette chanson moche sont réapparues dans mon encéphale… et je l’ai chansonné en totalité avec eux!

SUBB :

Le temps avançait à une vitesse phénoménale, il était rendu environ minuit et je commençais à stresser un brin puisque je devais galoper 24 heures le lendemain. Fidèle à leurs habitudes, Capitaine Révolte se sont révoltés sur scène avec des textes percutants, des musiciens précis et un punk rock captivant. Malheureusement, malgré une prestation sans faille, j’ai dû déserter la place afin de fermer mes paupières quelques heures pour être au sommet de ma forme physique et mentale pour un 24 heures de course.

CAPITAINE RÉVOLTE :

En résumé, je désire remercier cordialement Occasion en Or, Osisko en Lumière, La FÉE et Le Trail des Géants pour cette semaine et ce weekend grandioses!

ÉCRIT PAR: JEFF DROUIN

Publié le août 18, 2015, dans Événement, Festival, Pop Punk, Punk, Punk Francophone, Punk Rock, Québécois, Rock, Rock Alternatif, Rock Francophone, Ska, Ska Punk, Ska Reggea, Ska Rock, Spectacle, et marqué , , , , , , , , , , . Mettre ce permalien en signet. Laisser un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :