(Chronique) Young Lincoln, mon bonbon de la semaine!


  • YOUNG LINDCOLN

  • YOUNG LINDCOLN
  • [INDÉPENDANT]
  • Année: 2015 // Genre: Alternatif/Pop Punk

  • / / /

En cette semaine d’été/automne/hiver/printemps d’avril, j’ai eu l’immense plaisir de recevoir les quatre chansons du EP éponyme d’un jeune groupe alternatif rock et pop punk tout nouveau, soit Young Lincoln en provenance de Thompson, Connecticut. Avant de continuer, je dois tout de suite remercier Jeff Drouin pour m’avoir envoyé cette merveille.

Dès la première minute d’écoute de la chanson Now You Know, j’ai su au moment même que j’allais en parler beaucoup, et c’est exactement ce que j’avais envie d’entendre comme nouveau groupe! Après l’écoute, j’ai cherché à savoir s’ils avaient fait plus qu’un EP, non seulement pour les besoins de cette chronique, mais surtout parce que je sais que je vais me procurer le tout dès que possible. Et oui, ils ont deux chansons de plus (merci, Bandcamp!).

Young Lincoln est composé de trois membres: Jake Silvia (basse et voix), Andrew King (guitare et voix), et Joe Murphy (batterie). Pour comparer l’ensemble de l’oeuvre en chansons, je dirais que ça ressemble à Baby Back Down de Still My Queen et My Friends Over You de New Found Glory pour l’énergie contagieuse que l’ont retrouve dans Now You Know et Six Months (les deux premières chansons du EP), ainsi qu’une touche d’intensité emprunté aux Foo Fighters avec Everlong qui se compare à Colorado (troisième chanson), à All Time Low avec Lost in Stereo pour les histoires d’amour/musique qui reviennent dans l’ensemble de ce que Young Lincoln fait, et à Rise Against pour leur succès Swing Life Away parce qu’il s’agit d’une chanson plus acoustique qui est la quatrième et dernière du EP, soit White Lies.

Quelque chose qui est venu particulièrement me chercher de ce groupe est également la citation sous leur photo profil de Twitter: “Not your everyday band, no no… we’re more than that”. Juste dans la façon dont ils interprètent ce qu’ils font, il est facile de constater que ce n’est pas de la musique juste pour un jam entre amis comme ça, mais pour accompagner, faire passer une meilleure journée. Tel fût mon cas. Même l’image de couverture est attendrissante:un chien, probablement un barbet, qui est aussi attachant que les chansons offertes!

Donc, pour les plus jeunes qui ont envie de monter le son quand les parents ne sont pas là pour la prochaine demi-heure, comme ceux qui ont envie de partager quelque chose de nouveau entre ami(e)s pendant un tour en voiture, celui qui doit faire un cadeau de dernière minute à son amoureuse et/ou qui a quelque chose à se faire pardonner, Young Lincoln est ma plus récente recommandation.

En souhaitant sincèrement avoir la chance de voir ce groupe en spectacle un jour, autant dans une petite salle du Québec en hiver qu’à l’extérieur en festival sous le soleil en été! Ce groupe est le bon, aussi si vous avez un petit frère ou une petite sœur qui commence tranquillement à écouter ce qui touche au punk: pas de textes à censurer, rien pour frustrer les parents, le meilleur des deux mondes!

1- Now You Know
2- Six Months
3- Colorado
4- White Lies

ÉCRIT PAR: MARIE-HÉLÈNE CURSE

Publié le avril 14, 2015, dans Pop Punk, Rock, Rock Alternatif, et marqué , , , , , , , , . Mettre ce permalien en signet. Laisser un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :