(Revue) Le Festif, une soirée ska réussie !

Je me rappellerai toujours du premier spectacle que j’ai vu. (On met de côté les Backstreet Boys, OK?) 16 mai 2003, au Cégep Limoilou, campus Charlesbourg. Belvedere ouvrait. Big D and the Kids Table suivaient. Bigwig nous défoulait. The Planet Smashers nous faisaient danser. Ce fut le premier spectacle d’une longue série, que je ne saurais même plus énumérer.

Dans cette série, j’ai eu la chance de voir The Planet Smashers au moins 12 fois. Jusqu’à il y a quelques années, je me donnais toujours une dose d’eux une fois par année. On se le cachera pas, un spectacle de Planet, c’est l’ambiance la plus festive et joyeuse qui puisse exister. C’est les inconnus qui te pognent les mains pour skanker et rire avec toi, c’est le plaisir d’essayer de deviner si on va avoir à faire le flamand rose, le mur ou si on va juste s’asseoir l’un par dessus l’autre – et ce jusqu’au dernier – pour l’attente jusqu’au 10 pendant Surfin’ in Tofino. C’est le circle pit incroyable de Sk8 or Die pis l’humour et la bonne humeur contagieuse des musiciens.

Bien que j’aie vu Reel Big Fish qu’une seule fois, il ne m’en fallait pas plus pour savoir que c’est le même genre d’ambiance festive qui habite leurs spectacles.

Le 24 juillet au soir, au Festif! de Baie-St-Paul, je vous confirme que c’était bel et bien cette même ambiance qui animait la foule. Celle-ci, âgée de 0 à 77 ans, n’était pas la foule homogène à laquelle nous sommes plus habitués dans les spectacles de ska. De tous âges, de tous styles et de tous coins de pays, la foule s’est unie dans un seul et unique but : avoir du fun. Magnifique!

The Planet Smashers sont entrés en scène pile poil à l’heure, 19 h 45. Avec leurs éternels sourires, ils nous ont lancé Fabricated en pleine tronche, comme ça, sans prévenir. L’auditoire s’est immédiatement mis à danser. Le plus beau dans tout ça? Ça a duré 1 h 30. 1 h 30! Jamais je n’avais eu la chance de voir un spectacle dans une programmation d’un festival plus longtemps que 45 mins (et encore…). Les Montréalais en ont d’ailleurs profité pour nous présenter plus de chansons qui, en d’autres contextes, sont moins jouées en spectacle. You Might Be, Swayed et Wise Up en sont quelques unes.

Dans un joli mélange entre ancien et nouveau, les musiciens nous ont fait danser, chanter et rire. Et, finalement, on s’est tous assis par terre pendant Surfin’ in Tofino, pour se relever à 10, et « là, c’est complètement fou », comme Matt Collyer, le chanteur, l’a si bien dit. Ils ont terminé avec Sk8 Or Die, nous laissant en sueur et heureux à 21 h 12.

THE PLANET SMASHERS :

Très peu de temps après, What Cheer? Brigade sont venus nous faire patienter pour Reel Big Fish. Jouant directement dans la foule, ils ont su nous garder crinqués pour danser et chanter.

WHAT CHEER? BRIGADE :

Il faut dire qu’on en a eu besoin, parce que les musiciens de Reel Big Fish sont montés sur scène avec 30 minutes de retard. Ils sont donc arrivés à 22 h, ouvrant le bal avec Everyone Else Is An Asshole. L’attente en valait la peine! Même après l’une heure et demie de Planet à se défouler, le groupe a très bien su nous faire bouger et crier. La bonne humeur à l’honneur (et les chemises hawaïennes), ils ont terminé en jouant successivement trois de leurs gros titres : Sell Out, Beer entrecoupée d’une reprise de Self-Esteem d’Offspring et la célèbre reprise Take On Me. Malheureusement, leur prestation n’aura duré qu’une heure, au grand désarrois de tous qui en auraient certainement pris un peu plus.

REEL BIG FISH :

Malgré la météo hésitante, nous n’avons pas reçu une seule goutte de pluie de la soirée. Le site, quant à lui, était parfaitement installé pour l’occasion. Quoique dense, la foule n’était pas étouffante; c’était parfait pour skanker, boire notre bière tranquille(pour certains) et rire un bon coup.

ÉCRIT PAR : MAUD

Publié le juillet 29, 2015, dans Événement, Fanfare, Festival, Ska, Ska Punk, Skacore, et marqué , , , , , , , . Mettre ce permalien en signet. 2 commentaires.

  1. A reblogué ceci sur Schwartisanatet a ajouté :
    Mon article sur Barricade Punk! Vous aimez le ska? On a été servis à Baie-St-Paul!

    J’aime

  1. Ping : (Revue) Le Festif, une soirée ska réussie ! | schwartisanat

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :