10 ans pour 79 albums québécois paru en 2005

2005 était une année assez bizarre pour bien des trucs. On se rappelle tous la fameuse affaire de Vincent Lacroix qui a éclaté aux tribunaux l’année suivante, un détournement d’environ 130 millions fraudant 9200 investisseurs dont plusieurs familles et retraités du Québec. Ce fut aussi une dure période pour la scène locale, car un an auparavant, la fameuse salle l’X mettait fin à ses activités. Cela donnait un coup assommant dans le creux de la vague locale de punk rock, laquelle s’estompe peu à peu depuis le début de l’an 2000 et non pas juste dans notre petit coin de l’Amérique.

Même si les jours pouvaient paraître moins fleurissants pour certains, 123punk!, l’émission tant adulée des punks avec Rej Laplanche avait six ans à l’époque et poussait la scène locale à bout de bras comme pas un. 2005 marque aussi les cinq ans de la fusion Union 2112 Records regroupant Stomp Records, 2112 Records, Mayday! Records et Tyrant Records. Ce dernier n’existe plus d’ailleurs.

Ce fut aussi la 8e année d’activité d’Indica Records qui grandissait d’année en année, tandis que la maison de disque avec Hugo Mudie, Dare To Care, franchissait sa 5e année. Cette dernière était formée de plusieurs excellents groupes de l’époque comme The Couch Addiction, Yesterday’s Ring, Naked’N’Happy, Roller Starter et l’inoubliable groupe The Sainte-Catherines qui l’année suivante, en 2006 signera avec Fat Wreck Chords pour sortir l’excellent album Dancing for Decadence.

Pendant que naissent dans le monde les +44, Angels & Airwaves, The Gallows, Atlas Losing Grip, Banner Pilot et que dans le Canada anglais The Creepshow, Black Lungs, Die Mannequin viennent au monde, de notre côté, au Québec, c’est plutôt les Zebricks, Major Lee, Live Ground, Bridge Too Far, Subsistance, Fabule et les Avortons, L’Empire du Bruit, Absynthe, Bonne Journée! , Division Deluxe, Frank et ses Potes, Greg Cocaine, Les Hellbilly’s, Les Mâles Propres, etc. Bref, pas grands groupes qui existent encore de nos jours.

Si on regarde un peu au Québec, à Montréal, ce sont 21 ans pour Groovy Aardvark (même si le groupe disparaît cette année-là, laissant l’album  compilation Sévices Rendus, dans nos oreilles). B.A.R.F., qui sortit son CD/DVD From the Grave, était rendu majeur et vacciné tandis que GrimSkunk devait attendre encore un an pour l’atteindre. Arseniq33, avait 13 ans, WD-40, 11 ans pis La Gachette, bah, un gros sept ans. En Abitibi, il y avait Les Prostiputes qui faisait danser ta femme depuis cinq longues années et qui lançât l’excellent album Trop Souvent Mal Baisés. À Alma, Les Psycho Riders, rockaient la scène depuis déjà six ans.

C’est pas fini dans les anniversaires, car d’autres groupes bien établis comme Boulimik Foodfight (Beloeil), MAP (Pont-Rouge), Subb (St-Jean-Sur-Richelieu) et les Vulgaires Machins (Montréal) fêtaient leur 10e année d’existence et passaient quasi dans l’oubli médiatiquement parlant parce que toute l’attention de nos chers médias, tant télévisuels que papiers (oui, oui, l’époque Internet n’était pas si développée), était bien plus tournée vers la fameuse émission de télé-réalité qui partageait en deux les Québécois, Star Académie, pour une troisième année d’affilée. Mais une fois de plus je répète, 123punk! sauvait la donne et Voir.ca en fessait aussi pas mal.

La programmation du Petite-Nation Rockfest était constituer de GrimSkunk, UKKO et Deadly Apple le groupe du fondateur de ce festival qui avait été le 25 juin.

Cette année-là, Simple Plan, qu’on le veuille ou non, avait eu une belle année couronnée de succès avec des titres sur les bandes originales des séries comme Charmed, Smallville et des films comme Les Quatres Fantastiques et Bad News Bears. Même que leur chanson Welcome to my Life fut la trame sonore de la pub télévisée pour la voiture Citroën C3. eXtério avait 13 années derrière la cravate à ce moment-là et le groupe était toujours aussi solidement prêt pour le rock, en revenant à la charge avec son deuxième album, Le Délire du Savant Fou. Il aussi eut d’autres formations comme Gutter Demons qui marqua sauvagement la scène à sa façon avec une musique psychobilly et qui sortit l’album Room 2009 en plus d’un split avec Adam West.

Une année comporte toujours son lot d’indignations musicales si on replonge dans les souvenirs moins le fun. Boisbriand perd S.T.O.P. , c’est la tournée d’adieu de Groovy Aardvark et Saint-Jean-Sur-Richelieu, Capitaine Révolte, qui se séparait à l’automne. À Gatineau, ce ne fut pas plus joyeux, le groupe hardcore Forsaken Trust s’éteignait aussi, celui qui existait depuis 2001 et qui avait sorti le EP Broken Promise en 2004 (disque qui fête ses 11 ans cette année). De Rouyn-Noranda, le groupe pop rock Gwenwed mettait fin à sa carrière et même chose arriva pour Amanite Tue-Mouche (ATM) de Québec qui reviendra par la suite en 2007. Five Knuckle Surprise s’arrêta après 10 ans d’activités. Dans le cas de la scène canadienne, tout un groupe quitta la scène, Belvedere, mais heureusement il est de retour!

On peut donc conclure que plusieurs faits marquants, les bons côtés comme les mauvais, ont su refléter l’abondance des disques punk, ska et hardcore au Québec malgré le creux de la scène. Quelques surprises furent au rendez-vous comme Les Secrétaires Volantes qui étaient revenues faire quelques spectacle et QuebecPunkScene.net, le site que tout le monde au Québec adorait depuis un bon moment, qui sortait sa première compilation, Québec Punk Scene Vol. 1, incluant des groupes comme Each On Set, Emotional Distress, Still My Queen, Eric Panic, Mute, Closedown, Map, S.T.O.P. et plusieurs autres, pour un total de 22 groupes.

Nous pourrions en jaser longuement encore de cette année-là, je suis sûr que plein de souvenirs vous reviennent à l’esprit. Laissez-vous aller et racontez-nous dans les commentaires quelques anecdotes de la scène québécoise. En attendant, consultez la liste des disques qui fêtent leur 10e anniversaire parce que oui, 2005 fut productive. Si votre disque de 2005 n’y est pas, dites-le nous!

1- Bald Vulture – Bald Vulture
2- Twenty2 – Still Busy
3- Groovy Aardvark – Sévices Rendus
4- The Planet Smashers – Unstoppable
5- Arseniq 33 – Courtepointe
6- Yesterday’s Ring – El Rancho
7- The Real Deal – VS. The World!
8- Wasted Sunday – Barely Spoken Already Understood
9- Pay the Price – Rage (EP)
10- Exterio – Le Délire Du Savant Fou
11- My Hostage – Calling Vacation Home
12- Pressure – The Hard Way
13- New Fist – Metamorphosis (EP)
14- La Descente Du Coude – L’indécence Du Coup
15- September Is Falling – Amaranth
16- Les Prostiputes – Trop Souvent Mal Baisés
17- Inepsy – City Weapons
18- Crucial Attack / Radical Attack – Split
19- Aces & Eights – Still A Threat (EP)
20- Le Volume Était Au Maximum – Radio Maximum
21- La Gachette – Ne Renoncera Pas
22- Fifty Stars Anger – The Protester’s Hymn
23- xLa Familiax – Game Over
24- Union Made – Hard Grace
25- Gutter Demons – Room 209
26- Gutter Demons / Adam West – Split
27- B.A.R.F. – From the Grave (CD/DVD)
28- Jeunesse Apatride – La Victoire Sommeille
29- Pl Mafia – Operation Porto
30- Major Lee – Ca passe ou ça casse
31- Subsistance – Démo
32- Les Thanatologues – Ils Sont Là!
33- Tankasacrer – Tabarnak (EP)
34- Stand As One – A Call to Arms
35- Try To Win – All is Illusion (EP)
36- Still Blind – The Beginning of the End… And After All
37- Skankin’ Riot – The Fucking Killer Bastard (EP)
38- Capitain Finger – Singing Under Influence
39- BigBucket – Non Merci!!!
40- These Silent Waves – Quaerendo Inveniestis
41- Never Hit Again / Jim Bros / Still Alive – Split
42- Simple Plan – MTV Hard Rock Live
43- The Brains – No Brain, No Pain
44- Cobra Noir – Abode of the Dead
45- Mi Amore – The Lamb
46- As They Fall – Time Will Tell
47- Commando – Talk of the Town
48- Outnumbered – Now or Never
49- My Pride – Demo 2005
50- Tears from the Sky – Power Symbole
51- Rise In Honor – Demo
52- The First Fire – Silence
53- Complications – Demo
54- Foot Clan / Five Seven – Split
55- ATFR – Tale Of Chapters Past
56- ATFR – And Tragedy Forever Rises (EP)
57- Closedown – Deflexion and polarities
58- M.A.P. – Le Secret de la Catong Ze Movie (DVD)
59- Gone2Far – Demo 2005
60- Made Of Koncentrate – Made Of Koncentrate
61- The Whole Week – Taïga (EP)
62- Maharajah – Décroise les yeux
63- Suburbs – Un titre de toune
64- TWA – 6 Milliard D’Employés
65- Not 4 Pigs – We never went to the brainstorming
66- Humanifesto – A Declaration Of Intent
67- Urban Aliens – Corporate Punk for Rich People
68- Les fumants – Premier Tour de Chauffe
69- Expectorated Sequence – Hair Bomb
70- Vulgar Deli – …Kill Rock’n’Roll
71- A Perfect Murder – Strength through vengeance
72- And The Saga Continues – Ferocious
73- Hold a grudge – demo
74- Les Goules – Memories
75- Quebec Punk Scene Vol. 1
76- Punk Rock Division 2005
77- Compilation Québec Émergent 2005
78- Compilation Nouvelle Vague Volume 2
79- Compilation Canucks Punk Rock

MISE À JOUR/AJOUT 24 JUIN:
80- Crane – The Fall Of Time
81- A Perfect Murder – Rehearsal (EP)
82- Karnaj – 10-Song (Demo)
83- Pain Relief – Another White Trash (EP)
84- Third Bike Wheel – Requiem
85- Défaillance – Mort Vivant

ÉCRIT PAR: DESLO

Publié le juin 23, 2015, dans Acoustique Punk, Country Punk, Hardcore, Hardcore Beatdown, Hardcore Crossover, Hardcore Mélodique, Hardcore Métal, Indie Punk, Métal, Metalcore, Musique, Oï Punk, Pop Punk, Pop Rock, Post Punk, Post-Hardcore, Post-Rock, Psychobilly, Punk, Punk Celtique, Punk Francophone, Punk Hardcore, Punk Mélodique, Punk Métal, Punk Rock, Punk'N'Roll, Québécois, Rock, Rock Alternatif, Rock Francophone, Rock Garage, Ska, Ska Francophone, Ska Punk, Ska Reggea, Ska Troisième Vague, Skacore, Skate Punk Mélodique, Skatepunk, et marqué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Mettre ce permalien en signet. 9 commentaires.

  1. Il y a 10 ans mon ancien groupe Fifty Stars Anger sortait sont premier album complet « The protester’s hymn » et partait en tournée pour 6 semaines à travers notre grand pays. C’était le début de 4 années de tournée intensive que je n’oublierais jamais. C’est d’ailleurs à cette époque qu’on avait fait une entrevue dans le sous sol des parents d’un des gars actuel de Barricade Punk lol

    J’aime

  2. Il y a 10 un groupe de street/punk,hardcore du Saguenay ,défaillance ,avais 6 ans d’existence et sortais leurs album indépendant mort-vivant avec la gâchette .ainsi que le e.p vivre punk ou mourir en 2006,suivit de défaillance en 2007 après une légère pause de 2010 a 2012 un autre e.p arrive en 2013 dieu sauve Jean Tremblay suivit de ….de rage et de feu en 2014 et prépare un album pour 2015.95% des groupes et des salles de concerts n’existe plus aujourd’hui et la scène a perdu beaucoup de vitesses

    J’aime

  3. En 2005, mon groupe de l’époque (Silver Teeth) sortait son EP. On a fais pas mal de shows avec Fifty Stars Anger et Third Bike Wheel surtout. Mais on a eu pas mal de fun! Le band s’est séparé à la fin 2006, l’avanture aura duré 4 belles années, peut etre un retour l’année prochaine pour les 10 ans..qui sais!

    J’aime

  4. Silver Teeth – EP 2005.
    On etais tres original a l’epoque!

    J’aime

  5. Juin 2005 ..on sortait Halle Berry aux radios… 6 mois après on a sorti l’album  »un titre de toune »… Et en 2015, on est présentement en studio pour le 2e album. Ce sera notre  » chinease démocraties  » 😉

    J’aime

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :