(Chronique) Dasvidaniya de Stabbed in Back, vous rendra accroc!


  • STABBED IN BACK

  • DASVIDANIYA
  • [DYING SCENE]
  • Année: 2015 // Genre: Punk Rock/Hardcore

  • / /

Il y a de ces albums qu’on a hâte d’entendre, pour lesquels on a des attentes démesurées et qui, trop souvent, nous déçoivent un peu. À l’opposé, il y a ceux qui ne suscitent pas nécessairement d’engouement mais qui piquent tout de même notre curiosité et qui, dès la première écoute, nous décrochent la mâchoire, nous font baver un peu et s’inscrivent immédiatement sur notre liste d’albums préférés.

Le petit dernier de Stabbed in Back, Dasvidaniya, se classe facilement dans la deuxième catégorie.

Avant toute chose, je dois l’admettre, je ne connais pas beaucoup cette formation du Nouveau-Mexique. Tout ce que je savais est que le batteur et membre fondateur, Tim O’Hara, avait été membre des Lillingtons mais que le son de Stabbed in Back n’avait rien à voir avec celui des maîtres du pop punk. Mes connaissances s’arrêtaient pas mal là! Que voulez-vous, je n’ai pas la science infuse comme certains tristes sbires de grands quotidiens québécois…

En faisant quelques recherches pour ne pas dire n’importe quoi dans cet article, j’ai donc été surpris d’apprendre que Stabbed in Back n’existait plus vraiment. Tim est maintenant batteur du groupe canadien Brutal Youth et il s’en est fallu de peu pour que les chansons de Dasvidaniya ne se rendent jamais dans nos oreilles.

À la base, l’album était supposé paraître sur Paper + Plastic Records, mais puisque le groupe n’était déjà plus actif suite au départ de quelques membres, il avait été décidé de ne pas aller de l’avant. Une chance pour nous, Dying Scene Records ont insisté auprès du groupe pour faire quelque chose avec ces chansons et ainsi Dasvidaniya est paru en format digital à la fin mars.

Je m’emporte peut-être facilement quand j’aime quelque chose mais, à mon avis, cet album de Stabbed in Back se retrouvera avantageusement dans mes tops de 2015. Quel album remarquable! Tout est bon là-dessus! À commencer par le chant, à la fois agressif et chaleureux, rapide et dynamique, un peu criard sur les bords mais toujours juste et mélodique. Une grande force bien exploitée!

Comme un vieux mélomane qui doit se référer à ces vieux disques, je comparerais ceci à un savant mélange entre l’époque Chad Price de All et du bon vieux Strike Anywhere. Évidemment, c’est subjectif et discutable. Sur le Bandcamp du groupe, on peut y lire que les chansons de Stabbed in Back s’adressent aux fans de Dillinger Four, The Bronx ou Off!. Tant qu’à moi, ça s’adresse à tout amateur de punk rock des années 90… Un pur délice!

Rien ne semble laissé au hasard sur Dasvidaniya. Il ne fait pas de doute, le groupe est mature et maitrise parfaitement son art. Le rythme est rapide et soutenu, les solos de guitare sont bien intégrés aux chansons, et même les parties où l’on chante en groupe semblent avoir été choisies judicieusement. Les chansons s’enchaînent parfaitement et sans temps mort. On écoute l’album de A à Z, sans sauter aucune piste, et en en demandant toujours plus.

Instinctivement, je dirais que la chanson titre, Dasvidaniya, Steady as She Goes et Parasighting sont mes préférées de l’album mais honnêtement, c’est l’ensemble de l’oeuvre qui mérite d’être écouté (et je suis certain que mes préférées changeront au gré de mes humeurs). 24 minutes pour 11 chansons, ça passe vite, mais c’est suffisant pour rendre accroc.

1. Why Don’t You Dance
2. Ivy League
3. Dead Inside
4. Mrdrhmmr
5. Steady As She Goes
6. Parasighting
7. Missing Pieces
8. White People Problems
9. Mortal Vessels
10. Dasvidaniya
11. More Songs About Drinking And Blood

ÉCRIT PAR: ÉRIC ÇATIRE

Publié le mai 18, 2015, dans Punk Hardcore, Punk Rock, et marqué , , , , , , , , , , , , . Mettre ce permalien en signet. Laisser un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :