(Revue) WD-40 est venu huiler l’Abitibi!

Une autre soirée particulière s’alignait pour moi, samedi dernier… C’était un 2e concert de l’orchestre rouynnorandienne, les Prostiputes, en 2 semaines, après 5 ans d’abstinence. Les Putes avaient la besogne de lancer les festivités afin de souligner le 30e anniversaire de Christiane Nicolas Trudel, au (bar) Diable Rond.

Comme je le soulignais en introduction, les Putes ouvraient le bal, alors que Miracles (guidé par Hugo Mudie) et WD-40 (La tournée du Nord de Wd-40 orchestré par les Abitibitches!) couronnaient ce gala. Mettons que c’était une soirée colorée de teintes de country, western, punk, folk et rock and roll! C’est moins dans ma palette, mais je dois avouer que j’adore le son psychobilly des Prostiputes.

De plus, j’étais vachement bien accompagné avec mes fidèles compagnons de tournées : Véro et David. La surprise du jour : mon chum Jay s’était joint à nous puisqu’il était sans conjointe ce soir-là!

OK… C’est avec une bouteille d’eau Eska que j’ai contemplé le rock’n roll des Putes afin de bien décrasser mon dernier weekend passé au Rockfest. Fidèles à leurs habitudes, Félix, Kristian et J-F Gibson ont su électriser la foule avec leur éventail de succès et leur énergie contagieuse. Tsé, quand il y a un trash pendant les Putes, c’est que la foule est mongole! On devait être une centaine à scander les paroles de 1-2 Luv You et des autres succès que contient l’album Trop Souvent Mal Baisés, sortie il y a 10 ans. Celui qui s’occupe de la voix principale, Félix B. Desfossés, a une aisance naturelle lorsqu’il grimpe sur un plateau et ça ajoute une épice très intéressante aux Putes. L’homme à bière, Jean-François Gibson, affectionne aussi le micro entre les chansons et ça donne un cachet fort intéressant. Bref, tu ne peux pas être déçu lorsque tu assistes à un concert des Putes!

LES PROSTIPUTES :

Suite à cela, c’était le moment pour la coupe « Longueuil » construite de draides arborant un chapeau de cow-boy et la blouse qui vient avec, de talonner la scène. Cette description est collée à Hugo Mudie et je crois qu’il en est fier… Miracles, c’est un mélange d’une panoplie de patentes comme le western, le folk, le rock, le country et même le punk! À travers l’harmonica et la voix rocailleuse de Mudie, nous pouvons discerner un son punk, évidemment. Certains adeptes de ce genre musical avaient découvert cet orchestre lors de leur passage au Festival de musique émergente de l’Abitibi-Témiscamingue. Sérieusement, Miracles, ça sonne vraiment bien! La guitare, la basse, la batterie, l’harmonica, et surtout, la voix caillouteuse de Mudie forment un amalgame excessivement intéressant nous poussant à tomber dans les bras de leur musique.

MIRACLES :

Les chefs de cette tournée, WD-40, ont frôlé la scène vers minuit, il me semble… Disons que j’étais pas mal avancé avec mon eau pétillante Eska. WD-40 roule depuis 1994, malgré une pause de quelques années, mais leurs disciples ont leurs textes remplis de messages crus et directs d’imprégnés dans leurs encéphales! À travers leurs textes, il n’y a aucun tabou et Y’en aura pas de petite culotte le résume parfaitement! Je vous le dis, même si WD-40 n’a pas connu nécessairement un succès commercial, c’est devenu un groupe culte au Québec et Rouyn-Noranda peut se vanter de maîtriser la plupart des chansons que nous a offertes le groupe. Ces chansons sont garrochées étroitement par Alex Jones (chanteur et bassiste), le volubile personnage de WD-40. En tout cas, les boys nous ont martelé cela jusqu’au petit matin avec leur assortiment de succès comme Caisse de 12, Enfant de chienne, Mouche à marde, Souvenir d’Amos ou Y’en a pas de petite culotte. Ce n’est peut-être pas l’un de mes groupes fétiches, mais je dois avouer que j’ai tripé en maudit sur le genre de prestation que les gars ont proposé!

WD-40 :

En résumé, mes compagnons et moi sommes rentrés un peu trop tard et je suis toujours en train de me remettre de cette soirée assez arrosée… Comme dirait l’autre, je n’ai plus 20 ans!

Merci aux Abitibitches pour cette programmation : La tournée du Nord de Wd-40… et bonne fête encore Christiane! 30 ans, c’est drette de même que ça se fête!

ÉCRIT PAR : JEFF DROUIN

Publié le juin 30, 2015, dans Acoustique Punk, Événement, Bluegrass Punk, Country Punk, Country Rock, Cow Punk, Punk, Punk Francophone, Punk Rock, Rock, Rockabilly, Spectacle, Tournée, et marqué , , , , , , , . Mettre ce permalien en signet. Laisser un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :