(Chronique) Giving in – Comfort in Venality, svp, attache ta ceinture!


  • GIVING IN

  • COMFORT IN VENALITY
  • [INDÉPENDANT]
  • Année: 2015 // Genre: Skatepunk

  • / /

Ce qui est bien avec la chance de faire des critiques d’albums est le fait que tu puisses faire des découvertes surprenantes, et ce même lorsque le groupe, étrangement, réside a quelques kilomètres de chez toi.

Faute de synchronicité ou simple fruit du hasard, l’excellent groupe punk-rock Montréalais Giving In était passé sous mon radar jusqu’à tout récemment. Mais bon, comme le dit le vieil adage: « Mieux vaut tard que jamais! »

Pour le compte de Barricade Punk, je me suis donc tappé une petite séance d’écoute et m’en suis mis plein les oreilles avec le premier « extended play » du groupe intitulé Comfort in Venality.

Commençons donc par une petite leçon de linguistique. La traduction libre du mot « Venality » en français est « Vénalité ». Bon ça n’aide en rien celles et ceux qui ne connaissent pas la signification de Vénalité.

Selon le Petit Larousse, « Vénalité » signifie: caractère de quelqu’un qui est prêt à se vendre par intérêts. Donc, ma traduction ultra-libre de Comfort in Venality serait : « Le confort dans le fait de faire la pute. » (tiré du dictionnaire le Petit Yann)

Donc, qu’on se le tienne pour dit, ce trio a du vocabulaire!

Maintenant que mon petit préambule est fait, passons à l’album en soi.

Tout d’abord, sachez chères lectrices et chers lecteurs que tous les os de mes deux oreilles (l’enclume, le marteau et l’étrier – on se rappelle de ses cours de biologie?) ont été grandement stimulés, et ce immédiatement après les premières notes de l’album. Pour un gars qui a grandi avec la vague skate-punk des années 90, je n’ai jamais été dépaysé une seule petite seconde ici.

Si j’avais à faire un petit parallèle avec un groupe, un seul, je dirais que Giving in me rappelle le bon vieux Strung Out, qui a tant usé mon lecteur CD Sony jaune pétant. La voix de David, le chanteur de Giving In ressemble

beaucoup à celle de Jason Cruz; pas nécessairement dans le timbre, mais plutôt dans l’intonation. Vous savez le genre de voix où l’on se dit: « Le gars a tellement mis ses tripes sur cette chanson-là qu’il est clairement mort tout de suite après. »

Petit aparté ici, David, en plus d’être vocaliste, est aussi bassiste du groupe. Et seulement pour ça, il mérite deux gros pouces en l’air. Vraiment pas facile, de chanter et de jouer de la basse en même temps dans un groupe punk-rock (croyez-moi, j’ai essayé).

Bon revenons à notre sujet. Comfort in Venality comporte cinq pièces, vraiment toutes excellentes. L’album démarre en trombe avec une chanson assassine s’intitulant Please, fasten your seat belt (de là le titre de l’article), qui sonne un peu comme une rencontre entre Bodyjar, Thrice et, plus près de chez nous, Mute.

Une fois la table mise, les quatre chansons suivantes ne font que t’achever. Des riffs de guitare rapides et efficaces, une batterie énergique et saccadé, une basse bien pesante, quelques petits break-downs çà et là, une couple de solos, et BANG, te voilà avec résultat pratiquement jouissif.

Autre point positif de Comfort in Venality, les textes des chansons parlent énormément. Ces gars-là ont réellement quelque chose à dire. Vous êtes amants du genre : « 12 more songs, 2 minutes long, all about fucking and beer » (extrait tiré la chanson Forced to suck du groupe Sloppy Seconds)? Et bien, passez votre chemin, vous ne vous y retrouvez pas du tout ici!

En tout et pour tout, j’ai adoré ce EP et j’ai vraiment hâte de voir ce que ce groupe nous réserve dans le futur.

Un album que tous les amateurs de punk rock se feront un plaisir de découvrir.

Écoutez-le, vous ne serez vraiment pas déçu.

1. Please Fasten Your Seat Belt
2. I’ve Never Been Good at Convincing Myself
3. Darkness is the Only Quilt I Need
4. aLIEnation
5. When Match Falls in Love with Paper

ÉCRIT PAR: YANN LAFOREST

Publié le juin 4, 2015, dans Punk, Punk Mélodique, Punk Rock, Skate Punk Mélodique, Skatepunk, et marqué , , , , , , . Mettre ce permalien en signet. Laisser un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :