(Revue) Leftöver Crack, l’originalité rééditée


  • LEFTÖVER CRACK

  • FUCK WORLD TRADE
  • [FAT WRECK CHORDS/ALTERNATIVE TENTACLES]
  • Année: 2004 // Genre: Ska/Thrash

  • /

Je me rappelle le 31 août 2004 lorsque l’album est paru sur Alternative Tentacles, le label de Jello Biafra, ex-Dead Kennedys. J’étais allé me le procurer avec un enthousiasme phénoménal, j’avais tellement adoré Mediocre Generica. J’avais totalement embarqué à cette époque dans la Crack Rock Steady scene, et j’ai beaucoup écrit sur ce sujet.

Je crois qu’il est tout-à-fait normal et de mise d’offrir quelque chose de plus à cet album en le sortant en formats vinyle et CD remastérisé et avec cinq pièces en bonus. Les chansons sont de vieilles chansons, dont trois de leur époque avec Choking Victim, deux de leurs meilleures tounes renippées comme Apple Pie And Police State et Infested. Il est donc intéressant de voir ce qu’ils ont fait de ces pièces. Personnellement, juste pour découvrir la pièce Banned In D.C. dans une telle version, c’est cinglé. C’est avec une belle nostalgie que j’ai écouté l’album qui a maintenant 11 ans. Je l’avais délaissé depuis un bon moment, mais je vais me gâter et continuer sur ma lancée de l’écouter plus régulièrement.

Leftöver Crack est une formation incroyablement originale qui offre dans un ska punk psychédélique avec des paroles vraiment renversantes, et surtout très choquantes et provocantes. The Christ est aussi une belle découverte, une autre chanson qu’on entend pour la première fois qui me rappelle la fougue de Guttermouth par moment, un vieux son vintage retapé en punk rock. On dirait une vieille chanson rétro, et on sent l’inspiration de ce style rétro. C’est puissant, mordant et décapant; c’est un groupe que j’adore. Donc oui, pour les sept chansons de plus, ce disque vaut amplement l’achat, et si vous

ne l’aviez pas, c’est vraiment un album à avoir et connaître. Cette formation adore faire des pièces déjà connues de façons totalement différentes et c’est vraiment nice, la version de Soon We’ll Be Dead en est un bon exemple. On la retrouve en version normale avec la formation World/Inferno Friendship Society, qui est vraiment touchante et surprenait lors de sa sortie. Ça montre la maturité des adultes qu’ils sont devenus.

Je crois qu’à sa façon, ce groupe a influencé une armée de groupes qui ont joint la Crack Rock Steady scene par la suite et d’autres qui le font sans vraiment faire partie de la scène. Fuck World Trade était le coup de pied au cul aux politiciens et montre que la société est malade. C’est le mode de vie de ces squatteurs, leur pauvreté, qui leur donne une force de dénoncer ce qui sévit encore aux États-Unis: un malaise commun et un mal de vivre général.

Il est l’album et la voix des squatteurs de New-York, place où a vu naître cette mythique formation. Ça fait du bien de voir que Leftöver Crack a encore sa place en 2015, une formation engagée qui a livré un excellent deuxième album et un album politisé et engagé dans la bonne direction, il est vraiment génial. J’adore quand il dénonce la police comme sur Gang Control qui est vraiment ska punk. D’ailleurs, Anti-Flag les rejoint sur la chanson Via Sin Dios.

L’intro a encore une fois, comme sur le premier album, un impact incroyable. Elle nous mène à une des meilleures chansons de cet album : Clear Channel (Fuck Off!). Sur cet album, on découvrait un côté plus profond de la formation et on confrontait son influence musicale de toutes sortes, comme sur Life Is Pain où on découvre un nouveau côté de Leftöver Crack. On adore la rage de Stza, le chanteur, sur Burn Them Prisons, qui est une autre pièce forte de Fuck World Trade; une belle mélodie, un bon refrain et une belle vitesse.

Operation M.O.V.E. est vraiment un exemple de l’ampleur musical que peut prendre la formation. C’est une pièce avec une belle finale intense et qui commence doucement. Elle offre une solide montée, les hurlements appuient la trame musicale de fond et montre tout l’originalité de ce groupe légendaire qui a passé à l’histoire punk, selon moi. Ils ont vraiment créé de belles mélodies et ont toujours bien utilisé le piano pour les faire ressortir. On l’entend dans la outro, chanson cachée sur l’album original, mais qui se retrouve sur la nouvelle édition de Fuck World Trade.

Ils ont beaucoup exploré avec cet album, j’adore ça. C’est dommage qu’il n’y ait pas eu encore de troisième album. La formation existe toujours, mais semble ne pas faire grand-chose depuis presque six ans. Stza a eu plusieurs projets depuis, dont le plus connu, Star Fucking Hipster, qui est vraiment malade et tout aussi bon que Choking Victim et Leftöver Crack. Tandis que le guitariste Ezra a formé la formation Morning Glory qui connaît beaucoup de succès, surtout depuis la sortie du dernier album War Psalms, que j’ai adoré.

Fuck World Trade possédait 13 chansons, il est maintenant rendu à 21 chansons. Il est disponible sur Fat Wreck en version CD et en version vinyle double. Cette formation est différente de tout ce que vous avez pu entendre, je les adore et j’espère un retour en force en 2015 de Stza et Ezra en plus d’avoir la chance d’entendre un troisième album de Leftöver Crack. The Good, The Bad And The Leftöver Crack.

1. Intro
2. Clear Channel (Fuck Off!)
3. Life Is Pain
4. Burn Them Prisons
5. Gang Control
6. Super Tuesday
7. Via Sin Dios
8. Feed the Children (Books of Lies)
9. One Dead Cop
10. Ya Can’t Go Home
11. Rock the 40 oz.
12. Soon We’ll Be Dead
13. Gringos Son Puercos Feos
14. Operation: M.O.V.E.
15. Outro
16. Banned In P.C.– BONUS
17. The Christ — BONUS
18. Apple Pie and Police State — BONUS
19. Infested (The Lindane Conspiracy Part I) — BONUS
20. Fuck World Trade — BONUS

ÉCRIT PAR: DJ PUNKASSBED

Publié le février 20, 2015, dans Ska, Ska Métal, Thrash Punk, et marqué , , , , , , , , , . Mettre ce permalien en signet. 2 commentaires.

  1. Excellent Album que j’ai aussi en vinyle. Ce groupe m’a grandement aider en me faisant allumer sur bien des choses à cette époque ou j’étais un jeune gamin qui avait des idées de plus en plus révolutionnaires et anarchistes. Ce Band ainsi que plusieurs autres du genre m’ont ouverts les yeux sur beaucoup de choses. Merci pour cette excellente review !

    J’aime

  1. Ping : (Actu) Leföver Crack, de nouveau sur disque en octobre | Barricade Punk - Le webzine québécois

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :