(Chronique) Rejected Kids, particulièrement surprenant


  • REJECTED KIDS

  • NEW CHAPTER HAS BEGUN
  • [BELLS ON RECORDS]
  • Année: 2011 // Genre: Skatepunk

  • / /

Découverte de la semaine : Rejected Kids. Je les ai découverts en retard, ceux-là! Leur album New Chapter Has Begun sortait via l’étiquette japonaise Bells On Records il y quelques années de cela (2011) et apparaissait sur Skatepunkers quelques temps après. L’album était dans mon fichier «À écouter» jusqu’à ce que je me décide à le faire cette semaine. Je savais que ce groupe provenait d’Asie. Ce n’est pas que je n’aime pas le skatepunk asiatique, mais je suis parfois un peu plus difficile avec ceux-ci puisque rares sont ceux qui m’ont réellement accroché dans cette région.

La raison principale étant que leurs chanteurs sont parfois tellement « high pitch » que je n’y comprends absolument rien. Toutefois, une poignée de groupes asiatiques (Sunsgrind, Naft, Waterweed…) ont vraiment réussi à me surprendre et à m’ouvrir à leur style particulier, de là à me rendre un peu moins difficile.

L’aventure démarre avec une solide petite introduction technique et rapide comme je les aime. Il s’agit là d’un excellent point de départ pour un album qui s’avérera bien meilleur que ce que j’aurais cru! À la première écoute, on constate tout de suite la grosse influence du son californien du début des années 2000. On peut tout de suite penser à des groupes comme Rufio, Sick Of Change ou même Slick Shoes en guise d’exemples d’influence américaine. En fait, je dirais que seulement la voix et quelques éléments musicaux (comme la vitesse surnaturelle) sont influencés par le skatepunk asiatique. Je ne serais pas du tout surpris d’apprendre que le groupe japonais Sunsgrind représentait une grosse influence dans le résultat final de l’album. Ceci est un gros compliment puisque

Sunsgrind est selon moi le meilleur groupe skatepunk japonais, et de très loin.

La grosse surprise à propos de cet album est le fait que le groupe provient d’Indonésie. Si je n’avais pas su, j’aurais parié 100$ que ce groupe était de n’importe où au sud des États-Unis tellement leur son est similaire au skatepunk qui se faisait dans cette région, la seule différence étant la voix du chanteur. À l’entendre, on devine qu’il n’est pas un locuteur natif de l’anglais, et la grammaire nous le prouve!

En somme, je dirais que ce groupe est excellent si on ne tient pas compte des paroles. Il est certain qu’il s’agit là du meilleur groupe indonésien, je me demande même comment ils ont fait pour en arriver à un résultat aussi satisfaisant si on prend en compte le fait que les autres groupes skatepunk de ce pays ont généralement un son plutôt « garage »! Quant à Rejected Kids, leur son est clair, technique, toutes les chansons sont super rapides, l’album ne peut que plaire à tout amateur de skatepunk.

À voir pour les mordus de : Rufio, Sick Of Change, Slick Shoes, Sunsgrind et Forus.

1. Too Early to Rise
2. Clouds & Ground
3. Mirror
4. Nuclear Bomb
5. Dystopia
6. Where is My Skatepark
7. Resistance
8. New Chapter Has Begun
9. Terima Kasih
10. Hancurkan Emosi
11. Earthquake
12. Brightest Road

ÉCRIT PAR: SEB LTMR

Publié le mars 17, 2015, dans Punk, Punk Mélodique, Punk Technique, Skate Punk Mélodique, Skate Punk Technique, Skatepunk, et marqué , , , , , , , . Mettre ce permalien en signet. Laisser un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :