(Chronique) Lowbrow, tombez en adoration avec ce disque!


  • LOWBROW

  • INSERT BRAIN HERE
  • [INDÉPENDANT]
  • Année: 2015 // Genre: Skatepunk

  • / / / /

Une fois de plus, les gars de Lowbrow jouent la carte de la surprise en sortant un album de nulle part, sans vraiment l’annoncer au préalable. Pour ma part, l’effet de surprise fut une réussite, les deux fois. J’ai découvert Insert Brain Here en juin 2015 de la même manière que j’ai découvert Doing It All Wrong en novembre 2011 : il apparut soudainement sur le forum de « skatepunkers.net ».

Cette fois encore, je suis littéralement tombé en adoration face à la galette surprise offerte par cet excellent groupe californien. J’irais même jusqu’à dire que Insert Brain Here est une coche au dessus de son prédécesseur. Premièrement, parce que la qualité sonore, déjà présente sur le premier, me semble encore meilleure sur cet album. Le son est bien balancé, on entend tous les musiciens, la batterie est très claire et même le bassiste n’est pas confondu dans le mix. Ensuite, on remarque après quelques écoutes que le band touche des influences un peu plus variées sur cet album. Je fais référence notamment à la première chanson, nommée Insert Brain Here qui nous laisse goûter un côté « pop » que l’on ne retrouvait pas dans l’ancien matériel de Lowbrow. Il y a même un bout de piano dans cette chanson, ce qui est de prime à bord un peu surprenant pour un groupe skatepunk.

C’est donc dire que l’album commence avec une saveur différente de ce à quoi on était habitués avec Doing It All Wrong. Lors des premières secondes d’écoute, il est presque possible de croire qu’on a entre les mains un cd de « pop punk ». Toutefois, le rythme effréné et le « tupa-tutupa » typiquement skatepunk ne tardent pas à se faire entendre. À l’écoute du deuxième titre Hang On To Your Monocles on est vite rassurés quant à la teneur de l’album : l’introduction de guitares métalliques nous confirme qu’il s’agit bel et bien d’une galette de skatepunk rapide et technique.

La troisième chanson, quant à elle, laisse encore entrevoir un côté plus « pop » tout en se gardant de tomber dans une formule trop « mid-tempo ». Je ne peux m’empêcher d’entendre une influence du groupe The Swellers dans cette chanson, qui selon-moi, aurait été à sa place sur un album comme My Everest.

Le quatrième titre Space Coyote est probablement l’un de mes favoris. Là encore, les gars de Lowbrow jouent sur un terrain un peu différent sans toutefois trop s’éloigner de leur style. L’introduction de cette chanson me rappelle un peu des bands dans le genre de Precursor. L’ajout de back vocals qui gueulent est aussi un élément nouveau que l’on peut entendre sur cette pièce. La cinquième Disparaging The Boot contient un refrain tellement accrocheur qu’il est assuré d’être appris par cœur après seulement quelques écoutes.

Vous vous surprendrez à chanter dans votre char en plein trafic sans même avoir essayé d’apprendre les paroles. « But the past is gone it’s been too long, this place is not my home… ». C’est d’ailleurs une force sur cet album : les chansons ont toutes un petit quelque chose de mémorable, que ce soit pour certains passages lyriques, les solos de gratte de fous ou tout simplement parce que c’est juste trop dans l’tapis ! Du côté des tounes « dans le tapis », la palme revient aux chansons 6 et7 qui forment un duo de chansons du type « courtes et touchantes ».

Aussi, je dois dire que selon mon humble avis, Lowbrow ont gardé le meilleur pour la fin. En effet, Snack Related Mishap constitue à mon sens personnel une chanson presque parfaite. C’est assurément LA chanson sur l’album qui fut mon coup de cœur instantané. La dernière de l’album, Escalator To Nowhere, est aussi l’une de mes favorites et ne va pas sans rappeler (une fois de plus) le son de The Swellers sur My Everest : du skatepunk ultra rapide avec une grosse touche de « pop »! Excellent pour savourer l’été !

1. Insert Brain Here
2. Hang on to Your Monocles
3. Gas Brake Honk
4. Space Coyote
5. Disparaging the Boot
6. It’s My First Day
7. I Have Misplaced My Pants
8. Yesterday is Tomorrow
9. My Pockets Hurt
10. Don’t Mind if I Do
11. Snack Related Mishap
12. I’ll Try to Try
13. Escalator to Nowhere

ÉCRIT PAR : SEB LTMR

Publié le août 7, 2015, dans Punk, Punk Mélodique, Punk Rock, Skate Punk Mélodique, Skatepunk, et marqué , , , , , , , , . Mettre ce permalien en signet. Laisser un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :