(Entrevue) Quand F.O.D. de Green Day inspire le nom du groupe!


  • F.O.D.

  • [EFFERVESCENCE/FUNTIME]
  • VILLE: ANVERS // PAYS: BELGIQUE

  • / / /

Lors de mon cheminement de vie, j’ai couramment fraternisé avec cet énoncé à l’intérieur d’une chambre à coucher : « J’en veux encore! ».

Là, je suis persuadé que vous vous demandez où je m’en vais avec mes skis? C’est pourtant excessivement simple, je me tape l’album Tricks Of The Trade de la formation Belge F.O.D., depuis plusieurs semaines déjà… et j’en veux encore et encore!

Tsé, en bon québécois, me permettez-vous d’utiliser l’expression populaire : « J’suis tombé sur le cul! » ?

En plus d’avoir capoté sur cette galette, j’ai eu le plaisir de jacasser avec l’un des membres de cet orchestre, plus tôt cet hiver. J’ai lancé une dizaine de questions qui me trottaient dans l’encéphale afin d’en apprendre davantage sur cette formation ahurissante!

Du pop-punk à saveur Green Day! Et Dieu (celui du punk) sait comment je suis un adepte de la formation d’Oakland guidée par Billie Joe Armstrong. Parlant du leader de Green Day, par moment, on croirait qu’il est aussi le chanteur de F.O.D.!

Cela dit, F.O.D., ça vient caresser ton conduit auditif avec des textes qui touchent, une mélodie accrocheuse, une batterie très véloce, une basse dominante qui s’agence parfaitement avec les riffs de guitares très accrocheurs! Trêve de bavardage, je laisse Hans Roofthooft, du merveilleux groupe F.O.D., s’exprimer!

1. Entamons le tout avec une question très simple : pour les amateurs de punk qui ne connaissent pas F.O.D., pouvez-vous vous présenter?

Bien sûr! Lode joue de la batterie, Pierre joue de la basse, Stijn prend soin de tous les chœurs, et moi, je suis la voix principale en plus de jouer de la guitare.

2. De quelle région de la Belgique êtes-vous originaire? Je pense qu’on parle notre langue (française) dans votre coin de pays?

Nous sommes de la partie nord, la région d’Anvers. La partie où les gens parlent le néerlandais (et l’anglais), nous avons une partie française aussi.

3. Comment a débuté l’histoire de F.O.D.? Qui est le fondateur de ce merveilleux groupe?

« Merveilleux groupe », merci! C’est Pierre qui, après la rupture de notre ancien groupe, m’a demandé si je croyais faire quelque chose de nouveau. À cette époque, j’étais plutôt écœuré de jouer dans un groupe puisque nous négligions les concerts… et personne ne se souciait vraiment des chansons que j’écrivais.

Alors, je lui ai dit que je ne voulais pas le faire à nouveau, mais j’avais toujours voulu jouer l’album Dookie de Green Day pour le fun, donc je lui ai suggéré de faire ça pour commencer sans avoir l’intention de jouer des concerts… juste pour l’amour de cet album. Ensuite, nous avons eu besoin de chœurs et Stijn s’est joint à nous. Lode a été le dernier à se greffer au groupe. Tout cela est arrivé en janvier 2008…

4. Pour ce qui est de F.O.D., pourquoi avez-vous choisi ce nom? Qu’est-ce que ça veut dire?

Eh bien, cette question me fait continuer l’histoire de la précédente. Un de nos amis a entendu parler de ce que nous faisions et il nous a demandé si nous voulions faire une exception et jouer l’album Dookie, à un festival. Après avoir décidé de le faire, nous avions besoin d’un nom pour la facture du festival. Alors nous avons fouillé à travers les titres des chansons de Green Day et nous avons choisi F.O.D. comme nom. Dans la chanson de Green Day, ça signifie «Fuck Off and Die», qui semblait appropriée, car nous venons de « nulle part ». Puis, je pense toujours que c’est un drôle de nom, considérant les choses plutôt accrocheuses que nous produisons.

5. Vos principales influences sont Green Day et Bad Religion, c’est bien ça? (Je peux vous dire que Green Day est le bon choix)

Depuis que nous avons commencé à jouer des trucs de Green Day, cette influence est très évidente à travers nos chansons. Mais je ne pense pas que nous sommes une copie. Bad Religion est, quand il s’agit d’harmonies, le meilleur band qu’on peut trouver dans le monde du punk rock. Je pense aussi que des groupes comme Descendents, Lagwagon ou Undeclinable (Embuscade) ont laissé leur marque sur notre musique!

6. On jase de Green Day depuis tantôt… Avez-vous envie de tourner avec eux?

Nous n’avons jamais eu la chance. Et bien sûr, nous aimerions le faire. Mais je ne pense pas que c’est une possibilité. Il serait probablement impossible de combiner nos vies de travail et nos vies de famille. En plus de cela, nous sommes trop petits pour aller en tournée avec un aussi grand groupe. Mais s’ils doivent jouer un spectacle en Belgique dans les deux prochaines années, nous allons faire aller tous nos contacts pour obtenir la place d’ouverture.

7. De quel genre qualifiez-vous votre musique? Pop-Punk? Skatepunk?

Tout dépend de qui écrit sur nous, mais les 2 genres sont souvent collés à nous. Personnellement, je pense que nous sommes quelque part entre les deux. Nous avons quelques chansons très pop, mais nous en avons quelques-unes très rapides. La vitesse moyenne n’est probablement pas assez rapide pour un fan de skatepunk, mais d’autre part, il y a certaines chansons où la structure pop manque. Pour ma part, nous sommes un groupe de punk rock. Juste punk rock!

8. Parlons de votre 2e album, pouvez-vous m’expliquer la différence versus le premier album?

Pour le premier album (Ontario), nous avons utilisé des chansons qu’on a écrites à partir de 15 ans. Évidemment, plus de la moitié de l’album contenait du nouveau matériel, mais nous avons mélangé ça avec du vieux matériel. Tricks Of The Trade est très différent, en ce sens que chaque chanson a été écrite quelque part entre avril 2013 et mai 2014. À mon avis, ç’a fait en sorte que le nouvel album est plus ciblé. De plus, il y avait un peu de pression puisque l’album Ontario a reçu de bonnes critiques et nous avions vraiment senti que nous devions nous assurer que les nouvelles chansons étaient (minimum) aussi bonnes, sinon, encore meilleures!

9. Votre album figure au 4e rang sur le site : http://www.skatepunkers.net… Parmi le top 5, on retrouve des bands comme Rancid ou Lagwagon, comment est-ce de se retrouver parmi les meilleurs?

C’est assez irréel, nous ne nous attendions pas à cela. En décembre, lorsque tous les votes sont arrivés, nous avons été surpris de voir notre nom et l’album en avant de ces groupes. Bien franchement, intérieurement, nous espérions figurer dans le top 20, mais de couronner la course à la position numéro 4, ç’a été une grande surprise. Évidemment, nous sommes très heureux de recevoir un tel honneur.

10. Parlant de tourner, un retour au Québec, est-ce dans les plans?

Nous aimerions vraiment revenir au Québec. Nous y avons joué il y a environ 1 an et demi. Nous avons fait 5 représentations canadiennes, dont une au Québec. Une « couple » de gars de Mute sont venus nous voir, c’était quelque chose de vraiment spécial.

Voilà pour mon entretien avec le sympathique Hans du groupe F.O.D.! Si vous n’avez pas déjà cet album dans votre collection, rendez-vous donc « icitte » afin de les encourager!

ÉCRIT PAR: JEFF DROUIN

Publié le mars 8, 2015, dans Pop Punk, Punk, Punk Rock, et marqué , , , , , , , , . Mettre ce permalien en signet. 3 commentaires.

  1. F.O.D UNe des meilleurs tounes sur l’album Dookie! Intéressant, ce groupe… Je vais aller en écouter un peu. Ciao Ciao x-)

    J’aime

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :